Le Titre du Roman

AccueilAccueil  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Partagez | 
 

 Les dernières parutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Sam 2 Juil - 16:42

- L'Élysée Fantôme
1940-1947, les années noires
de François d'Orcival
Éditions Robert Laffont / Novembre 2011


Officiellement fermé faute de président de la République, l'Élysée a été le théâtre durant ces années tragiques d'intrigues et de jeux de pouvoir qui sont passés totalement inaperçus dans l'opinion publique et ont été jusqu'ici méconnus par les historiens. Le 13 juin 1940, trois jours après que le président Albert Lebrun se fut évanoui en abandonnant son palais, la rumeur assure que Maurice Thorez, le secrétaire général du PCF, est sur le point de l'occuper pour y tenter un coup de force. Le lendemain, à peine entrés dans Paris, les Allemands hissent sur le toit leur immense drapeau rouge à croix gammée. En mai 1942, l'énigmatique amiral Darlan y ouvre ses bureaux parisiens avant de décider finalement de s'envoler pour Alger ou il sera assassiné. Dans les premiers jours d'août 1944, le maréchal Pétain envoie des émissaires à Paris et fait aménager des appartements à l'Élysée: il rêve de transmettre ses pouvoirs aux Américains et au général de Gaulle. Le rêve se termine dans les fourgons de la Gestapo. À la Libération de Paris, les Américains vont-ils à leur tour occuper le palais comme les Allemands avant eux? De Gaulle, lui, refuse de s'y installer, comme si les spectres du désastre de 1940 continuaient de l'habiter. Le palais va alors être remis en état et remeublé, pour être prêt à recevoir un nouveau président de la République. Il s'appellera Vincent Auriol et sera élu au mois de janvier 1947. Pendant sept ans, l'Élysée sera donc apparemment resté vide. Son histoire secrète n'avait jamais été révélée. Elle l'est ici pour la première fois à travers des témoignages et des documents inconnus, inédits ou passés sous silence, les complots et les manœuvres que l'Élysée fantôme abrita durant ces années noires.


- La reine mère
de Pascale Tournier
Éditions Du Moment / Septembre 2011


Elle est devant, dynamique et décidée, régnant sur son monde avec autorité. Lui se tient en arrière, marche à petits pas et manifeste quelques absences. Elle, c'est Bernadette, ex-Première dame de France, sainte patronne des Pièces jaunes et membre du conseil d’administration de l'VMH. Lui, c'est Jacques, ancien président de la République, roi déchu empêtré dans les affaires. Les Chirac: un vieux couple toujours présent sur la scène parisienne, plus populaire que jamais. Mais, entre eux, les rôles se sont inversés. Bernadette a l'oreille de Nicolas Sarkozy et des jeunes ambitieux de l'UMP, soignant au passage sa relation avec François Hollande. Sait-on jamais... Jacques, le mari volage, l'époux "né pour commander", se limite désormais à quelques sorties remarquées. Pascale Tournier tient la chronique d’une revanche, celle d'une femme intelligente mais longtemps ringardisée, qui brûlait d'être autre chose que l'épouse bafouée d'un "macho mal conseillé". En toile de fond, la rivalité avec sa fille Claude, son emprise sur la Corrèze, ses fameux "frais de bouche" et le procès de son mari dans l'affaire des emplois fictifs de la Mairie de Paris. S'appuyant sur une enquête minutieuse, l'auteure dessine le portrait contrasté d'une authentique reine mère jalouse de ses avantages, au sommet de son influence et bien décidée à peser dans la campagne présidentielle.


- Qu'allons-nous faire de vous ?
de Marie de Hennezel et Edouard de Hennezel
Éditions Carnets Nord / Août 2011


Comment les quadras d'aujourd'hui envisagent-ils la vieillesse et l'éventuelle dépendance de leurs parents? Marie de Hennezel et son fils Édouard abordent dans un ouvrage à quatre mains ce sujet délicat qui entraîne des réactions variées. Entre ceux pour qui l'entraide familiale est naturelle et ceux qui pensent ne rien devoir à cette génération "bénie des dieux", qui a connu les Trente Glorieuses et Mai 68, les désaccords sont profonds. À travers une trentaine de témoignages touchants d'humanité, mère et fils entament une réflexion pleine de tact sur ce tabou qu'est la vulnérabilité des parents vieillissants, pour faire réfléchir toutes les générations sur les notions de transmission et de solidarité.


- Si le Palais Bourbon m'était conté
de Bruno Fuligni
Éditions Du Moment / Mai 2011


De Victor Hugo à Jacques Chaban-Delmas, la vie parlementaire vue par les députés. Nombreux furent les députes qui voulurent rassembler leurs souvenirs. Autobiographies, mémoires, journaux intimes, romans à clefs nous fournissent aujourd'hui une somme extraordinaire de scènes vécues, d'anecdotes et d'informations. À côté de grandes figures comme Victor Hugo, on trouvera dans cette anthologie les meilleures pages de témoins oubliés, de tous horizons politiques, qui surent trousser avec esprit des récits savoureux: Paul Vigné d'Octon, Louis Barthou, Adolphe Messimy, Aristide Jobert nous racontent les grandeurs et servitudes de la vie publique d'autrefois. Des auteurs plus récents, comme Jacques Chaban-Delmas, décrivent un Parlement moderne, avec ses rumeurs et ses débats. Tous se souviennent avec émotion de leur arrivée au Palais-Bourbon, de leur premier discours à la tribune, des discussions dont bruissent les couloirs et les commissions. Dans ce florilège, la qualité du style renforce l'intérêt historique des témoignages.


- Une vie ordinaire
de Maxime Brunerie et Christian Rol
Éditions Denöel / Mai 2011


""Oh! Brunerie! Facho! On va t'faire la peau! On va t'éclater ta petite gueule de nazi! Enculé! Attends un peu qu'on te chope, bâtard!" Je suis au centre de la cour de promenade, cernée de murs gris, pétrifié. Deux cents mecs, peut-être trois cents, toute la prison me semble-t-il, sont derrière les barreaux des cellules qui me surplombent. Je balaie du regard en levant les yeux, immobile. Vision dantesque que cette scène où je suis seul au monde contre cette meute hurlante, déchaînée, qui me balance pots de yaourt, conserves, bouteilles à la gueule sans que j'ébauche le moindre mouvement. Je suis déjà au-delà de la peur mais mon sang se glace. Seul au cœur de l'arène, unique gladiateur que ces centaines de poings surgis entre les barreaux promettent à la mort". Le 14 juillet 2002, Maxime Brunerie est arrêté sur les Champs-Élysées. Il a tenté d'assassiner le président de la République puis de se suicider. Après sept ans et un jour de prison, il raconte son parcours. Examen de conscience et histoire d'une dérive intérieure, ce livre témoigne du jugement lucide et sans complaisance que l'auteur porte aujourd'hui sur son acte et sur les milieux d'extrême droite.


- Ce si gentil David Douillet
de Arnaud Ramsay
Éditions Du Moment / Avril 2011


Plus grand judoka français de l'histoire, David Douillet, longtemps parrain de l'opération Pièces jaunes, est aujourd'hui, à 41 ans, député UMP des Yvelines. Mais aussi chef d'entreprise, homme de médias, franc-maçon. Cette biographie non autorisée décrypte les nombreuses vies de celui qui a été la personnalité préférée des Français, dévoilant que, derrière les sourires du gamin élevé par sa grand-mère dans un village normand et après la soif de victoires, se cachent une ambition dévorante, véritable boulimie de pouvoir, d'argent et de reconnaissance. L'auteur a mené une enquête fouillée qui éclaire d'un jour nouveau le champion populaire: on apprend par exemple que Michel Denisot voulait en faire son successeur à la tête des sports de Canal+, et qu'une phrase sévère à l'encontre du PSG lui a coûté un poste de secrétaire d'État aux Sports. Derrière la carrière hors-normes de l'athlète, le désir d'ascension est permanent.


- Bercy au cœur du pouvoir
Enquête sur le ministère des Finances
de Thomas Bronnec et Laurent Fargues
Éditions Denöel / Mars 2011


Rigueur, plans sociaux, dette publique, réforme fiscale, G20. Même à l'heure de l'hyper-présidence de Nicolas Sarkozy, le ministère des Finances est en première ligne. Bien au-delà de l'influence de ses locataires actuels, Christine Lagarde à l'Économie et François Baroin au Budget, Bercy reste un des lieux de pouvoir les plus emblématiques de France. Des ministres en rivalité permanente, un subtil jeu de cache-cache avec l'Élysée et Matignon, une force de proposition qui n'a d'égale qu'une redoutable capacité de nuisance, des hauts fonctionnaires puissants dont le réseau s'étend à tous les étages de la vie politique et économique. Bienvenue à Bercy, un ministère qui a, chevillés au corps, le service de l'État et le sens de l'intérêt général, autant que le goût de l'opacité. La forteresse était réputée imprenable? Cette enquête, basée sur plus de cent cinquante témoignages, explore dans ses profondeurs le ministère le plus puissant et le plus secret de la République.


- Authentiquement français
de Bruno Roger-Petit
Éditions Héloïse d'Ormesson / Février 2011


Ami de jeunesse de François Mitterrand, Philippe connaît bien l'homme-sphinx. Entre ombre et lumière, les deux camarades ont croisé Pétain, Laval, de Gaulle, Clouzot et bien d'autres. Confident privilégié, il retrace en initié l'itinéraire politique de son ami. Intime de la première heure, il explique comment le jeune étudiant de Sciences Po, catholique social, est devenu un farouche adversaire de la droite française, au point de la haïr. Dans les coulisses de l'élection présidentielle de 1981, des luttes intestines aux alliances contre-nature, rien n'échappe au complice ironique et tendre. Bruno Roger-Petit écrit le roman vrai du candidat Mitterrand. En imaginant cette figure du double, il explore le mystère et sonde l'âme de l'énigmatique président. Grâce à la fiction, il comble les vides d'une biographie impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Sam 2 Juil - 16:38

- François Mitterrand et la guerre d'Algérie
de Benjamin Stora et François Malye
Éditions Calmann Lévy / Octobre 2010


Une enquête passionnante sur le dernier tabou du mitterrandisme.1er novembre 1954, l'Algérie s'embrase. En tant que ministre de l'Intérieur, François Mitterrand se retrouve au cœur de la tourmente. Pas question pour lui, ni d'ailleurs pour la majeure partie de la classe politique, d'envisager l'indépendance de ces départements français. Il tente en revanche d'imposer des réformes sociales. Devenu ministre de la Justice du gouvernement socialiste de Guy Mollet, il reste un homme d'ordre, fidèle à la politique répressive qui s'installe. La guillotine en devient une des armes. Quand François Mitterrand quitte la place Vendôme à la fin du mois de mai 1957, quarante-cinq condamnés à mort ont été guillotinés en seize mois. Comment celui qui, vingt-cinq ans plus tard, abolira la peine de mort peut-il accepter l'exécution des militants algériens? Comment expliquer le silence autour de cet épisode noir de la carrière du futur président de la République? Ce livre montre que François Mitterrand n'a pas été au rendez-vous de la décolonisation algérienne. Nourri de documents et de témoignages inédits, il est le fruit d'un long et méticuleux travail mené par un journaliste et un historien. Évoquant cette période plusieurs décennies plus tard, le président fera cet aveu: "J'ai commis au moins une faute dans ma vie, celle-là".


- Carla et les ambitieux
de Michaël Darmon et Yves Derai
Éditions Du Moment / Septembre 2010


Que cache Carla Bruni-Sarkozy derrière ses poses d'ancien top model? Quelle est son influence réelle au sommet de l'État? Comment concilie-t-elle son statut de Première dame, ses missions humanitaires et son métier d'artiste? Au fil d'entretiens et de récits glanés dans le premier cercle du pouvoir, Michaël Darmon et Yves Derai ont découvert une personnalité bien loin de l'image tout en retenue qu'elle renvoie à l'opinion. La belle Italienne sait taper du poing et montrer les dents, engageant d'ailleurs un bras de fer avec certains conseillers de son mari pour imposer son point de vue. Bien qu'elle préfère vivre hors de l'Élysée, elle garde un œil sur tout ce qui se passe au "Château". Plus surprenant encore, au sein de la famille présidentielle recomposée, elle a favorisé des relations insoupçonnées, notamment avec Cécilia et Richard Attias, qu'elle a rapprochés du chef de l'État. S'appuyant sur des confidences inédites, les auteurs cernent les véritables intentions de Nicolas Sarkozy pour 2012, mais aussi les interrogations existentielles de la First Lady: doit-elle continuer de jouer en solo ou se couler dans le moule, afin d'aider son mari qui se prépare à une nouvelle bataille? Une enquête passionnante sur le destin iconoclaste de celle qui est devenue, en février 2008, l'épouse du Président.


- Dans les coulisses du GIGN
de Daniel Cerdan
Éditions Calmann Lévy / Septembre 2010


"J'étais persuadé que quelque part, quelqu'un avait besoin de moi". De sa passion, Daniel Cerdan a fait son métier. Membre du GIGN pendant quatorze ans, ce chevalier des temps modernes relate le quotidien de l'unité d'élite, les entraînements éprouvants, les opérations périlleuses comme la neutralisation d'Éloi Machoro en Nouvelle-Calédonie ou les prises d'otages mémorables. L'occasion aussi pour Daniel Cerdan de revenir sur la mort de son autorité, François de Grossouvre, le conseiller et ami du président Mitterrand, et de révéler ce qui s'est réellement passé le jour où il a constaté le décès de "FDG", dans son bureau à l'Élysée. Sortant de son devoir de réserve, l'auteur crie également sa colère. "Pour la première et la dernière fois". Climat d'injustice et de mépris, comparatifs de salaires ahurissants. Un "deux poids deux mesures inacceptable" à l'annonce de la fusion police-gendarmerie. Avec ce témoignage alerte, truffé d'anecdotes, entre émotion et action, Daniel Cerdan nous invite à le suivre sous les dorures de la République, là où se sont joués quelques pans de l'Histoire.


- Le casse du siècle, The Big Short
de Michaël Lewis
Éditions Sonatine / Septembre 2010


À l'automne 2008, les principales places boursières se sont effondrées dans le sillage de Wall Street, plongeant du même coup le monde dans la crise. Si le désastre financier fut une surprise pour beaucoup, quelques-uns l'avaient néanmoins anticipé. Le véritable krach avait en effet commencé quelques mois plus tôt aux États-Unis, un krach obscur celui-là, silencieux, lié à l'inconséquence des subprimes, ces produits financiers inventés par des apprentis sorciers pour jouer avec les dettes des classes les plus défavorisées. Très vite, quelques personnes ont compris que ce système courait droit à sa faillite. Certains d'entre eux se sont tus, par peur ou espoir de se tromper, d'autres ont essayé en vain de briser le silence et l'indifférence, d'autres enfin ont décidé de parier sur cette catastrophe pour gagner plus d'argent encore. C'est à ces quelques visionnaires que s'intéresse ici Michaël Lewis. Privilégiant l'aspect humain à l'analyse d'un système trop souvent opaque et anonyme, il nous livre une galerie de portraits édifiants. Ses "modèles", qui mêlent de façon incroyable cynisme et naïveté, autisme et arrogance, nous accompagnent ainsi dans un récit passionné et passionnant, où la morale et les millions de dollars sont quantité négligeables, les anecdotes plus édifiantes les unes que les autres. Combinant la grande et les petites histoires, il nous livre au final le document le plus captivant, le plus humain et le plus instructif sur la crise et le monde financier tel qu'il se présente aujourd'hui.


- Vous êtes français ? Prouvez-le !
de Catherine Coroller
Éditions Denöel / Septembre 2010


En 2010, en France, un nom "à consonance israélite" éveille les soupçons de l'administration.
En 2010, en France, un militaire noir n'est pas un Français comme les autres.
En 2010, en France, un sous-préfet peut enjoindre à un Français de naissance de demander une carte de séjour.
En 2010, en France, si les hasards de la vie vous ont fait naître à l'étranger ou si votre histoire familiale trouve ses racines à l'étranger, y compris les anciennes colonies, un acte aussi banal qu'une demande de passeport vire au calvaire et à l'humiliation. Il vous faudra alors prouver que vous êtes français, mais comment prouver une évidence qui vous accompagne depuis la naissance? Au fil des années, les témoignages de recalés de la nationalité se sont accumulés. Aujourd'hui, devant l'exaspération croissante, le ministère de l'Intérieur affirme, contre toute évidence et en empiétant sur les prérogatives de la justice, que l'administration est moins tatillonne, tout en menaçant de déchéance de leur nationalité les "Français d'origine étrangère". On n'empêche pas un pyromane de jouer avec le feu au risque de mettre le feu à la maison.
Bien plus qu'une simple tracasserie administrative, cette suspicion d'usurpation interroge sur la nation (la nationalité française serait-elle si précieuse?) et sur soi-même (si je ne suis pas français, que suis-je?).


- Le surintendant de Versailles
Grandes et petites histoires d'un château mythique
de Christophe Tardieu
Éditions Du Moment / Juin 2010


L'envers du château de Versailles vous est conté, sous l'angle du fonctionnement de cette énorme machine. L'auteur nous emmène dans les coulisses d'un lieu historique mondialement connu dont la gestion se rapproche de celle d'une grande entreprise. Mais lorsqu'il s'agit de Versailles, d'autres éléments entrent en ligne de compte. Le Versailles d'hier mais aussi celui d'aujourd'hui. La grande Histoire imprègne les murs du château, où chaque couloir dévoile des anecdotes, ces petites histoires étonnantes qui traversent les siècles.


- Le dernier jour du Général De Gaulle
de François Broche
Éditions L'Archipel / Mai 2010


François Broche a choisi pour évoquer le plus illustre des Français un angle particulier, celui de la mort. La sienne, celle de ses amis, de ses ennemis, mais aussi les conceptions religieuses de celui qui aimait à citer ce mot de Staline, "Après tout, il n'y a que la mort qui gagne". Car la mort, des tranchées de la Grande Guerre jusqu'à l'ultime retraite de Colombey, fut la compagne la plus familière du Général. Sa vie fut jalonnée de deuils intimes, d'ennuis de santé, d'attentats, et marquée par la hantise du déclin physique, la constante tentation de tout quitter et même de se suicider, après 1969.Sans a priori ni complaisance, grâce à une documentation minutieuse et une enquête approfondie auprès de grands témoins, Bernard Tricot, Philippe de Gaulle, Alain de Boissieu, Maurice Druon, Maurice Schumann, Pierre Lefranc, Jacques Massu, Jean Mauriac, Robert Poujade..., François Broche réhabilite, preuves à l'appui, l'homme prétendu insensible par ses détracteurs, dément certains clichés malveillants et tenaces quant à son manque de cœur et de magnanimité.


- People politicus
de Yves Azéroual
Éditions Du Moment / Mai 2010


Pourquoi les politiques sont-ils si fascinés par les peoples, et réciproquement? Les peoples ont-ils conscience des risques qu'ils prennent lorsqu'ils vont jusqu'au bout de leur engagement? Faudrait-il alors une bonne fois pour toutes remiser ces listes de soutien aux accessoires d'antan et laisser les artistes à la scène et les intellectuels à leurs chères études? Autant de questions auxquelles cette enquête tente de répondre en s'appuyant sur des témoignages inédits, des révélations-chocs et des anecdotes originales. De Thierry Le Luron avec Valéry Giscard d'Estaing, aux tandems Sarkozy-Hallyday et Royal-Cali en passant par Barbara avec François Mitterrand, l'auteur nous guide à travers les appareils politiques, les coulisses du show-biz et les agences de communication.


- EDF: Les dessous du scandale
de Pascal Perri
Éditions JC Lattès / Avril 2010


Comment EDF risque de nous imposer des tarifs trop élevés et rêve d'étouffer la concurrence émergente. Officiellement, EDF a aujourd'hui renoncé à son monopole au profit d'une saine concurrence. En réalité, elle déploie des efforts considérables pour maintenir un monopole qui joue contre nos intérêts. En étouffant les nouveaux entrants, EDF nous prive des innovations qui naissent quand les marchés sont ouverts. Nous avons toujours nos vieux compteurs alors que des compteurs intelligents permettant de réaliser des véritables économies auraient dû voir le jour. À force de lobbying, EDF apparaît comme le défenseur du consommateur contre de nouveaux entrants qui ne rêveraient, selon elle, que d'augmenter les tarifs. La réalité est inverse. En tant qu'opérateur historique, EDF bénéficie du monopole de la rente nucléaire financée par l'impôt. Une rente qu'elle n'a pas du tout l'intention de rendre à son légitime bénéficiaire: le contribuable. C'est, entre autres, ce scandale que ce livre dénonce. Ce livre montre de façon claire comment l'ancien monopole s'y prend pour garder ses positions dominantes notamment en jouant sur la complexité des modalités tarifaires. Démontant la rhétorique anticoncurrentielle entretenue avec soin, il dénonce et expose les mécanismes qu'EDF a mis en place pour barrer la route à toute concurrence tout en faisant croire au grand public qu'elle les protège. Au moment où le parlement s'apprête à voter une nouvelle loi mieux adaptée au marché concurrentiel, l'arrivée d'Henri Proglio à la tête d'EDF n'a rien de rassurant. M. Proglio garde un pied chez Veolia et rêve de réintégrer une partie d'AREVA. Sa stratégie fait planer le risque d'un"Gazprom" à la française qui réunirait la production et la distribution des fluides en France. Les consommateurs doivent savoir ce qui se trame en coulisse. À défaut, ils prennent le risque de demeurer des vaches à lait au service des intérêts d'industriels, pilotés d'en haut et parés des vertus de l'intérêt général.


- La petite demoiselle et autres affaires d'état
de Christian Prouteau
Éditions Michel Lafon / Mars 2010


De 1982 à 1995, Christian Prouteau a été chargé de la sécurité de François Mitterrand et de ses proches. Il avait créé le GIGN, affronté les plus grands dangers: il ignorait les voies détournées des manœuvres politiciennes. Il plaçait le respect de la vie au-dessus de tout: il s'est aperçu qu'on pouvait en faire fi dans les arcanes du pouvoir. Il n'avait pas voté pour le Président: il a été conquis par l'homme, dont il nous brosse ici un portrait surprenant. Il a dû surveiller, "écouter" les ennemis potentiels de l'État, sur ordre: il en a résulté un procès humiliant, qu'il a assumé, mais non sans douleur. Et il a également été chargé de préserver l'anonymat de celle que l'hôte de l'Élysée chérissait particulièrement: sa fille cachée, que personne ne nommait, et qu'il a baptisée pudiquement "La petite demoiselle". Mission insolite pour ses hommes du GSPR, des ex du GIGN soudain transformés en nounous, jouant à cache-cache avec leur protégée et aux boules avec son père, veillant à ses fréquentations, prenant garde aux menaces d'enlèvement. Cela aussi, on l'a reproché à Christian Prouteau. À quoi il répond sans détour: "Avoir permis à une fillette, nullement responsable d'une situation délicate, d'avoir une vie à peu près normale et heureuse. C'est peut-être ce dont je suis le plus fier".


- Les yeux grands fermés
L'immigration en France
de Michèle Tribalat
Éditions Denöel / Mars 2010


La question de l'immigration serait-elle devenue trop sensible en France pour être sérieusement débattue? À en croire la plupart des médias, des politiques, des ONG et des organisations internationales, l'économie et les bons sentiments marcheraient main dans la main. Mais l'impact de l'immigration en France n'est guère étudié et la répétition du discours sur ses bienfaits tient lieu d'évidence. Les rares études françaises sur la question sont prudemment étouffées. L'effet sur le peuplement des territoires, en particulier dans la région parisienne, n'est guère envisagé, car il risque de révéler l'ampleur des bouleversements et du fait accompli. Pourquoi, en effet, produire des connaissances sur un phénomène que l'on décrit à la fois comme inévitable et bénéfique? Pourtant, en dehors de l'Hexagone, les débats scientifiques sont vifs, aux États-Unis notamment, où les études réalisées sur l'impact économique de l'immigration ne confortent pas le postulat français d'une contribution essentielle. En réintroduisant dans le débat français ces études, dont l'écho n'a guère franchi nos frontières, Michèle Tribalat nous met en garde contre le mépris des faits au nom de l'idéologie.


- Les enfants de Mitterrand
De la gauche à Sarkozy, l'itinéraire de Georges-Marc Benamou
de Maud Guillaumin
Éditions Denöel / Janvier 2010


À sa mort en 1996, François Mitterrand a laissé une génération orpheline. Sympathisants de SOS-Racisme, étudiants contestataires de 1986, lecteurs de Globe, tous l'avaient porté lors de sa réélection en 1988 avant de s'en détacher au crépuscule du second septennat. À l'instar de Julien Dray, Harlem Désir ou Isabelle Thomas, ces jeunes gens à qui l'avenir semblait promis se sont retrouvés pris en tenaille entre une gauche cadenassée par ses apparatchiks et une droite honnie. Il aura fallu l'élection d'un Nicolas Sarkozy fasciné par les années Mitterrand pour leur ouvrir les portes du pouvoir. Si beaucoup ont été approchés, seuls quelques-uns ont franchi le pas, reniant les idéaux de leur jeunesse. Parmi eux Fadela Amara et, surtout, Georges-Marc Benamou, figure emblématique de ces "enfants de Mitterrand". Porte-voix de sa génération lorsqu'il dirigeait le magazine Globe entre 1985 et 1994, ultime confident du président socialiste, conseiller de Nicolas Sarkozy, son itinéraire illustre le destin de la génération Mitterrand. Sachant flairer l'air du temps mieux que quiconque, ce personnage balzacien passe pour un intrigant sans foi ni loi. Si l'on retient surtout de lui les polémiques auxquelles son nom a été associé, l'enquête incisive de Maud Guillaumin montre qu'il est le fils de son époque, celle des coups médiatiques où le culot finit toujours par payer. En filigrane, l'histoire de Georges-Marc Benamou raconte aussi les années 80 et 90. Entre le portrait en clair-obscur et la fresque collective, Les Enfants de Mitterrand revient sur un moment déterminant pour la gauche et jette un éclairage inédit sur la situation politique actuelle.


- Holds-uPS, arnaques et trahisons
de Antonin André et Karim Rissouli
Éditions Du Moment / Septembre 2009


Moins d'un an après la lutte fratricide du congrès de Reims, le parti socialiste poursuit sa descente aux enfers. Débâcle aux européennes, direction contestée et "bunkerisée" et déjà, en coulisse, les couteaux qui s'aiguisent en vue de la prochaine élection présidentielle. Dans Hold-uPS, arnaques et trahisons, Antonin André et Karim Rissouli ne taisent rien des petits secrets et gros mensonges des dirigeants socialistes. Pourquoi la rivalité entre Martine Aubry et Ségolène Royal est-elle condamnée à durer? Comment le clan Strauss-Kahn a-t-il géré l' "affaire DSK" et préservé les chances de son champion pour 2012? Pourquoi Julien Dray, dans le collimateur de la justice, a-t-il été lâché par ses camarades? Où s'arrête l'ambition des quadras du PS, Vincent Peillon, Manuel Valls et Benoît Hamon? S'appuyant sur une enquête très fouillée, les auteurs racontent la tragédie socialiste de l'intérieur. Ils révèlent surtout la faute originelle, le complot qui a porté Martine Aubry à la tête du PS, et qui n'aurait jamais dû sortir des tiroirs de la rue de Solférino.


- Les coups tordus de Churchill
de Bob Maloubier et Brigitte Rossigneux
Éditions Calmann Lévy / Septembre 2009


Tout le monde a en tête l'image de Winston Churchill, le "vieux lion" ministre dès 1905, qui fait le V de la victoire en juin 1940, mais qui connaît l'autre facette du personnage, le Mister Hyde et sa politique de coups tordus? Chez Churchill, les coups fourrés, c'est pourtant une vieille histoire. Où qu'il se trouve, il s'inspire de ce qu'il voit pour l'adapter à ses besoins et à ceux de l'histoire. De l'horrible pensionnat anglais où il a été envoyé enfant, il apprend la ruse et la curiosité. D'un voyage à Cuba, il rapporte les méthodes de la guérilla, enseignement bien précieux pour organiser la résistance, mais aussi pour mettre à genoux l'Irlande. De l'échec de la bataille des Dardanelles, il découvre, bien plus tard, comment faire de l'intox une arme de prédilection. Pour plomber les nazis avant le débarquement, il a ainsi l'idée de larguer au sud de l'Espagne le corps d'un soldat anglais afin de convaincre l'ennemi d'une présence britannique dans le secteur, bien qu'un débarquement soit planifié en Sicile. Autant de ruses mises en œuvre avec plus ou moins de bonheur par son bras armé, l'Intelligence Service, puis par le SOE (Special Operation Executive), officine de services secrets à sa dévotion. Ancien membre actif du SOE, Bob Maloubier a eu accès aux archives des services secrets britanniques pour nous raconter les coulisses de ces coups spectaculaires, pour certains orchestrés avec tant de discrétion qu'ils sont jusqu'ici restés méconnus.


- Les loges de la République
de Pierre Lambicchi
Éditions Du Moment / Septembre 2009


Si vous entendez "francs-maçons", comment réagissez-vous? Vous imaginez une société de pensée œuvrant pour le bien de l'humanité? Ou des membres sectaires qui s'entraident et hantent les couloirs du pouvoir pour influencer la politique et l'économie à leur profit? Pierre Lambicchi, grand maître du Grand Orient de France, rompt avec le silence si favorable aux nouvelles dérives anti-maçonniques qui réactivent la désinformation terrifiante d'hier. Sans langue de bois, il révèle ce qui se passe vraiment dans les temples du GOF: à quoi "servent" ses mille deux cents loges, comment il dialogue avec le président de la République, non maçon. Il explique aussi pourquoi certaines obédiences à la réputation sulfureuse nuisent à celles qui œuvrent pour le bien de l'humanité. En un texte personnel écrit avec passion et courage, Pierre Lambicchi tend aussi la main aux femmes étrangement minoritaires dans cette "multinationale humaniste" qu'est la franc-maçonnerie. Un livre vérité qui fait l'éloge d'une République de liberté, d'égalité, de fraternité et de laïcité.


- L'affaire Salengro
Chronique d'une calomnie
de Christian Blanckaert
Éditions Michalon / Juin 2009


4 mai 1936. Le Front populaire a gagné. Alors que cette victoire est accueillie par des grèves et des manifestations dans tout le pays, Léon Blum, nouveau président du Conseil, nomme au poste stratégique de ministre de l'intérieur un homme de fermeté et de diplomatie: Roger Salengro. Maire de Lille depuis 1925 et député du Nord, ce militant socialiste infatigable s'attelle alors à résoudre le plus grand mouvement social que la France ait connu et devient l'artisan des accords de Matignon. Puis, il s'attaque aux ligues factieuses qui menacent la République et obtient leur dissolution. Pour la droite et l'extrême-droite, c'est une véritable déclaration de guerre: Roger Salengro devient l'homme à abattre. Victime d'une campagne de calomnie d'une violence inouïe relayée par L'action française, Gringoire, Charivari, Je suis partout et autres feuilles de la droite ultra, Roger Salengro se suicide le 17 novembre 1936. Avec talent et justesse, Christian Blanckaert retrace l'histoire fascinante de l'un des plus grands hommes politiques de la France des années trente. L'histoire d'une ascension construite et d'une chute fulgurante, le récit d'un destin tragique qui marque encore les cœurs et les esprits.


- Les mots des riches, les mots des pauvres
de Jean-Louis Fournier
Éditions Anne Carrière / Juin 2009


Les riches et les pauvres ne vivent pas sur la même planète: ils n'habitent pas les mêmes maisons, ne portent pas les mêmes vêtements, ne mangent pas les mêmes choses. Et quand ils parlent, les riches et les pauvres n'utilisent pas les mêmes mots. Dans la bouche de Monsieur Pauvre, le poireau devient une asperge et le mousseux du champagne. Le safari devient chasse aux mouches, le plan social la fin des haricots et croire en Dieu, croire au père Noël. Le mot "cher" n'a pas le même sens pour Monsieur Riche et Monsieur Pauvre, le mot "beau" non plus. Et là où Monsieur Riche gagne, Monsieur Pauvre doit se contenter de rêver. Soixante chroniques de la vie quotidienne, où se croisent Monsieur & Madame Riche, Monsieur & Madame Pauvre et Monsieur & Madame Nouveau-Riche, dressent un inventaire des mots des riches et des mots des pauvres, tentant de les traduire: comment dit-on Rolex en pauvre?


- Belle-Amie
de Michaël Darmon et Yves Derai
Éditions Du Moment / Février 2009


Phénomène fulgurant issu du sarkozvsme, Rachida Dati pourrait être l'héroïne d'un roman digne du Bel-Ami de Maupassant, arriviste machiavélique lové dans le Paris de la fin du XIXe siècle. Sans a priori mais sans concession, Michaël Darmon et Yves Derai dénouent les énigmes cachées derrière l'histoire officielle: celle d'une jeune femme jolie et touchante qui monte à Paris et rencontre des hommes et femmes d'influence, bonnes fées veillant sur son ascension. En réalité, pour s'introduire au cœur de la sphère intime de Nicolas Sarkozy, la "petite beurette de Chaton" a intrigué plus que de raison. Comment a-t-elle réellement conquis le cœur et la confiance de Cécilia, l'ex-épouse du président? Pourquoi ce dernier l'a-t-il nommée à un poste où, de toute évidence, ses lacunes risquaient d'éclater au grand jour? Comment s'est-elle comportée avec les autres personnalités issues de l'immigration ambitionnant d'incarner la diversité dans la société française? La garde des Sceaux a-t-elle une chance de séduire un jour Carla Bruni-Sarkory qui s'est méfiée d'elle dès son arrivée auprès du chef de l'État? Qui est le nouveau protecteur discret de Rachida Dati? Autant de questions auxquelles répondent les auteurs qui se sont aussi penchés sur les coulisses de sa maternité. Ils révèlent que la ministre de la Justice a orchestré un débat national autour du nom du père de son enfant pour mieux masquer l'identité véritable de celui-ci. De scènes à couper le souffle en témoignages inédits, ce récit ne laissera personne insensible au destin hors norme de cette "Belle-Amie" de notre temps.


- Derrière Laporte
Enquête sur la face cachée de l'ami du Président
de Michel Biet
Éditions Du Moment / Octobre 2008


Au sein du gouvernement, Bernard Laporte est un ovni. Modeste employé d'EDF à vingt ans, il est devenu star grâce au rugby. Ou plutôt grâce à son statut de coach charismatique car sa carrière de joueur ne l'avait pas particulièrement distingué. Ami personnel du président de la république, il a été nommé secrétaire d'état aux sports en octobre 2007, un poste qu'il n'aurait jamais imaginé occuper selon ses propres mots. Mais le sympathique et dynamique Laporte à l'accent méridional a un côté obscur. Au terme d'une longue enquête qui a mené l'auteur au sommet de l'état, étayée par des témoignages exclusifs de ses proches et notamment de sa femme, Nadine Laporte, Michel Biet dresse le portrait d'un homme complexe et caractériel. Âpre au gain, nouant des relations sulfureuses, le ministre est cerné par les enquêtes judiciaires et fiscales. Actionnaire ou propriétaire de casinos, de campings, de logements et de restaurants, il étend son influence des beaux quartiers de paris au bassin d'arcachon. Ce livre est une immersion au cœur du système Laporte, ses mécanismes, ses réseaux et ses petits arrangements entre amis.


- Washington confidential
de Patrick Sabatier
Éditions JC Lattès / Octobre 2008


Washington est la capitale du monde. Mais que connaît-on vraiment de cette ville qui, plus que tout autre depuis Rome, mérite le titre de "cité impériale"? Quelle est la réalité cachée derrière l'écran des mythologies hollywoodiennes, des clichés médiatiques, des "photo-ops", et des idées reçues? Savez-vous que le plan du District de Columbia a été conçu par un officier français, compagnon de La Fayette? De quelle salle secrète le président des États-Unis gère les crises? Quel rôle les employés de la SAIC jouent dans la lutte contre Ben Laden? Comment la Fed a conjuré la menace d'une nouvelle Grande Dépression? Qui est Fannie Mae, dont on dit qu'elle possède Washington? Quel est l'enjeu du combat aérien qui oppose Boeing et EADS dans le ciel de la capitale? Que fait le Groupe Carlyle? Une année durant, Patrick Sabatier a vécu et enquêté dans les coulisses d'une ville au cœur de la démocratie en Amérique, et l'arène de luttes pour le pouvoir qui sont aussi des jeux du cirque ponctués de scandales, d'affaires de corruption et d'épreuves de force dont le résultat concerne le monde entier. Il a suivi plusieurs acteurs de ce jeu du pouvoir, qui ont accepté de lui révéler "leur" Washington.


- Les chambres du pouvoir
de Valentine Lopez et Géraldine Woessner
Éditions Du Moment / Septembre 2008


À trop vouloir surfer sur la vague people, c'est un raz-de-marée qui a submergé la classe politique française. Avant de devenir objet de dérives, l'intimité des hommes de pouvoir a été dans leurs mains une arme redoutable. Comment a-t-elle été exploitée? Pourquoi les médias l'ont-ils protégée? En tout état de cause, cette "intimité publique" est un continent aux frontières mouvantes et insaisissables. À travers une enquête nourrie de nombreuses anecdotes, les auteures invitent à prendre du recul dans la course effrénée de l'actualité. On arpente avec elles les coulisses du pouvoir, où se tiennent des conversations qui dévoilent à demi-mots un système de réseaux et de favoritisme décomplexé. Fausse pudeur, manipulations, "transparence" affichée d'un monde où le mérite se résume parfois à un nom, une école fréquentée, un réseau d'amitiés ou une aventure amoureuse. Ou comment l'intimité des puissants se mêle à leurs activités politiques, brouillant la limite entre vie publique et vie privée. Déstabilisant des électeurs à la fois choqués et fascinés. Et des médias en quête de nouveaux repères.


- Carla et Nicolas, la véritable histoire
de Valérie Benaïm et Yves Azeroual
Éditions Du Moment / Juin 2008


Il était une fois un pauvre Chef d'État abandonné par sa femme, qui tombe amoureux d'une belle chanteuse célibataire, italienne et ex-mannequin, au cours d'une soirée entre amis. Voilà pour le joli conte de fées qui a été couché sur des milliers de pages depuis six mois dans la presse française et internationale. Mais a-t-on tout dit sur ce coup de foudre hors norme qui a doté la France du couple présidentiel le plus médiatisé de la planète. L'enquête menée par les auteurs de Carla et Nicolas, la véritable histoire, montre que de nombreuses questions restaient, jusqu'à présent, taboues. Les deux futurs époux se sont-ils vraiment croisés par hasard chez le publicitaire Jacques Séguéla? Quel rôle étonnant Bernadette Chirac a-t-elle joué dans cette love affair? Comment s'est déroulé le mariage secret, la cérémonie civile à l'Élysée et la fête à La Lanterne? La conversion du président "bling bling" à plus de sobriété revient-elle seulement à ses conseillers? Riche de révélations, d'anecdotes insolites et de témoignages de première main, cet ouvrage répond à toutes ces interrogations. Avec, en exclusivité, les confidences de Carla Bruni-Sarkozy sur cette séquence passionnée. La première dame de France a, en outre, accepté pour la première fois de poser un regard lucide sur la vie politique française.


- La guerre des "ex"
de Renaud Dély
Éditions Du Moment / Août 2008


Un couple a jeté la gauche dans le mur en 2007. Le même couple continue, malgré les apparences, de présider aux destinées socialistes en cette rentrée. Mieux encore, Ségolène Royal et François Hollande, puisque c'est d'eux dont il s'agit, se préparent déjà à un affrontement hors norme en 2012. L'enquête démarre au lendemain de la défaite de Ségolène Royal à la dernière élection présidentielle, qui coïncide avec l'explosion du tandem amoureux et politique qu'elle a formé pendant 25 ans avec François Hollande. Dans un premier temps, Ségolène et François s'évitent. Elle est blessée, il la craint. Elle le dit, il se tait. C'est le temps des entremetteurs. Celui, aussi, des opportunistes qui cherchent à tirer parti d'une guerre sans concession. Secoué par le choc des ambitions de ses dirigeants, menacé par les appétits féroces de François Bayrou et Olivier Besancenot, travaillé de l'intérieur par la "guerre des ex", le PS souffre. Parviendra-t-il à se remettre sur pied? Si oui, grâce à Ségolène? François? Bertrand? Dominique? Un autre, moins attendu? Révélant des conversations secrètes, des scènes d'une rare intensité, les pactes et les trahisons des acteurs de cette palpitante chronique où se mêlent stratégies et sentiments, l'auteur Renaud Dély guide le lecteur dans les arcanes de ce Parti Socialiste qu'il connaît si bien, à un moment-clé de son histoire.


- Neuilly, village people
de Adeline Fleury et Pauline Revenaz
Éditions Du Moment / Octobre 2007


Neuilly-sur-Seine, capitale du Who's Who, cité de la jet-set et de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. Ceux qui comptent, et qui comptent leurs millions, y vivent. Liliane Bettencourt, Lindsay Owen-Jones, Martin Bouygues se croisent dans la même rue. Jean Reno, Frank Dubosc, Hélène Segara, Patrick Bruel apportent la touche show-biz. Et puis, il y a les enfants chéris de Neuilly. Tombés tout petits dans la potion du prestige, comme les faux cancres du Splendid, élèves du lycée Pasteur. Neuilly porte aussi le sceau de Nicolas Sarkozy. Elle exhibe la fierté d'avoir vécu aux premières loges l'ascension de celui qui fut son maire avant d'être élu président de la République. Vivier de la grande bourgeoisie et d'une aristocratie qui s'essouffle, Neuilly entame sa mue, cédant la place à des cadres supérieurs décomplexés. Itinéraire d'une cité gâtée devenue un symbole national à travers ses lieux légendaires et ses personnalités hors du commun.


- Abus de pouvoir
de Vincent Quivy
Éditions Du Moment / Septembre 2007


Avantages colossaux, passe-droits innombrables, pouvoir sans limite: certains élus de notre République ont perdu le sens de la modestie et du service public. Véritables princes d'Ancien Régime, épris de luxe et d'apparat, ils évoluent dans un univers clos qui, derrière les bonnes intentions affichées, n'est ni vertueux ni transparent. Ministres, dirigeants ou "barons locaux", ils accumulent mandats, revenus et prérogatives, dirigeant en seigneurs et maîtres une démocratie d'apparence. Abus de Pouvoir, à la lumière de nombreuses anecdotes, livre une enquête sans concession dans les coulisses d'un monde jaloux de ses secrets, une visite inédite dans les décors fastueux où évoluent des responsables tout puissants. Clientélisme, affairisme, autoritarisme, une description sans tabou des rouages et des dérives du monde politique actuel.


- Le dernier secret de Jacques Chirac
de Jean-Jacques Depaulis et Pascal Marchand
Éditions Du Moment / Mars 2007


Incontestablement, Jacques Chirac, 74 ans dont 52 passés dans les sphères dirigeantes, laissera son empreinte dans l'histoire. Le chef de l'état a été préparé très tôt à occuper de hautes fonctions par un père autoritaire et terriblement "mystérieux", Abel-François Chirac. Financier habile, cet homme n'hésita pas dans les années 1930-1940, à mettre tous ses talents de banquier roué et opportuniste au service de l'avionneur Henri Potez. C'est en grande partie grâce à ses conseils avisés que le capitaine d'industrie associé à Marcel Dassault réussit à bâtir une colossale fortune sur le dos de la 3ème république et du front populaire. Jacques Chirac, né en 1932, fut élevé dans cette période trouble qui, au seuil des années noires, était celle des grandes affaires, des grands secrets et des grands mensonges. Ses années de prime jeunesse recèlent tout le secret de l'irrésistible ascension du petit "jacky" jusqu'au sommet de l'état et expliquent pour partie la complexité du personnage. Son enfance sous l'occupation qu'il dissimula toute sa vie fut le premier avant d'être le dernier secret de Jacques Chirac.


- Ces fous qui nous gouvernent
Le premier ouvrage en français consacré à la psychologie politique.
de Pascal de Sutter
Éditions Les Arènes / Janvier 2007


Comment la psychologie permet de comprendre les hommes politiques. "Le pouvoir est une drogue qui rend fou quiconque y goûte", confiait François Mitterrand. À moins qu'il ne faille être fou pour accéder au pouvoir? Suffisamment mégalomane pour viser les sommets, un peu paranoïaque pour se jouer des trahisons, légèrement psychopathe pour éliminer ses adversaires. Pour les médias, l'affaire est entendue. G.W. Bush est "autiste", Silvio Berlusconi "mégalomane", Nicolas Sarkozy un "hyperactif maladif". Qu'en est-il vraiment? Depuis un demi-siècle, une discipline, née aux États-Unis, étudie la personnalité de ceux qui nous gouvernent: la psychologie politique. Au sein de la CIA, dans les coulisses des négociations internationales et parmi les équipes des présidentiables, des "profileurs politiques" observent à laloupe nos leaders. Ils dissèquent leurs discours, analysent les moindres de leurs gestes, interrogent leurs collaborateurs et recoupent leurs informations. Pascal de Sutter est allé à leur rencontre (Jerry Post, Aubrey Immelman, David Winter). Il a aussi interrogé les meilleurs experts mondiaux de la psychologie (Antonio Damasio, Paul Ekman). Ce livre est le premier ouvrage en français consacré à la psychologie politique. Il analyse la personnalité et les humeurs de nos dirigeants. Pascal de Sutter révèle également les profils psychologiques de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, réalisés avec une équipe d'experts internationaux. Un livre surprenant et éclairant, accessible à tous.


- Monsieur François. Le milieu et moi de A à Z
de François Marcantoni
Éditions Cherche Midi / Mai 2006


Il n'en reste qu'un. Il s'appelle François Marcantoni. Dernier témoin d'une époque révolue, à 85 ans, "monsieur François" se demande encore comment il a pu passer entre toutes les balles. Jeune résistant blessé en opération, arrêté par la police française qui le livre à la Gestapo, il subit les interrogatoires, la torture. Décoré, pensionné, il aurait pu, à la Libération, aspirer à vivre paisiblement. Mais il choisit la vie marginale des "hommes" du milieu. Il arnaque d'anciens collabos, puis devient braqueur de banques. Gang des tractions-avant, gang des blouses grises, François Marcantoni se retrouve fiché au grand banditisme. En 1968-1969, le voilà propulsé au cœur d'une affaire d'État: le meurtre de Stefan Markovic, un proche d'Alain Delon. En fait, ce cadavre permet d'ourdir une machination politique visant à couper la route de l'Élysée à Georges Pompidou. L'auteur, qui a bénéficié d'un non-lieu en 1976, donne au lecteur toutes les pièces du puzzle Markovic. Une affaire qui en dit long sur le cynisme et le machiavélisme des gens du pouvoir. François Marcantoni évoque les grands truands qu'il a côtoyés: Henri Laffont, Abel Danos, Pierrot le Fou, Émile Buisson, Paul Dellapina, Ange Salicetti, Jo Attia, les Guérini, Tany Zampa et Francis le Belge. À la jonction de la grande truanderie, du show-biz et de la politique, François Marcantoni nous livre un témoignage étonnant, unique, sur les trente glorieuses du milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
 
Les dernières parutions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» ICOM - CC : les dernières parutions.
» Parution du Petit Chaperon Rouge !
» Dernières parutions d'Archetype
» 15 photos marquantes des dernières décénies
» Parutions trollopiennes en livre de poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Titre du Roman :: Les romans :: 4. Faits de société-
Sauter vers: