Le Titre du Roman

AccueilAccueil  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les dernières parutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Mar 13 Sep - 15:53

- Les anagrammes de Varsovie
de Richard Zimler
Éditions Pocket / Avril 2016


Septembre 1940. Erik Cohen, vieux psychiatre juif, emménage dans le ghetto de Varsovie, chez sa nièce et son petit-neveu, Adam, qu'il adore. Réfugié dans sa propre ville, il tente de lutter contre la hantise des rafles et des camps de travail. De survivre aux rationnements, à l'isolement, aux épidémies, et de protéger les siens. Jusqu'à cette aube où Adam est retrouvé assassiné, mutilé, son petit corps jeté sur les barbelés. Contre la peur, les risques et le silence, Erik va s'échapper du ghetto pour mener l'enquête dans un Varsovie spectral, où les plus basses pulsions humaines côtoient l'héroïsme et la grandeur. Parce que le moins que nous puissions faire pour nos morts est de rendre à chacun sa singularité.


- Les chants de Felya
de Laurent Genefort
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Aux confins de l'univers se commettent les pires atrocités. Sur Felya, une planète d'extraction minière, la puissante compagnie FelExport exploite toutes les ressources à sa portée: minérales, animales, végétales et humaines. Pour les tribus indigènes, divisées, toute résistance est vaine. Que peuvent des lances contre des tanks? Elles passent sous le joug de FelExport les unes après les autres: les hommes rejoignent les rangs de son armée, les femmes ses bordels. Puni pour avoir enfreint les coutumes de son peuple, le jeune Lorin doit prouver son attachement aux siens. Dans sa quête, il va rencontrer Soheil, de la tribu des tailleurs de sel. Tous deux vont devoir mettre de côté leurs différences s'ils veulent survivre aux épreuves qui les attendent. La rébellion, l'espoir attendu par toute la planète, n'est peut-être pas loin. Une fresque de science-fiction qui n'est pas sans rappeler les œuvres de Stefan Wul et de Jack Vance.


- Les dents de la mer
de Peter Benchley
Éditions Archi-Poche / Avril 2016


Été 1975, sur l’île d’Amity, peu avant le début de la période estivale. Un soir, une jeune femme un peu éméchée abandonne son petit ami qui s’est assoupi sur la plage pour aller se baigner. Mais, après quelques brasses, elle se fait happer par un grand requin blanc venu des profondeurs. Son cadavre mutilé sera retrouvé le lendemain matin sur la grève. Début de la psychose. D’autant qu’un enfant disparaît peu de temps après, qu’un homme est dévoré vivant par le squale. Faut-il interdire l’accès à la plage? Les autorités sont partagées. Seul consensus: il faut éliminer le monstre. Quint, le pêcheur, Brody, le chef de la police, et Hooper, le jeune océanographe expert en requins, et en femmes, vont alors engager une lutte sans merci contre le monstre mangeur d’hommes.


- Les événements
de Jean Rolin
Éditions Folio / Avril 2016


"C'était un des petits plaisirs ménagés par la guerre, à sa périphérie, que de pouvoir emprunter le boulevard de Sébastopol pied au plancher, à contresens et sur toute sa longueur. En dépit de la vitesse élevée que je parvins à maintenir sans interruption, entre les parages de la gare de l'Est et la place du Châtelet, j'entendais éclater ou crisser sous mes pneus tous les menus débris que les combats avaient éparpillés: verre brisé, matériaux de construction hachés en petits morceaux, branchettes de platane, boîtes de bière ou étuis de munitions. Ici et là se voyaient également quelques voitures détruites, parmi d'autres dégâts plus massifs. Sur le terre-plein central de la place du Châtelet, à côté de la fontaine, des militaires en treillis, mais désarmés, en application des clauses du cessez-le-feu, montaient la garde, ou plutôt allaient et venaient, autour de l'épave calcinée d'un véhicule blindé de transport de troupes".


- Les fantômes d'Eden
de Patrick Bauwen
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


"Été 1979. Nous étions à la pointe sud de la Floride, dans les Ten Thousand Islands. Les Dix-Mille Iles. Et devant nos yeux écarquillés se déployait tout un monde d'aventures. À ce stade, nous étions encore sur le versant de l'enfance. Purs et libres. Des êtres de lumière. Pourtant, d'ici la fin de cette journée mémorable, l'un de nous allait commettre un meurtre. Et trente ans plus tard, ce crime serait toujours impuni". Paul Becker est dans une mauvaise passe: obèse, dépressif, divorcé et ruiné. Réfugié dans le parc de Yellowstone pour tenter de se reconstruire, il réchappe de justesse à une tentative de meurtre. Afin d'en retrouver le commanditaire, il se fait passer pour mort et se lance dans une enquête qui le plonge dans les souvenirs de son adolescence.


- Les grandes mystifications de l'histoire
de Patrick Pesnot et Monsieur X
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Si l'on en croit Homère, la première mystification historique est sans doute due à Ulysse qui, grâce à son célèbre cheval, a pu introduire dans Troie ses guerriers. Mais l'histoire pullule d'autres manœuvres d'intoxication. Le président Johnson a, par exemple, inventé une prétendue attaque contre un bâtiment américain pour justifier ses bombardements sur le Nord-Viêt Nam. Les nazis ont incendié le Reichstag pour mieux accuser les Juifs. L'existence même de Jeanne d'Arc ne résulte-t-elle pas d'une manipulation destinée à redonner confiance au malheureux Charles VII? Quant aux glorieux taxis de la Marne, ils n'ont servi à transporter que quelques poignées de soldats. Moïse a-t-il vraiment existé ailleurs que dans les parchemins du Pentateuque? Et que penser de tous ces inventeurs, Edison, Bich, Franklin, qui se sont approprié la découverte d'autres chercheurs? Ont-ils mystifié leurs contemporains? Il faut aussi évoquer Churchill, de Gaulle, Mao, qui ont usé de machiavéliques mensonges pour conquérir le cœur de leurs compatriotes ou pour conforter leur pouvoir. Même les héros authentiques ont leur part d'ombre, elle se dissipe ici.


- Les intéressants
de Meg Wolitzer
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


En 1974, Julie passe son été à Spirit-in-the-Wood, une colonie de vacances. Elle y rencontre un groupe de cinq adolescents qui se sont baptisés "les Intéressants": Ethan, un surdoué des films d’animation; Goodman et sa soeur Ash, jeunes New-Yorkais bien nés; Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk, icône de la contre-culture, et enfin Cathy, qui rêve de devenir danseuse. Le roman suit leur vie pendant quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront la réussite et les drames. Goodman devra faire face à la justice. Jonah se détournera de la musique. Et Julie? Julie se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.


- Les jolies choses
de Virginie Despentes
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Deux sœurs jumelles, deux personnalités opposées: Claudine et Pauline n’ont pas grandi de la même façon et les adultes qu’elles sont devenues n’ont rien pour s’entendre. L’une est rebelle et renfermée, l’autre est une pin-up ambitieuse. L’une a un talent, l’autre les dents longues. Est-il possible de réconcilier deux extrêmes que tout semble séparer? Virginie Despentes dresse ici le portrait d’une femme écartelée entre deux choix de vie: compromission ou radicalité.


- Les lance-flammes
de Rachel Kushner
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Reno a trois passions: la vitesse, la moto et la photographie. Elle débarque à New York en 1977 et s’installe à Soho, haut lieu de la scène artistique, où elle fréquente une tribu dissolue d’artistes rêveurs, qui la soumettent à une éducation intellectuelle et sentimentale. Reno entame alors une liaison avec l’artiste Sandro Valera, fils d’un grand industriel milanais, qu’elle suit en Italie. Tous deux sont bientôt emportés dans le tourbillon de violence des années de plomb.


- Les ombres de Katyn
de Philip Kerr
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Mars 1943. Le Reich vient de perdre Stalingrad. Pour Joseph Goebbels, il faut absolument redonner le moral à l’armée allemande et porter un coup aux Alliés. Or sur le territoire soviétique, près de la frontière biélorusse, à Smolensk, ville occupée par les Allemands depuis 1941, la rumeur enfle. Des milliers de soldats polonais auraient été assassinés et enterrés dans des fosses communes. L’armée Rouge serait responsable de ce massacre. Goebbels, qui voit là l’occasion de discréditer les Russes et d’affaiblir les Alliés, décide l’ouverture d’une enquête. Le capitaine Bernie Gunther du Bureau des crimes de guerre, organisme réputé antinazi, est la personne idéale pour accomplir cette délicate mission.


- Les temps sauvages
de Ian Manook
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Quand le vent du Nord s’abat sur les steppes enneigées d’Asie centrale, personne ne vous entend mourir. Pour Yeruldelgger, le salut ne peut venir que de loin, très loin. Après le succès mondial de Yeruldelgger, couronné par de nombreux prix, Ian Manook retrouve la Mongolie et ses terres extrêmes dans un grand thriller où il confirme son talent pour la construction d’intrigues qui mêlent problématiques contemporaines, personnages charismatiques et descriptions foisonnantes des paysages, des coutumes. Dépaysement garanti.


- Les tribulations du dernier Sijilmassi
de Fouad Laroui
Éditions Pocket / Avril 2016


Quelque part à 30 000 pieds au-dessus de la mer d'Andaman, un lundi, Adam Sijilmassi se perd en réflexions. Pourquoi si haut? Pourquoi si vite? Que fait-il ici et pourquoi cette impression de vivre la vie d'un autre? Quoi de commun entre lui, l'ingénieur occidentalisé, féru de Voltaire et de Rousseau, et ses honorables ancêtres, fiers et altiers monteurs de pur-sang? Son existence, d'une minute à l'autre, vient de basculer. Mais comment revenir aux origines sans s'oublier soi-même?


- Les tueurs de la République
Assassinats et opérations spéciales des services secrets
de Vincent Nouzille
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Vengeances d’État, assassinats en série, attentats commandités, guérillas sanglantes, éradication de chefs terroristes, emploi de mercenaires ou de services secrets alliés peu regardants: oui, la France est capable de tuer pour régler ses comptes et défendre ses intérêts, que ce soit en Afrique, au Moyen-Orient ou ailleurs. Pour ce faire, la DGSE dispose d'une cellule clandestine dont les agents sont entraînés pour mener à bien des exécutions ciblées. De de Gaulle à Hollande, tous ont recouru à ces actions inavouables. Ceux qui ont accordé ou obtenu le "permis de tuer" éclairent ici cette face sombre du pouvoir. L'un des secrets les mieux gardés de notre République.


- Maboul Kitchen
de Nadine Monfils
Éditions Pocket / Avril 2016


Après avoir célébré en grande pompe ses épousailles avec un vieux croûton rencontré à l'asile, Mémé Cornemuse part en voyage de noces à Etretat, pour le charme irrésistible de ses falaises. Sitôt veuve, elle va enfin réaliser son rêve: ouvrir un palace à Saint-Amand-sur-Fion, dans la propriété de feu son mari, dont elle est l'héritière. Avec l'aide de quelques pétés du bulbe et d'un cuisinier complètement maboul, elle décide de financer les travaux pour retaper la baraque en montant une super-arnaque qui va virer à l'Auberge rouge et au boxon général. Son but ultime, toujours: partir pour L.A., y réaliser un relooking extrême à faire pâlir d'envie Pamela Anderson, et séduire son idole, JCVD.


- Mémé dans les orties
de Aurélie Valognes
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre, certains diraient: seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie. Jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur. Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur.


- Même les pierres ont résisté
de Yves Viollier
Éditions Pocket / Avril 2016


Hiver 1794. Chargées par le gouvernement révolutionnaire d'anéantir le soulèvement vendéen, les colonnes infernales du général Turreau sèment la terreur et la désolation sur leur passage. Promises au massacre, deux mille personnes, hommes, femmes, enfants, vieillards, doivent fuir leurs fermes incendiées. Elles trouvent refuge au cœur de l'impénétrable forêt de Grasla. L'hiver est particulièrement rigoureux cette année-là. Chaque jour est un combat, chaque nuit une épreuve. Pourtant les réfugiés survivent. Mieux, en dépit de la neige et des pluies incessantes, en dépit des privations et des morsures du froid, ils réinventent un monde, construisent des huttes, une église, et même un hôpital au cœur de la forêt. Livrés à eux-mêmes au milieu du chaos, ils donnent naissance à une véritable ville.


- Mémoires d'un rebouteux breton
de Catherine Ecole-Boivin
Éditions Pocket / Avril 2016


Voici le témoignage d'un homme né en 1927, qui a observé pendant toute son enfance son père rebouteux et hérité de sa mère l'incroyable don de soigner zonas et brûlures. Grâce à ce précieux legs il ira, itinérant, soulager les souffrances des uns et des autres, entre le Mont-Saint-Michel et la Bretagne. Avec lui, on pénètre un univers où la raison lâche parfois prise quand le corps et les mots guident les gestes du soignant. D'une rare humanité, cet homme déroule le fil de sa vie et ponctue ses confessions d'histoires surprenantes dans une campagne presque disparue à conserver au sein de notre mémoire collective.


- Mon année Salinger
de Joanna Smith Rakoff
Éditions Pocket / Avril 2016


New York, fin des années 1990. Joanna, jeune diplômée en Lettres, s'installe à Brooklyn: la bohème, les cafés, les lofts. Elle trouve un poste d'assistante dans une prestigieuse agence littéraire. Chaque jour, elle quitte l'appartement minuscule qu'elle occupe avec son petit ami, pour se rendre sur l'éblouissante Madison Avenue et retrouver L'Agence: ses illustres clients, l'antique dictaphone et la machine à écrire qui trônent encore sur son bureau. Mais aussi, et surtout, sa patronne, une femme de tête aussi fantasque que charismatique. Et le fantôme de Salinger, gigantesque.


- Nil
de Lynne Matson
Éditions Pocket / Avril 2016


Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante: pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l'île. Il n'y en a qu'une par jour. Une seule personne peut l'emprunter. Pire encore, les adolescents n'ont qu'un an pour s'échapper. Sinon, c'est la mort. Le compte à rebours a déjà commencé.


- Noces irlandaises
de Maeve Binchy
Éditions Pocket / Avril 2016


En 1960, deux jeunes Irlandais, Deirdre et Desmond ont scellé leur destin. Ils se sont installés à Londres où sont nés leurs trois enfants. Vingt-cinq ans plus tard ils s'apprêtent à célébrer leurs noces d'argent. Anna, leur fille aînée, a décidé de réunir tous ceux qui étaient présents à leur mariage: le prêtre qui célébra leur union, le séduisant Frank Quigley, ami et patron de Desmond, Maureen, la demoiselle d'honneur qui a réussi dans le monde mais est restée célibataire car éternellement amoureuse de Frank. Anna entreprend aussi de rassembler la famille que la vie a disloquée: Brendan, le fils parti vivre en Irlande, sur la terre des ancêtres, et Helen, la petite dernière, entrée au couvent pour une raison mystérieuse. Tous se retrouvent le grand jour venu. Choc des mémoires et des destins. Rien ne sera plus pareil.


- Notre vie, disent-ils...
de Jacques Attali
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Lors d’une conférence à Genève, Tristan, brillant professeur de mathématiques à l’université de Princeton, tombe sous le charme d’une mystérieuse jeune femme, Yse, qui semble disposer, comme lui, de dons de prescience. Saura-t-il empêcher l’immense catastrophe qu’elle prévoit? La guerre mondiale qu’il devine aura-t-elle lieu? De Rome à Paris, de Venise à Angkor, de Vârânasî à Jérusalem, Yse entraîne Tristan à la recherche de savoirs anciens qui pourraient l’aider à relever ces défis. En racontant leur histoire d’amour et l’étrange pacte qui les lie, Jacques Attali pose les questions qui hantent l’humanité depuis toujours: peut-on échapper à son destin, tel que les autres le prévoient ou le décident? Pouvons-nous faire en sorte que notre vie ne se réduise pas à ce que les autres en disent?


- Numéro zéro
de Umberto Eco
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


En 1992, à Milan, six journalistes sont embauchés pour créer un nouveau quotidien qu’on leur promet dédié à la recherche de la vérité. Ils fouillent dans le passé pour composer leur "numéro zéro", et c’est le présent qui leur saute au visage. "L’ombre de Mussolini, donné pour mort, domine tous les événements italiens depuis 1945": est-ce là le délire d’un journaliste d’investigation paranoïaque? Alors, pourquoi le retrouve-t-on assassiné? Attentats, tentatives de coup d’État, empoisonnements, complots, stratégie de la manipulation, de la désinformation et de la tension: quand tout est vrai, où est le faux?


- Où je suis
de Valérie Tong Cuong
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Agnès est une chasseresse. Séductrice avisée, elle appâte, piège, capture, vampirise, puis prépare le sacrifice. Elle n’a qu’une seule idée: faire payer aux hommes l’obscur drame qui a refroidi son âme quinze ans auparavant. Seulement voilà, c’est elle qui, succombe. Juste. Ce prénom raisonne en elle comme une promesse. Et cette promesse suffira-t-elle à lui redonner espoir? À la rendre à la vie?


- Pardonnable, impardonnable
de Valérie Tong Cuong
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Un après-midi d'été, alors qu'il se promène à vélo sur une route de campagne, Milo, douze ans, chute et se blesse grièvement. Ses parents Céleste et Lino et sa grand-mère Jeanne se précipitent à son chevet. Très vite, chacun va chercher les raisons de l'accident. Ou plutôt le coupable. Qui était avec lui ce jour-là? Pourquoi Milo n'était-il pas à sa table, en train de faire ses devoirs, comme prévu? Tandis que l'angoisse monte autour de l'état de Milo resurgissent peu à peu les rapports de force, les mensonges et les petits arrangements qui sous-tendent cette famille. L'amour que chacun porte à l'enfant ne suffira pas à endiguer la déflagration. Mais lorsque la haine aura tout emporté sur son passage, quel autre choix auront-ils pour survivre que de s'engager sur le chemin du pardon? Un roman choral qui explore la difficulté à trouver sa place au sein du clan, les chagrins et la culpabilité, mais aussi et surtout la force de l'amour sous toutes ses formes.


- Pars avec lui
de Agnès Ledig
Éditions Pocket / Avril 2016


Ils s'appellent Roméo et Juliette. Comme s'ils étaient prédestinés. Mais c'est à eux d'écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts. Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres. Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse. Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu'envers et contre tout être heureux ce n'est pas regarder d'où l'on vient, mais où l'on va.


- Partir
de Tina Seskis
Éditions Pocket / Avril 2016


Un mari apparemment charmant. Un fils adorable. Une maison ravissante. Emily Coleman est une femme comblée. Pourtant, un beau matin, elle prend le train pour Londres, bien décidée à tout laisser derrière elle. C'est désormais sous l'identité de Catherine Brown qu'elle partage un appartement miteux avec des colocataires et occupe un travail sans avenir. Elle n'aspire désormais qu'à une seconde chance. Mais qu'est-ce qui a pu la pousser à abandonner une vie qui semblait si parfaite? Quel est ce secret qu'elle protège avec tant de force?


- Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs
de Charles Haquet et Bernard Lalanne
Éditions Folio / Avril 2016


Charles Haquet et Bernard Lalanne passent en revue 50 objets usuels et nous démontrent, cas pratiques à l'appui, le bien-fondé de ce livre cocasse et décalé. "En cet âge orwellien, où l'on annonce pour demain 80 milliards d'objets connectés, il est certes anachronique d'avoir encore à lutter contre un parapluie ombrageux ou une boîte de sardines récalcitrante. Mais d'un autre côté, c'est plutôt rassurant". Au détour de l'inévitable rideau de douche qui colle à la peau, on apprendra comment Hitchcock s'y est pris pour traumatiser des générations entières de spectateurs. Le composteur à billets, les chaînes à neige, le GPS, la housse de couette. "Ils n'ont pas fini de nous en faire baver".


- Que sonne l'heure
de Peter James
Éditions Pocket / Avril 2016


Brooklyn, 1922. En pleine nuit, un petit garçon se terre au fond de son lit: quatre hommes viennent de tuer sa mère et d'enlever son père, le n° 2 du gang des White Hands. Désormais orphelin, il embarque pour l'Irlande avec sa sœur et sa tante. Sur le bateau, l'enfant jure de revenir chercher son père. Brigton, quatre-vingt-dix ans plus tard, Roy Grace est appelé chez une vieille dame grièvement blessée.  Elle a été torturée, son coffre-fort vidé et ses œuvres d'art et antiquités emportées. Mais c'est le vol d'une vieille montre cassée qui semble le plus perturber le frère de la victime. Une montre qui s'est arrêtée une certaine nuit de 1922.


- Que ton règne vienne
de Xavier de Moulins
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Deux ans après l’enterrement de son père, Paul revient progressivement à la vie. Jean-Paul a été un de ses pères solaires, flamboyants, qu’on se tue à trop aimer. Une enfance de carte postale; Oscar, son amie à la vie à la mort; Ava, son amour absolu. Et Jean-Paul, qui plane sur la vie de son fils, figure tutélaire écrasante autant qu’admirée. Jusqu’à un soir de novembre 2013, où tout va basculer. Comment survivre quand le passé a un tel goût de trahison? Paul en réchappe grâce à l’amitié indéfectible d’Oscar. Mais il lui reste tout à réapprendre.


- Red Fury
de George Pelecanos
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Washington D.C., 1972. Derek Strange, ancien flic devenu privé, est sollicité par une jeune femme pour retrouver une bague. Cette affaire, c'est le terrain de chasse de Frank Vaughn, un ancien collègue resté policier: la bague a en effet été volée par un petit junkie abattu à son domicile à bout portant. Les deux hommes commencent alors à traquer au coude à coude une espèce de tueur fou, un certain "Red Fury", ainsi surnommé en raison de son look et du modèle de décapotable rouge, une Plymouth Fury, que conduit sa compagne, tenancière de bordel. Vite confrontés à une escalade de violence, Strange et Vaughn comprennent qu'il va leur falloir agir à leur façon s'ils veulent arrêter le couple infernal.


- Retour à Maison Haute
de Brenda Jagger
Éditions Archi-Poche / Avril 2016


Grace Agbrigg est une femme ambitieuse: pas du genre à "orner" la demeure d’un riche époux. Hélas, l’Angleterre victorienne de la fin du xixe siècle laisse peu de place aux aspirations d’une jeune fille qui rêve de liberté. Attirée par l’arrogant Gideon Chard, Grace cède à un mariage qui avait été arrangé. Mais elle se résoudra à mettre un terme à cette relation, non sans peine. Ce sera le premier cas de divorce de Cullingford, ce qui fera d’elle une paria au sein de la communauté. Au-delà de la famille Barforth, c’est tout une société qui transparaît, tiraillée entre héritage du passé et aspirations à la modernité. Et Grace Agbrigg, femme de tête éprise d’indépendance, incarne cette soif de changement, où chacun peut se retrouver.


- Si j'ai bonne mémoire
de Anne Icart
Éditions Pocket / Avril 2016


Violette, digne fille de la joyeuse et féminine tribu Balaguère, décide de revenir s'installer à Toulouse. Avec fils et mari. Quitter Paris, retrouver ses racines, sa grand-mère, sa mère, ses tantes adorées. Raviver le sens familial du burlesque, les souvenirs, les rires. Les peines, les obstacles, les blessures, les silences et les absences aussi.  Et il va lui falloir faire preuve de ruse et malice pour soutirer à ces femmes qu'elle aime l'information essentielle à son bonheur: son nom, et donc celui de son père.


- Sous l'emprise des ombres
de John Connolly
Éditions Pocket / Avril 2016


Avec sa vieille église, ses habitants riches et discrets, la petite ville de Prosperous, dans le Maine, a toujours suscité l'envie. Mais son harmonie est fragile et l'arrivée de Charlie Parker, qui enquête sur la disparition d'une jeune héroïnomane, ébranle la communauté tout entière. Prosperous est prête au pire pour cacher ses secrets car, cette année encore, elle doit s'acquitter d'une certaine dette.


- Souviens-toi, il y a dix ans
de Susan Fox
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Evan Kincaid en est convaincu, la meilleure chose qu'il ait faite dix ans plus tôt a été de quitter Caribou Crossing où il avait passé ses sombres années d'enfance. Jessica Bly était alors la seule à l'aider et à le comprendre. Mais leur amitié n'a pas survécu. Aujourd'hui, chacun mène la vie dont il a toujours rêvé. Evan, conseiller en placements à New York, brasse des millions. Jess, dans sa bourgade, travaille au ranch touristique le White Horse, au milieu des chevaux qu'elle adore. Elle a dans l'idée de créer son propre camp équestre. Evan se voit un jour confier par un client la mission de se rendre à Caribou Crossing, dans un ranch qui autrefois n'existait pas, le White Horse. Il doit y étudier en secret le projet d'une certaine T. J. Cousins. C'est vraiment à contrecœur qu'il quitte sa métropole chérie.


- Tableau de chasse
de Arnaud Guillon
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Jeune couple trentenaire déjà usé par la routine, Manon et Vincent s’éloignent de plus en plus l’un de l’autre. Lors d’un week-end en Normandie chez les parents de Vincent, Manon rencontre Eric, un ami de la famille. L’attirance entre la jeune femme et cet homme plus âgé qu’elle est immédiate. De retour à Paris, ils se revoient, et, s’installant bientôt dans le mensonge, ils s’abandonnent à la passion, sans en imaginer les conséquences.


- Teen Spirit
de Virginie Despentes
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Bruno, trentenaire agoraphobe, est un traducteur au chômage. Il vit à Barbès et occupe ses journées à regarder la télé en fumant de l’herbe. Alice, bref amour de jeunesse qu’il n’a pas revu depuis quinze ans, revient soudain dans sa vie pour lui annoncer qu’il est le père d’une adolescente rétive à toute autorité, Nancy. Père du jour au lendemain, cet homme-enfant qui s’était accroché au rock pour ne surtout pas grandir va devoir bousculer ses habitudes, se défaire de ses certitudes et tenter de concilier vieilles convictions et nouvelles responsabilités. Mais à la veille des événements du 11 septembre 2001, il semblerait que la vie de Bruno ne soit pas la seule chose appelée à se transformer brutalement.


- Terrible jeudi. Le jour de l'innocence perdue
de Nicci French
Éditions Pocket / Avril 2016


Il y a vingt-trois ans, Frieda quittait Braxton sans un regard en arrière. Devenue psychothérapeute, elle pensait avoir tiré un trait définitif sur le traumatisme de sa jeunesse. Pourtant, les révélations de Becky, sa nouvelle patiente, vont rouvrir en grand les portes de son passé. Comme Frieda, Becky est une adolescente de Braxton fragile et incomprise. Comme Frieda, la jeune fille a perdu son innocence trop tôt, trop vite, dans 'étranges circonstances. Et comme Frieda, elle n'a trouvé personne pour croire à son histoire. Et si les similitudes ne s'arrêtaient pas là? De retour sur les lieux du crime, la psychothérapeute va devoir faire la lumière sur cette terrible nuit du 11 février 1989.


- Trois fois dès l'aube
de Alessandro Baricco
Éditions Folio / Avril 2016


Deux personnages se rencontrent à trois reprises dans un hôtel, jusqu'à ce que l'aube se lève et avec elle, la promesse d'un nouveau départ. Un homme se confie à une femme plus âgée que lui, un portier aide une jeune femme à s'affranchir de son passé et une inspectrice de police cherche à protéger un orphelin. Habilement enchevêtrées, ces histoires donnent à voir l'étendue des talents d'Alessandro Baricco. D'autant plus que le titre n'est pas sans rappeler celui d'un livre mentionné dans son dernier roman. Mr Gwyn.


- Tu me manques
de Harlan Coben
Éditions Pocket / Avril 2016


Kat Donovan est flic à New York. Comme son père, comme son grand-père avant elle, presque comme une malédiction familiale. Kat est jeune, plutôt mignonne, mais célibataire. Alors, quand la renversante Stacy, sa meilleure amie, l'inscrit sur un site de rencontre, Kat cède, se connecte, surfe et tombe soudain sur Jeff, son premier amour. Celui qui l'a quittée sans un mot juste après le meurtre de son père, il y a dix-huit ans. Après un premier contact froid, étrange, le doute s'installe. Qui est-il vraiment? Au même moment, un adolescent vient lui faire des révélations troublantes. Des révélations qui télescopent les apparences, ébranlent les certitudes et font ressurgir un effroyable passé.


- Tu n'as pas tellement changé
de Marc Lambron
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Mon frère Philippe est mort le 17 juillet 1995, un peu avant midi, dans une chambre de l'hôpital de Villejuif. Il aurait eu trente-quatre ans une semaine plus tard. C'est le seul frère que j'ai connu, le seul que j'aurais jamais. L'image de Philippe allant vers sa fin n'existe en moi que par la brûlure qu'il a entretenue pendant des années, et qui dure encore. Si grand soit l'amour, si fort le passé partagé, mon frère, à partir d'un certain moment, ne m'a plus été sensible que par la blessure. C'est à cette aune que je mesure combien je l'ai connu, combien je l'ai méconnu. On peut retracer de l'extérieur la vie d'un autre; mais le deuil ne renvoie qu'à soi, oblige à retrouver en soi le souvenir de ce qui fut.


- Un autre
de Christophe Nicolas
Éditions Pocket / Avril 2016


Sam s'est endetté. Auprès de la mauvaise personne. Alors qu'il s'apprête à passer un sale quart d'heure, il saisit sa chance et s'enfuit. Sa cavale le conduit dans un petit village où, étrangement, tout le monde semble le connaître. Et puis il y a cette maison qui l'attire irrémédiablement. Il sonne, la belle Ana lui ouvre, l'embrasse. Il décide de rester, juste un peu. Il sait pourtant qu'il n'est pas Vincent Favale, le mari d'Ana. Il est Samuel Marx. Et les rêves de sexe et de perversions qui viennent le hanter ne sont pas non plus les siens.


- Un bébé d'or pur
de Margaret Drabble
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Londres, années 1960. Étudiante en anthropologie, revenue depuis peu d’un voyage en Afrique, Jessica Speight accouche d’une petite fille. Sourire aux lèvres permanent, caractère angélique, Anna n’est pas une enfant comme les autres: elle souffre d’une déficience mentale. Dès lors, la vie de Jess bascule, ses responsabilités de mère ne connaîtront pas de limite, mais la jeune femme ne renoncera jamais à sa carrière d’anthropologue ni à sa vie amoureuse. Margaret Drabble trace le parcours de Jess et de son groupe d’amies soudées, évoluant dans les milieux intellectuels du swinging London. Une plume alerte et d’une rare lucidité pour le portrait d’une génération qui fut aussi celle de l’auteur.


- Un cœur bien accordé
de Jan-Philipp Sendker
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Presque dix ans se sont écoulés depuis que Julia Win est revenue de Birmanie, le pays où son père est né. Désormais brillante avocate à Manhattan, elle ne se sent pourtant pas totalement épanouie. Et ses doutes grandissent encore lorsqu’elle commence à entendre en elle une étrange voix posant des questions troublantes: "Pourquoi vis-tu seule?", "Qu’attends-tu de la vie?"... Pour comprendre l’origine de cette voix, Julia repart en Birmanie. Elle y découvre l’histoire de Nu Nu, une femme au destin tragique, qui va changer sa vie.


- Une collection de trésors minuscules
de Caroline Vermalle
Éditions Pocket / Avril 2016


Tout semble réussir à Frédéric Solis, brillant avocat parisien et collectionneur amateur de toiles impressionnistes. Une coûteuse passion qui lui vaut quelques ennuis avec les huissiers. Alors, lorsqu'il se découvre héritier d'un mystérieux inconnu, il se dit que la chance a enfin tourné. À sa grande surprise, ce n'est pas de l'argent qui l'attend, mais un étrange jeu de piste qui le conduit sur les pas des peintres impressionnistes et d'un célèbre tableau de Monet. Aidé par sa fidèle assistante Pétronille, Frédéric se prend au jeu d'une aventure qui pourrait bien bouleverser sa vie à jamais.


- Une famille délicieuse
de Willa Marsh
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


Mina et Nest vivent à Ottercombe House, imposante demeure familiale plantée au cœur de la lande, entourées de leurs chiens et unies par le souvenir d'une enfance idyllique. L'arrivée de Georgie, la sœur aînée atteinte de démence sénile, fait ressurgir un passé douloureux qu'elles auraient préféré oublier. Pire, Georgie s'apprête à révéler des secrets au pouvoir destructeur. Les deux cadettes sont prêtes à tout pour empêcher que la vérité n'éclate au grand jour. Qui aurait cru que ces respectables vieilles dames avaient tant de choses à dissimuler?


- Une valse à trois temps
de Patricia Gaffney
Éditions Pocket / Avril 2016


Veuve depuis peu, Carrie est submergée par un sentiment de culpabilité: elle sait que son couple était mort bien avant qu'une crise cardiaque emporte son mari. Pour sa fille Ruth, encore adolescente, et Dana, sa mère possessive, elle tient bon. Peu à peu, elle émerge de son chagrin et commence à tourner la page. Mais lorsque surgit du passé son amour de jeunesse, Jess, la vie des trois femmes se trouve à nouveau bouleversée.


- Vernon Subutex Tome 2
de Virginie Despentes
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


On retrouve Vernon, toujours SDF, et mal en point. L’ancien disquaire est déconnecté du monde réel, sans ambition ni projets. Il apprend à vivre dans la rue, au côté de Charles, un poivrot collant. Les anciens amis de Vernon continue de le traquer comme il possède l’interview inédite du rockeur Alex Bleach, enregistrée peu avant sa mort. Une formidable suite après un premier tome salué par une presse unanime et plusieurs fois primé. Un livre de combat porté tout à la fois par une capacité d’indignation inentamée et une empathie époustouflante, et tout sauf aimable. Nathalie Crom, Télérama. Virginie Despentes dévoile sans complaisance notre temps en nous offrant un antidote possible.


- Vernon Subutex Tome 1
de Virginie Despentes
Éditions Le Livre de Poche / Avril 2016


Qui est Vernon Subutex? Une légende urbaine. Un ange déchu. Un disparu qui ne cesse de ressurgir. Le détenteur d'un secret. Le dernier témoin d'un monde révolu. L'ultime visage de notre comédie inhumaine. Notre fantôme à tous.


- Vol au-dessus d'un nid de ripoux
de Frédéric Ploquin
Éditions J'ai Lu / Avril 2016


2011. Un préfet est dépêché à Marseille par Nicolas Sarkozy pour enrayer la flambée de délinquance: il va mettre au jour la plus extraordinaire histoire de policiers "ripoux" que la France ait connue. Cette investigation, menée dans le plus grand secret, tente de percer le mystère de la brigade anti-criminalité, la BAC, comme on dit dans le jargon. Une année au cœur d'une ville en proie à la guerre des gangs, où les jeunes des cités s'entre-tuent pour avoir la mainmise sur les stupéfiants, où la police enquête sur la police, soupçonnée de prélever sa dîme au lieu de combattre le crime. Une dérive collective qui se lit comme un polar, sauf qu'ici, tout est vrai.


- Vongozero
de Yana Vagner
Éditions Pocket / Avril 2016


Moscou ne répond plus. À quelques kilomètres de la capitale, mise en quarantaine, le village d'Anna et Sergueï s'attend au pire. Bientôt, les pillards, bientôt, le chaos. L'épidémie qui a frappé les grandes villes et paralysé le monde marche droit sur eux. Il faut fuir, le plus vite possible. Avec une poignée de voisins et l'ex-femme de Sergueï, le convoi s'organise: vivres, essence… Rester soudés, malgré les dissensions, l'égoïsme, la panique, et l'instinct de survie qui reprend ses droits et lève les masques. En ligne de mire, un lac perdu et un refuge coupé du monde: Vongozero.


- Zoo city
de Lauren Beukes
Éditions Pocket / Avril 2016


Ancienne journaliste et ex-junkie, Zinzi habite Zoo City, un quartier de Johannesburg peuplé de marginaux et de criminels qui se sont vus attribuer la charge d'un animal symbiotique. Si l'animal meurt, son propriétaire aussi. "Animalée" après la mort de son frère, Zinzi est affublée d'un paresseux qu'elle porte sur son dos. Elle vit désormais de petites arnaques et recherche ce ou ceux que les gens ont perdu(s). Elle est exceptionnellement douée pour cela. Justement, une célèbre pop star s'est volatilisée. Zinzi espère tenir là son billet de sortie de Zoo City. Mais elle devra pour cela s'enfoncer plus encore dans les bas-fonds du ghetto.


- C'est fort la France !
de Paule Constant
Éditions Folio / Mars 2016


Une romancière reçoit une lettre lui reprochant de s'être moquée dans Ouregano des charmes de la vie coloniale. Elle aurait aussi travesti la réalité en dénaturant les événements dramatiques qui s'étaient déroulés trente ans plus tôt dans ce village du Cameroun. Rencontrant sa correspondante, la narratrice découvre qu'elle n'est autre que Madame Dubois, l'épouse de l'Administrateur de ce petit poste français où elle-même avait vécu à l'âge de six ans. En confrontant leurs expériences, elles sont amenées à faire revivre un monde révolu qui leur apparaît plus tragique et plus burlesque que celui dont elles avaient gardé le souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Mar 13 Sep - 15:45

- Cette chère Sylvia...
de Dawn French
Éditions Archi-Poche / Mars 2016


Une épouse insensible? Une sœur tyrannique? Une mère indigne? Une femme égoïste? Une maîtresse manipulatrice, Sylvia? Hospitalisée après avoir chuté de son balcon, elle gît sans connaissance sur son lit d’hôpital. Se relaient à son chevet: Ed, son ex-mari, qu’elle a plaqué; Jo, sa sœur aînée, une mystique déboussolée; Tia, sa femme de ménage indonésienne; Cat, son amante jalouse; Cassie, sa fille qu’elle a reniée. Au fil des visites, les souvenirs ressurgissent. Les haines et les rancœurs aussi. Entre scènes cocasses et instants émouvants, Dawn French a le don de nous surprendre, en dévoilant par petites touches la véritable Sylvia.


- Chéri-Chéri
de Philippe Djian
Éditions Folio / Mars 2016


Denis a la quarantaine. Le jour, il mène la vie ralentie d'écrivain sans succès et de critique fauché. Le soir, il s'habille en femme et va danser dans un cabaret. Quand ses beaux-parents viennent s'installer au-dessus de chez lui, plus question de se la couler douce. Paul, son beau-père, un mafieux notoire, pas franchement adepte du travestissement, lui a trouvé un emploi qui devrait l'endurcir. Chaque semaine, assorti d'un certain Robert, l'écrivain devra réclamer de façon musclée leurs impayés aux débiteurs de son beau-père. Contre toute attente, le job lui convient bien et Robert lui inspire le sujet d'un livre, qui pour la première fois fait un tabac en librairie. Mais voilà que quelque temps après, Paul est victime d'une tentative d'assassinat. Qui a voulu tuer Paul? Denis, Robert, Hannah, sa fille, ou Veronica son épouse? Tous avaient un sérieux mobile de s'en débarrasser. Un accident de voiture battra une ultime fois les cartes de ce roman dans lequel s'entrecroisent, se superposent, avant d'entrer en collision frontale, des mondes généralement étanches. Celui de l'écriture, celui de la mafia et celui de la nuit rêvée et fantasmée des drag-queens.


- Depuis que la samba est samba
de Paulo Lins
Éditions Folio / Mars 2016


Rio de Janeiro, années 1920. Dans les ruelles et les bars de l'Estacio se croisent malfrats, immigrés et prostituées. C'est là aussi que s'encanaille la bohème de l'époque, ses poètes, ses musiciens et ses fils de bonne famille déchus. De ce creuset naîtra le plus brésilien des genres musicaux: la samba. Ismael Silva sera l'un des artisans de cette révolution culturelle. Son ami Brancura, proxénète le plus redouté du quartier, rêve lui aussi d'écrire des sambas. Mais sa rivalité avec Sodré, un fils d'immigrés portugais qui a réussi, l'empêche de se consacrer entièrement à l'art. Les deux hommes aiment la même femme, Valdirène, la plus belle et la plus disputée des prostituées de l'Estacio. Paulo Lins nous embarque dans une grande fresque au rythme syncopé, un récit historique, sensuel, spirituel et musical. Depuis que la samba est samba est un voyage au cœur d'une ville, au cœur d'une culture.


- Gil
de Célia Houdart
Éditions Folio / Mars 2016


L'été de ses dix-huit ans, un jeune pianiste reconnaît une chanson que diffuse un autoradio. Il se met à chanter. Une voix monte, des orages éclatent.


- Jude l'obscur
de Thomas Hardy
Éditions Archi-Poche / Mars 2016


Jude l’Obscur est le dernier et le plus audacieux des romans de Thomas Hardy. L’auteur de Tess d’Urberville y songe dès 1888, comme en atteste une note de ses carnets: "Une nouvelle sur un jeune homme qui n’a pu aller à Oxford. Ses efforts, son échec". Hardy estime que "le monde doit savoir" quelles difficultés rencontrent les non-privilégiés pour s’instruire, l’ultime ambition de Jude. Mais, bientôt, le roman en cours suit une autre voie: Hardy entend contester les lois sur le mariage, qui constituent la machinerie tragique de l’histoire. Condamné par son origine, Jude l’est encore par les liens d’un mariage forcé, puis par l’interdit pesant sur un amour illicite, sa compagne étant sa propre cousine. Hardy veut enfin décrire "la guerre terrible qui se livre entre la chair et l’esprit", et qui retarde l’accomplissement du destin de Jude. Paru d’abord sous forme de feuilleton en 1895, Jude l’Obscur fit scandale par sa façon ouverte de traiter des mœurs dans la campagne anglaise de la fin du siècle, ce Wessex magnifié dans toute l’œuvre de Thomas Hardy.


- La femme d'en haut
de Claire Messud
Éditions Folio / Mars 2016


Nora ressemble à votre voisine du dessus, celle qui vous sourit chaleureusement dans l'escalier mais dont vous ignorez tout. Lorsque la belle Sirena, accompagnée de son mari et de son fils, fait irruption dans son existence d'institutrice dévouée, elle réveille un flot de sentiments longtemps réprimés. Mais échappe-t-on réellement au statut de femme de second plan? Claire Messud brise avec acidité le mythe de la femme sans histoires, pour la révéler grinçante et en colère, habitée d'espoirs fous et, inévitablement, de fracassantes désillusions.


- La maison de Bernarda Alba
de Federico Garcia Lorca
Éditions Folio / Mars 2016


À la mort de son mari, Bernarda décide, pour marquer le deuil, que ses filles ne sortiront pas de leur maison pendant huit ans. Ce huis clos se déroule dans l'âpre atmosphère du Sud de l'Espagne où, entre censure et anathème, les femmes sont recluses et l'amour est frappé d'interdit. Jalousie, hargne, désirs et passions s'exacerbent. Un homme hante les rêves des cinq soeurs. Il doit épouser l'ainée mais la plus jeune s'éprend de lui: telle est la bombe qui explose au milieu des rivalités, des frustrations et des perfidies. Lorca devait mourir, exécuté, deux mois plus tard, tandis que le pays s'enfonçait, pour de longues années, dans le mutisme, dans ce silence réclamé par Bernarda Alba de la première à la dernière réplique. La chape qui s'abat sur la "maison" à la chute du rideau devient dès lors allégorique de tout un pays bâillonné. Et, par-delà l'Espagne et la voix du poète, elle accuse les préjugés et le fanatisme qui emprisonnent la conscience humaine et poussent au néant. Cette tragédie, jouée sur les scènes du monde entier, est entrée en 2015 au répertoire de la Comédie-Française.


- La sirène rouge
de Maurice G. Dantec
Éditions Folio / Mars 2016


Elle a douze ans, une mère meurtrière et une armée de mercenaires sur les talons. Il a trente ans, l'habitude de tuer et pas grand-chose à perdre. Ensemble, ils vont traverser l'Europe, d'Amsterdam à Porto. Le genre de voyage où les cadavres servent de bornes kilométriques.


- Mapuche
de Caryl Férey
Éditions Folio / Mars 2016


Rubén, fils du célèbre poète Calderón assassiné dans les geôles de la dictature argentine, est un rescapé de l’enfer. Trente ans plus tard, il se consacre à la recherche des disparus du régime de Videla. Quand sa route croise celle de Jana, une jeune sculptrice mapuche qui lui demande d’enquêter sur le meurtre de son amie Luz, la douleur et la colère les réunissent. Mais en Argentine, hier comme aujourd’hui, il n'est jamais bon de poser trop de questions, les bourreaux et la mort rôdent toujours.


- Mélo
de Frédéric Ciriez
Éditions Folio / Mars 2016


Deux hommes et une femme circulent dans les rues de Paris et de sa proche banlieue: un syndicaliste au bord du suicide, un Congolais chauffeur de camion-poubelle et membre de la "Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes", et une jeune Chinoise vendeuse de briquets. Trois personnages qui se croisent et vont glisser dans la nuit. Quel feu les consume?


- Par la fenêtre. Dix-huit chroniques (et une nouvelle)
de Julian Barnes
Éditions Folio / Mars 2016


"Ce sont les romans qui disent le plus de vérité sur la vie: ce qu'elle est, comment nous la vivons, quel sens elle pourrait avoir, comment nous la goûtons et l'apprécions, comment elle tourne mal et comment nous la perdons. La meilleure fiction fournit rarement des réponses; mais elle formule exceptionnellement bien les questions". Julian Barnes nous entraîne à la rencontre de romanciers lui ayant fait connaître ce lien profondément intime qui s'établit quand la voix d'un écrivain entre dans la tête d'un lecteur. On ne s'étonnera pas que près de la moitié d'entre eux soient français ou francophiles, Kipling ou Ford Madox Ford. Voici Mérimée, Chamfort, Félix Fénéon, évidemment Flaubert, Michel Houellebecq, John Updike... Au fil des pages où l'érudition laisse souvent la place à énormément d'humour se déploie un éblouissant et décapant florilège.


- Plus haut que la mer
de Francesca Melandri
Éditions Folio / Mars 2016


1979. Paolo et Luisa ne se connaissent pas. À bord du bateau qui les emmène sur l'île où sont détenus leurs proches, chacun ressasse la tragédie dont il a été victime. Le fils de Paolo a été condamné pour des actes terroristes. Le mari de Luisa pour avoir tué deux hommes. Le mistral empêche les visiteurs de regagner la côte. Ils passent la nuit sur l'île, surveillés par un agent, Pierfrancesco, avec qui une étrange complicité va naître. Un roman tout en subtilité sur ces infimes moments de grâce qui font basculer les vies.


- Roi du matin, reine du jour
de Ian McDonald
Éditions Folio / Mars 2016


Emily Desmond, Jessica Caldwell, Enye MacCall, trois générations de femmes irlandaises, folles pour certains, sorcières pour d'autres. La première fréquente les lutins du bois de Bridestone quand son père, astronome, essaie de communiquer avec des extraterrestres qu’il imagine embarqués sur une comète. La seconde, jeune Dublinoise mythomane, se réfugie dans ses mensonges parce que la vérité est sans doute trop dure à supporter. Quant à Enye MacColl, katana à la main, elle mène un combat secret contre des monstres venus d'on ne sait où.


- Un amour de soie
de Lindsay Chase
Éditions Archi-Poche / Mars 2016


Rien ne prédisposait Hannah, orpheline de dix-huit ans, à devenir la femme de Reiver Shaw, l’ambitieux propriétaire d’une filature de soie. Rien, sinon les terres constituant sa dot. Dans le Connecticut des années 1840, une femme a-t-elle seulement le droit de protester? Hannah pourrait se borner à être l’épouse silencieuse dont rêve Reiver. Mais celui-ci n’a pas su cacher la liaison qu’il entretient, depuis des années, avec une jeune veuve. Lentement, la vengeance fait son chemin dans l’esprit de Hannah. Reiver l’a-t-il vulgairement trompée? Hannah ne mettra pas plus de précautions à afficher son attirance pour le frère de son mari. Lorsque Reiver souhaitera reprendre les rênes, il sera trop tard: de la petite affaire de son mari, Hannah aura fait, en quelques années, la première soierie de la Nouvelle-Angleterre.


- Blanès
de Hedwige Jeanmart
Éditions Folio / Février 2016


"Et si on allait à Blanès? C'était mon idée. Je l'avais lancée le samedi 10 mars vers onze heures du matin, après mes deux cafés, consciente de ce que je disais et aussi du fait que je le disais pour lui faire plaisir, sans soupçonner une seconde que cette phrase innocente serait celle qui me ferait chuter tout au fond du gouffre où je suis. Pourtant des phrases, j'en ai dit. J'ai trop dit je t'aime alors que je savais que cela le fatiguait, j'ai dit des choses intelligentes aussi, puis des conneries comme tout le monde. Mais je n'aurai pas survécu à cette phrase-là".


- Au cœur du silence
de Graham Joyce
Éditions Folio / Février 2016


Zoé et Jake passent des vacances d'hiver idylliques dans les Pyrénées, amoureux comme au premier jour. Mais ils sont pris dans une avalanche et n'en réchappent que miraculeusement. De retour au village et dans leur hôtel, ils les trouvent déserts, sans âme qui vive. Sans doute la zone a-t-elle été évacuée: passée l'euphorie de s'en être miraculeusement sortis, vient, pour eux, la peur de devoir subir une nouvelle avalanche. Le couple tente donc de fuir coûte que coûte. Mais la neige et le brouillard, entre autres, en ont décidé autrement. Zoé et Jake vont devoir rester bloqués dans le village vidé de ses habitants, seuls au cœur du silence.


- Baiser à Manhattan
de Kim Messier
Éditions Archi-Poche / Février 2016


Un an après la mort de son fils, Charline s’envole pour New York. Une escapade que lui a offerte Tristan, son compagnon, afin qu’elle se ressource. Dans un restaurant chic de Wall Street, Charline fait la connaissance de Matthew Stowe. Immédiatement séduite par cet homme plus âgé qu’elle, un mélange d’excitation, de désir et de crainte l’envahit. Charline s’interroge sur ses sentiments et sur la vie qu’elle a laissée derrière elle. Doit-elle retourner vers Tristan ou se laisser envoûter par le charme de de Matthew, qui lui a fait découvrir des sensations jusqu’alors inconnues? Un roman qui vous fera frissonner de plaisir.


- Brèves de vie
de Michel Denisot
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Depuis son enfance à Châteauroux jusqu'aux marches de Cannes, Michel Denisot a traversé les décennies à un rythme effréné, mêlant son destin à celui des médias. De la Tchétchénie aux tribunes du PSG, de Dharamsala aux États-Unis, de la boxe au cinéma en passant par la politique et le foot, la vie de Michel Denisot donne le tournis. À ses côtés, on pénètre dans les arcanes d'univers très différents où l'on rencontre en toute intimité Mike Tyson, le dalaï-lama, Serge Gainsbourg, Marlon Brando, Jacques Chirac. Des personnages excentriques, charismatiques, surprenants. On assiste aux conversations des chefs d’État et on profite d'histoires croustillantes qui nous rendent familières les célébrités approchées par le journaliste. Michel Denisot nous livre, en passeur d'époques, des bribes de vies, des séquences aussi improbables que jouissives.


- Chiens perdus & cœurs solitaires
de Lucy Dillon
Éditions Archi-Poche / Février 2016


En l’espace de quelques jours, Rachel Fielding, une Londonienne de 39 ans, découvre ses premiers cheveux blancs, perd son travail et son petit ami. D’autres auraient sombré. Rachel n’en a pas le temps. Elle apprend dans la foulée que sa tante, en disparaissant, lui a fait un legs inattendu: la voilà propriétaire d’un refuge canin. Plutôt que de le vendre, Rachel décide de s’installer à la campagne et de s’occuper des chiens perdus qu’avait recueillis sa tante. En cherchant des familles d’adoption pour Bertie le basset, Lulu le caniche, ou Toffee le labrador, elle viendra, presque à son insu, en aide aux cœurs solitaires du voisinage, dont le sien.


- Courir dans les bois sans désemparer
de Sylvie Aymard
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Une fillette en colère assiste au remue-ménage incompréhensible des adultes. Elle attendra le temps qu’il faut pour fuir. Tout est bon à vivre, même la peur pour se tirer d’affaire. Dans sa course elle croise les autres: les dérisoires, les remarquables. Jusqu’au jour où un homme posera sa grande main sur elle pour l’arrêter. Cet homme c’est Nathan: un scintillement bref, un éclat d’amour. Puis la nuit noire. Courir dans les bois ou courir ailleurs pour tomber finalement sur soi. Pour s’en réjouir. Pour comprendre que rien ne dure, ni la lumière, ni la nuit.


- En eaux profondes
de Elisabeth Elo
Éditions Pocket / Février 2016


Au-dessus d'eux: un mur mouvant, immense, dont le sommet se perd dans le brouillard. La collision avec leur frêle esquif est inévitable. Ensuite, l'eau glacée. Et l'immense cargo qui s'enfuit dans la brume. Pirio Kasparov a nagé quatre heures avant l'arrivée des secours. Son ami Ned n'a pas eu sa chance. Il laisse derrière lui un petit garçon et une ex-femme déjà marquée par la vie que la survivante n'a pas l'intention d'abandonner. Nez dans la parfumerie familiale et femme de tête, Pirio sent bien que l'accident n'en est pas un. Le milieu des pêcheurs, les docks de Boston, elle les connaît comme sa poche, et elle est prête à tout pour découvrir ce que cachent les eaux profondes de l'Atlantique nord.


- Et je danse, aussi
de Jean-Claude Mourlevat, Anne-Laure Bondoux
Éditions Pocket / Février 2016


Un mail comme une bouteille à la mer. D'ordinaire, l'écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais  aux courriers d'admirateurs. Mais cette Adeline P. n'est pas une lectrice comme les autres. Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu'elle lui a parvenir, et qu'il n'ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s'établit qui en dévoile autant qu'elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun.


- Gueule de bois
de Olivier Maulin
Éditions Pocket / Février 2016


La meilleure façon d'éviter la gueule de bois? Ne jamais dessoûler. Fort de ce principe, le journaliste "santé" Pierre Laval s'y attèle dès le déjeuner. Un peu de compagnie, dans ces cas-là, ne fait pas de mal: pour une tournée des grands-ducs, il faut des grands-ducs. En l'occurrence Ollier, écrivain raté, Fanfan, dégénéré supérieur mais dépressif, et Bassefosse, critique d'art pro-Waffen SS. les princes de la picole, des as de la cuite à rallonge. La nuit sera longue. Levez le coude et suivez le guide.


- H.G. Wells
de Laura El Makki
Éditions Folio / Février 2016


Herbert George Wells (1866-1946) est un homme pressé de vivre et d'aimer. Lecteur de Platon et de Darwin, ce fils de commerçants anglais, d'abord professeur de biologie, abandonne vite la dissection des grenouilles pour laisser libre cours à son imagination débridée. Tandis que l'ère victorienne agonise, il donne naissance à une quatrième dimension (La Machine à explorer le temps), fait débarquer les Martiens sur Terre (La Guerre des Mondes) et envisage les conséquences de la manipulation génétique (L'île du Docteur Moreau). Écrivain prolifique, courtisé par les hommes politiques de son temps et par les femmes qu'il collectionne sans compter, Wells agace Jules Verne quand il se dit "prophète". C'est pourtant lui, avant même le premier conflit mondial, qui anticipe l'arme atomique, ou qui, bien avant Internet, songe à la construction d'un système global de connaissances, accessible à toute l'humanité.


- Il n'y a pas d'Indochine
de Charles Dantzig
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Il n'y a pas d'Indochine, ce sont vingt-cinq histoires qui commencent à Amsterdam et finissent à Paris, en passant par New York, Le Caire, Athènes, Palerme ou Strasbourg. Nous y faisons ce que l'on pourrait appeler des visites d'idées. La postérité, le génie, les grands hommes, l'apparition du marbre blanc dans la sculpture, les chansons de variétés... Sur le siège du passager, des écrivains (Proust, Kafka, Pasolini, Wilde), des cinéastes et des peintres (Coppola, Klimt, Van Gogh). Quant au chauffeur, il a le style incomparable, les aphorismes brillants et la salutaire irrévérence de Charles Dantzig.


- J'ai sauvé la vie d'une star d'Hollywood
de Laurent Bénégui
Éditions Pocket / Février 2016


C'est ce qu'on appelle une mauvaise passe. Surpris par sa femme en plein pelotage de stagiaire, viré de la série télé qu'il scénarise, méprisé par ses filles adolescentes et molesté par un truand slave, Laurent Labarrère vit les heures les plus délicates de son existence. Seul rayon de soleil dans ce ciel lourd de ruines: ledit mafieux russe prétend connaître personnellement une célébrissime actrice d'Hollywood et lui fait, voilà qui tombe à pic, une offre qu'il ne pourra pas refuser.


- Je ne t'oublierai pas
de Sophie McKenzie
Éditions Pocket / Février 2016


Art et Gen s'aiment et forment un couple heureux. En apparence du moins, car depuis la mort de leur fille Beth, emportée à la naissance huit ans plus tôt, le chagrin et la douleur rongent Gen et l'empêchent d'avoir un autre enfant. Quand un matin une inconnue sonne à leur porte, annonçant sans préambule à Gen que leur fille est bien vivante, la jeune femme décide de la croire. Seule contre tous. Gen va dès lors tout tenter pour découvrir la vérité, sans se douter de ce que recèlent les monstrueuses zones d'ombre de ce passé.


- Jeu d'indulgence
de Jennifer L. Armentrout
Éditions J'ai Lu / Février 2016


À 21 ans, Calla, ex-reine des concours de beauté, porte les cicatrices d'une tragédie qu'elle préfère taire. De profondes blessures qu'elle sait dissimuler mieux que personne, notamment à son cercle d'amis le plus proche. Or, lorsqu'elle apprend que sa mère s'est volatilisée avec ses économies, le vernis menace de s'écailler. De retour dans sa ville natale, la jeune femme a la surprise de découvrir un certain Jax derrière le bar que tient habituellement sa mère. Dès lors, ce dernier s'impliquera corps et âme dans la quête de Calla. Reste à savoir s'il sera capable de la percer à jour.

 
- Jeûne et jolies
de Monika Peetz
Éditions Pocket / Février 2016


Un mardi par mois, Eva, Caroline, Judith, Estelle et Kiki se donnent rendez-vous au restaurant Le Jardin pour oublier tous leurs soucis. Mais cette fois, la joyeuse bande décide de se faire la belle toute une semaine, dans un château pour un séjour détox. Au programme: lever le pied et perdre les kilos superflus. Mais, entre les secrets de famille, les histoires de cœur, les problèmes de couple et les petits tracas du quotidien, ce séjour sera loin d'être de tout repos.


- Je viens d'un pays qui n'existe plus
de Adriana Karembeu et Patrick Mahé
Éditions J'ai Lu / Février 2016


Née en Tchécoslovaquie, Adriana part à Prague à 17 ans pour étudier la médecine. Sa chance; elle la doit à un maillot de bain. On la repère dans le magasin, elle participe à un casting et la voilà propulsée à Paris, où elle débarque sans un sou en poche, sans parler un mot de français, mais avec une volonté de fer. Dès lors, tout s'accélère: égérie de la marque Wonderbra, elle attire les plus grands couturiers et photographes, qui s'arrachent la blonde aux jambes les plus longues du monde. Lorsqu'elle rencontre Christian Karembeu, elle découvre les coulisses de l'équipe de France et décide de suivre son mari, sans pour autant renoncer aux shootings, aux défilés et aux contrats. Sollicitée ensuite par la télévision et le cinéma, elle enchaîne bientôt les tournages tout en se consacrant aux plus démunis. Un parcours exceptionnel: celui d'une femme partie de rien, qui a su forger son destin.


- Joseph
de Marie-Hélène Lafon
Éditions Folio / Février 2016


Joseph est un doux. Joseph n'est pas triste, du tout. Joseph existe par son corps, par ses gestes, par son regard; il est témoin, il est un regardeur, et peut-être un voyeur de la vie des autres, surtout après la boisson, après les cures. Il reste au bord, il s'abstient, il pense des choses à l'abri de sa peau, tranquille, on ne le débusquera pas.


- Joyland
de Stephen King
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Les clowns vous ont toujours fait un peu peur? L'atmosphère des fêtes foraines vous angoisse? Alors, un petit conseil: ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d'orage. Joyland permet à Stephen King, outre une délectable virée dans le monde forain, de méditer sur les pratiques perverses des montreurs d'ombres, et de nous souffler à l'oreille que le contraire du paradis n'est pas l'enfer, mais un éden loti, tarifé, et rentable.


- L'enfant de Schindler
de Leon Leyson
Éditions Pocket / Février 2016


Alors que tout semble perdu pour Leon Leyson, déporté à l'âge de douze ans dans un camp de concentration, un homme, un nazi, lui redonne espoir. En l'employant comme ouvrier dans son usine, Oskar Schindler fait du petit Leon le plus jeune inscrit sur sa liste. Une liste qui sera synonyme de vie pour lui mais aussi pour des centaines d'autres juifs pris dans les filets nazis.


- La collection
de Paul Cleave
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Des gens disparaissent à Christchurch. Par exemple Cooper Riley, un professeur de psychologie criminelle. Ou encore Emma Green, l’une de ses étudiantes. Theodore Tate, qui vient de purger une peine de prison pour avoir renversé et blessé accidentellement Emma alors qu’il était ivre au volant, est engagé par le père de celle-ci pour la retrouver. Mû par un intense sentiment de culpabilité, Tate arpente les rues brûlantes de la ville pour retrouver Emma. Ses pas le mènent vers Grover Hills, l’ancien hôpital psychiatrique de Christchurch. Entre Melissa X, une tueuse en série, et un mystérieux individu, amateur de serial killers au point de les collectionner, Tate va affronter deux personnages pour le moins inquiétants.


- La demoiselle du Mississippi
de Alexandra Ripley
Éditions Archi-Poche / Février 2016


Quand Mary Mac Alistair, seize ans à peine, apprend la mort de son père, toutes ses certitudes s’envolent. Devenue orpheline, apprenant que sa mère n’est pas celle qu’elle croyait, Mary est bouleversée. Seul un mystérieux héritage, composé de quelques souvenirs et d’une adresse à la Nouvelle-Orléans, pourrait être la réponse à toutes ses questions et, qui sait, la clef de son identité. C’est ainsi que Mary embarque à bord d’un bateau à vapeur qui descend le long du Mississipi. De nombreuses aventures l’attendent. L’occasion de rencontrer l’amour, en la personne de Valmont Saint-Brévion, jeune et séduisant planteur. Entre bals somptueux, révoltes d’esclaves et rituels vaudous, cette Nouvelle-Orléans pittoresque et parfois inquiétante va guider Mary sur le fleuve de ses passions, à la rencontre de son passé, et à la quête d’elle-même.


- La galerie des maris disparus
de Natasha Solomons
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Londres, fin des années 1950. Le jour de son anniversaire, le mari de Juliet Montague s’est volatilisé. Ni veuve ni divorcée, elle n’a pas le droit de refaire sa vie selon les règles de la communauté juive à laquelle elle appartient. Elle s’efforce d’assumer le quotidien et d’élever au mieux ses deux enfants, Frieda et Leonard. Un an plus tard, alors qu’elle fête ses 30 ans, Juliet prend une décision insensée: elle s’offre un portrait à son effigie. C’est le début d’une nouvelle vie. Passionnée de peinture, elle va peu à peu repérer les talents émergents, frayer avec le gotha artistique de la capitale et ouvrir sa propre galerie. Seulement, la jeune femme reste enchaînée. Pour se sentir tout à fait libre, il lui reste un mystère à élucider.


- La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
de Romain Puértolas
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Alors que la jeune et jolie factrice parisienne Providence Dupois s'apprête à partir en Afrique chercher la petite fille qu'elle aime le plus au monde, un volcan islandais se réveille, paralysant l'ensemble du trafic aérien européen. D'aéroport en monastère tibétain, commence alors pour elle le plus haletant et le plus prodigieux des voyages. L'amour donne des ailes. Êtes-vous prêt à vous envoler?


- La peau de l'ours
de Joy Sorman
Éditions Folio / Février 2016


Le narrateur, hybride monstrueux né de l'accouplement d'une femme avec un ours, raconte sa vie malheureuse. Exhibé comme une bête de cirque aux quatre coins de la planète, il noue des amitiés fortes avec des personnages difformes et emplis d'humanité. Un livre onirique et cruel, qui surprend par son originalité tout en portant un regard neuf et troublant sur la nature humaine.


- La rose dans le bus jaune
de Eugène Ebodé
Éditions Folio / Février 2016


En Alabama, une couturière noire de 42 ans est accusée de n’avoir pas cédé sa place à un Blanc le 1er décembre 1955 dans un bus de Montgomery. Mais Rosa Parks, dont le geste n’était pas prémédité, n’entend pas se laisser faire. S’ensuit alors l’un des plus grands soulèvements pour l’égalité des droits civiques, et un boycott de 381 jours de la compagnie de bus. Ainsi soutenue par un jeune pasteur de 26 ans appelé Martin Luther King et des Blancs progressistes, Rosa Parks entre dans l’Histoire. C’est le récit de ce combat courageux qu’Eugène Ebodé relate dans ce vibrant hommage à la cause noire américaine.


- La vérité sur Alice
de Jennifer Mathieu
Éditions Pocket / Février 2016


"Les gens ne deviennent pas méchants du jour au lendemain. Mais laissez leur un temps d'adaptation, et ils seront capables du pire". Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une traînée. Tout le monde le sait. C'est forcément vrai puisque c'est écrit partout sur les murs du lycée. On dit qu'elle a couché avec deux garçons d'affilée. Tout le monde a sa Vérité sur Alice: son ancienne meilleure amie, son admirateur secret. Quelle sera la vôtre?


- Le gang des dentiers fait sauter la banque
de Catharina Ingelman-Sundberg
Éditions Pocket / Février 2016


Mârtha et ses acolytes ont quitté leur maison de retraite sordide pour Las Vegas. Ils ne sont pas là pour jouer, ils veulent rafler la mise. Leurs atouts: des dentiers sauteurs, des déambulateurs et l'innocence de leur âge vénérable. Les jeux sont faits. Riche à millions, le gang rentre en Suède pour une retraite dorée et une redistribution façon Robin des Bois du 3e âge. Mais la roue tourne: les diamants sont perdus, l'argent a disparu, et une bande de bikers pourrait bien finir de les mettre sur la paille.


- Le jardin des silences
de Mélanie Fazi
Éditions Folio / Février 2016


Où est ce mystérieux jardin qui donne vie aux fantômes de votre passé? Que serait la magie de Noël sans un sapin décoré avec amour? Le lien qui unit une dresseuse d'automates à sa création peut-il être brisé? Saurez-vous être digne d'aimer et de servir le Dragon? Et que peut bien vous vouloir cette silhouette inquiétante, née du givre, et qui vous ressemble tant? Quel est le message de ces animaux étranges qui n'apparaissent qu'au musicien qui sait les appeler?


- Le médianoche amoureux
de Michel Tournier
Éditions Folio / Février 2016


C'étaient des statues sculptées dans le sable, d'une étrange et poignante beauté. Les corps se lovaient dans une faible dépression, ceints d'un lambeau de tissu gris souillé de vase. On songeait à Adam et Eve avant que Dieu vînt souffler la vie dans leurs narines de limon. Le rocher de Tombelaine émergeait de la brume. Suspendu comme un mirage saharien au-dessus des nuées, le Mont-Saint-Michel brillait de toutes ses tuiles vermeilles, de tous les vitraux de sa pyramide abbatiale.


- Le moulin du loup
de Marie-Bernadette Dupuy
Éditions Pocket / Février 2016


Charente, 1897. Claire vit heureuse avec sa famille et le loup qu'elle a recueilli, dans le moulin transformé par son père, Colin, en fabrique de papier. Mais les affaires sont mauvaises et ce dernier doit céder à un terrible marché: il promet la main de sa fille à Frédéric Giraud, fils d'un riche voisin, contre un prêt inespéré. D'abord séduite par le jeune homme, Claire découvre rapidement sa vraie nature. Elle est désormais prête à tout pour échapper à cette union. Or, un soir, elle rencontre Jean, jeune bagnard en cavale. La passion va lier ces deux êtres que tout oppose. Mais il est des chaînes impossibles à briser.


- Le ravissement des innocents
de Taiye Selasi
Éditions Folio / Février 2016


C’est l’histoire d’une famille, des ruptures et déchirements qui se produisent en son sein, et des efforts déployés par chacun pour œuvrer à la réconciliation. En une soirée, la vie de la famille Sai s’écroule: Kweku, le père, un chirurgien ghanéen très respecté aux États-Unis, subit une injustice professionnelle criante. Ne pouvant assumer cette humiliation, il abandonne Folá et leurs quatre enfants. Jusqu’à l’irruption d’un nouveau drame qui les oblige tous à se remettre en question.


- Le tabac Tresniek
de Robert Seethaler
Éditions Folio / Février 2016


En août 1937, le jeune Franz Huchel quitte ses montagnes de Haute-Autriche pour venir travailler à Vienne avec Otto Tresniek, buraliste unijambiste, bienveillant et caustique. Au Tabac Tresniek, où se mêlent classes populaires et bourgeoisie juive de la Vienne des années trente, il fera l'apprentissage de la vie. Conseillé par Otto et un vieux docteur malade, fidèle client du tabac prénommé Sigmund Freud, Franz tente de séduire Anezka, une belle artiste de cabaret dont il est tombé amoureux. L'humour viennois d'Otto Tresniek et de Freud est la politesse du désespoir dans une société déboussolée où ils ne trouvent plus leur place. Pas plus que leur protégé, plein de vie et de poésie, qui tentera pourtant, fidèle à leur enseignement, de nager à contre-courant.


- Le vent à gorge noire
de Stav Sherez
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


Leur diplôme en poche, Jack, Ben et David, amis de toujours, s'offrent une aventure lointaine. Pour ne pas faire comme les autres, ce sera l'Ouganda. Un pays dont ils ne savent rien, pas même les dangers. Un voyage dont ils ne reviendront pas tous. Des années plus tard, Jack Carrigan est devenu une légende au sein de la police londonienne. Il se voit chargé d'une enquête épineuse: le meurtre sauvage de Grace Okello, jeune étudiante d'origine ougandaise. S'agit-il d'un vulgaire crime crapuleux, ou bien ce meurtre est-il lié aux découvertes de la jeune fille sur les groupes rebelles qui se disputent son pays? Cette enquête va plonger Carrigan, dans l'univers violent de la diaspora africaine et les refuges d'ex-enfants soldats pour le guider jusqu'aux secrets bien gardés de l'ambassade.


- Le voleur de coloquintes
de Jean Anglade
Éditions Pocket / Février 2016


C'est au travers d'un pays, l'Auvergne, de la ferme paternelle, que notre Baptiste, "Sang de chou" comme le surnomment ses camarades, apprend à connaître la vie. Mais ce monde si paisible se transforme avec les années qui passent. Il faut quitter la vieille demeure, oublier la fraternité animale, oublier le temps rythmé par le soleil pour la ville, l'horloge, l'électricité et la TSF... Pire, il faut se résigner à la guerre, à une nouvelle vie, à une nouvelle patrie. Mais l'Auvergnat n'oublie pas son passé et ses racines. Même s'il confond désormais le succulent potiron avec l'indigeste coloquinte, il reste le "bougnat". S'il est philosophe, ce sont les animaux qui sont les inspirateurs de sa sagesse. Il voit les hommes comme eux, tous différents mais tous semblables, unis par la terre.


- Les grands duels qui ont fait la France. L'art de la guerre politique
de Alexis Brézet et Jean-Christophe Buisson
Éditions Pocket / Février 2016


La France s'est construite par le conflit, à la fois extérieur et intérieur. Notre histoire regorge de rivalités, célèbres ou oubliées, opposant jusqu'à la haine des individualités d'envergure. Ces grands duels sont non seulement passionnants, conjuguant complots, crises, affaires, coups bas, voire assassinats, mais aussi décisifs par leurs conséquences politiques. De Louis XI contre Charles le Téméraire au combat entre Nicolas Sarkozy et François Fillon, ce sont vingt affrontements d'anthologie, Louis XIV, Fouquet, Danton-Robespierre, Pétain-De Gaulle, entre autres, racontés par les meilleurs historiens actuels et les plus belles plumes du Figaro. Des histoires qui ont fait et font la France.


- Les haines pures
de Emma Locatelli
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


1945, Bayon, en Provence. Gabrielle revient dans la ferme familiale qu’elle a fuie six ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, toujours aussi hostile, et sa sœur cadette, Louise, une adolescente instable et fragile. Un an plus tôt, la famille voisine a été décimée dans des circonstances jamais élucidées. Gabrielle est bouleversée par la nouvelle. Bientôt, un locataire un peu trop curieux prend possession du mas délaissé. La jeune femme et lui s’interrogent sur les étranges entrelacs qui relient la plupart des villageois à ce massacre, dont on n’ose plus parler. Un roman sombre et fascinant sur l’après-guerre: traumatismes, règlements de comptes, mensonges, mais aussi sur les haines anciennes qui couvent dans le cœur des hommes. À la manière de Philippe Claudel, Emma Locatelli explore la noirceur de l’âme humaine et les blancs de l’Histoire.


- Les oubliées
de Tess Gerritsen
Éditions Pocket / Février 2016


Chinatown, au cœur de Boston, un quartier regorgeant d'histoires troubles et de légendes sanglantes. C'est dans une de ses sombres ruelles qu'un groupe de touristes découvre une main abandonnée. Appelée sur les lieux, l'inspecteur Jane Rizzoli localise rapidement le reste du corps sur un toit voisin. Maura Isles, légiste, fait définitivement correspondre les deux éléments de ce puzzle morbide. Un puzzle dont les premières pièces à peine assemblées les ramènent quelque dix-neuf ans en arrière. À ce massacre qui hante encore la communauté asiatique.


- Mécanismes de survie en milieu hostile
de Olivia Rosenthal
Éditions Folio / Février 2016


Récit d'apprentissage ou manuel d'exorcisme, ce livre raconte comment esquiver les coups et si possible comment les rendre. Le roman s'ouvre sur un récit fantastique en forme de cauchemar. Il enchaîne avec le flux de conscience d'une adolescente terrée chez elle en attendant l'issue d'un drame familial. Il se poursuit avec le compte à rebours inquiétant d'une interminable partie de cache-cache. Il évoque l'installation à Paris de la jeune étudiante en quête d'amitiés intenses depuis qu'elle a quitté le cocon parental. Une ultime partie rejoue une scène cruciale: la dernière rencontre avec un être cher qui s'apprête à se suicider, en l'occurrence la silhouette spectrale de sa propre sœur. Ces cinq actes mettent à l'épreuve une jeune femme face à l'attente, la perte, le deuil, le silence, face à l'hostilité du monde extérieur puis au monde intérieur béant qui la condamne à s'inventer, avec les moyens du bord, des mécanismes de survie.


- Moi, la grosse
de Matteo Cellini
Éditions Pocket / Février 2016


On n'est pas heureuse quand on a 17 ans et des kilos en trop. Beaucoup de kilos en trop. Inès qu'elle fait un pas hors du cocon familial, Caterina devient "Cate-la-grosse", "Cate-labouboule" ou "Cater-pillar". Mais rien ne l'atteint, ni personne. Repliée sur son mal-être, elle est une forteresse imprenable. À l'approche de son dix-huitième anniversaire, et de la fête en préparation, saura-t-elle enfin fêler la carapace des apparences?


- Mon âge
de Fabienne Jacob
Éditions Folio / Février 2016


"Oui j'ai bien l'âge que j'ai dit. Et pourtant ce ne peut être le mien. Actuellement à la météo ils indiquent la température relevée sur le thermomètre, mais ils en donnent aussi une autre, la température ressentie qui peut être sensiblement différente. De même que pour la température, il faudrait inventer le concept d'âge ressenti".


- Mon combat pour libérer ma fille
de Tina Rothkamm
Éditions Archi-Poche / Février 2016


Lors de vacances en Tunisie, Tina, une jeune allemande de 29 ans, rencontre Farid, un charmant médecin. Elle en tombe follement amoureuse et décide de tout plaquer pour l’épouser. Bientôt, ils sont parents d’une petite Emira. Mais l’idylle tourne au cauchemar. Farid humilie Tina et la bat. Pourtant, la jeune femme veut continuer à y croire. Jusqu’au jour où, poussée à bout, elle décide de divorcer, perdant du même coup, la garde d’Emira. La jeune mère n’a alors d’autre choix que d’enlever sa fille à son père pour la ramener en Allemagne. Mais comment faire, alors que son ex-mari, aidé par la police des frontières, contrôle tous ses déplacements? L’amour d’une mère recèle des forces insoupçonnables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Mar 13 Sep - 15:37

- Ne rien regretter
de Molly Cannon
Éditions J'ai Lu / Février 2016


Comment ne pas être mortifiée quand on est une jeune et jolie coiffeuse texane plaquée par son mari pour une bibliothécaire quinquagénaire? Fraîchement divorcée, Maria Jean a rayé le mot "Amour" de son vocabulaire et combat la déprime en allant danser chez Lu-Lu avec les cow-boys d'Everson, Texas. Qui la trouvent à leur goût. Or, cela n'est vraiment pas de celui de Jake, secrètement mandaté pour ouvrir l’œil sur Maria qui se rebiffe: quand on n'est autre que le neveu de la voleuse de mari, on se mêle de ses oignons. Mais Jake est têtu et Maria comprend une chose: elle va devoir compter avec ce tendre macho qui abuse sans vergogne de son pouvoir de séduction.


- N'oublie pas les oiseaux
de Murielle Magellan
Éditions Pocket / Février 2016


C'est l'histoire d'une passion, sa nudité, sa beauté, sa cruauté, sa douceur et ses secousses. Elle, Murielle, 17 ans au début, apprentie chanteuse à l'école des variétés de Paris. Un cri dans une enveloppe discrète. Lui, le Russe, l'homme slave, le professeur dangereusement séduisant, ange fatigué mais toujours en service. Leur amour fou, long et compliqué. Et c'est parce que cette histoire vraie est en tous points romanesque que l'auteur a voulu la raconter.


- Partition amoureuse
de Tatiana de Rosnay
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


"Quatre hommes, quatre notes. Toi un do, première note de la gamme comme alpha est la première lettre de l’alphabet. Manuel est un sol aux accents inquiétants, la dominante de la gamme de do. Pierre est un long ré tourmenté. Hadrien ne serait-il pas mon la, note de référence, celle dont un chef a besoin pour diriger un orchestre, celle qu’il me faut désormais pour apprendre à diriger ma vie?" T. R. Margaux, célèbre chef d’orchestre, décide, à l’approche de ses 40 ans, d’inviter à dîner les hommes qui ont le plus compté pour elle. C’est l’occasion d’un bilan, le moment d’assumer les échecs du passé afin de mieux savourer ses bonheurs présents. Avec lucidité, Margaux dresse l’inventaire de sa vie amoureuse, comme elle le ferait sur une partition, chacun de ses amants apportant sa cadence.


- Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier
de Patrick Modiano
Éditions Folio / Février 2016


Patrick Modiano met en scène un écrivain, Jean Daragane. Ce dernier reçoit un coup de téléphone de la part d'un inconnu voulant lui rendre son carnet d'adresse et tous deux conviennent d'un rendez-vous. Mais cet homme et les personnes qui l'accompagnent provoquent chez le narrateur un sentiment d'inquiétude, semblable à celui qu'il a pu éprouver enfant. Commence alors une enquête dans laquelle passé et présent se confondent. On retrouve dans Pour que tu ne perdes pas dans le quartier cet art de la mémoire si cher à Patrick Modiano, et qui fait ressurgir avec élégance des destins insaisissables dans un Paris hanté par l'occupation.


- Quelque chose pour le week-end
de Sébastien Gendron
Éditions Pocket / Février 2016


Plage de Kirk Bay, Angleterre, 1 heure du matin. Si vous n'avez jamais vu une meute de pingouins se farcir le bec de cocaïne au clair de lune, c'est le moment ou jamais de sortir voir ça. Que les pingouins en question appartiennent à une espèce disparue depuis 1844 importe peu. Que Lawrence Paxton, sage banquier à la retraite, profite de l'occasion pour s'emparer de la came et décide d'assassiner sa femme, déjà un peu plus. Pour Kirk Bay, il est trop tard: le pingouin est dans la bergerie.


- Si l'amour m'était conté...
de David Lelait-Helo
Éditions Pocket / Février 2016


Les contes sont des petits cailloux jetés sur nos chemins, ils nous orientent et nous aident à comprendre notre vie. À travers ce recueil de nouvelles, nous voici embarqués dans un périple aux sources de l'amour. Mythes d'Orient ou d'Asie, hérités des peuples amérindiens ou issus de la culture tzigane, ce sont autant d'histoires venues du fond des âges qui nous guident dans un voyage peuplé de délices, de trahisons, d'extases et de vertiges.


- Tocqueville
de Brigitte Krulic
Éditions Folio / Février 2016


L’œuvre d'Alexis de Tocqueville (1805-1859) a apporté une contribution fondamentale à la compréhension de la modernité démocratique et de précieuses clés d'analyse pour appréhender les catastrophes du XXe siècle et les évolutions des sociétés contemporaines: crise du lien social, tyrannie de l'opinion et de la pensée dominante, fragilité de la liberté de penser et de dire. Cette biographie replace l'auteur de De la Démocratie en Amérique et L'Ancien Régime et la Révolution, dans son rôle de témoin capital et d'acteur du siècle des révolutions. Sa vie comme sa pensée, lucide mais passionnée, s'articulent autour d'expériences fondatrices: le voyage en Amérique puis les missions en Algérie; l'engagement politique (député, il rédigea des rapports sur le système pénitentiaire, l'abolition de l'esclavage et la politique coloniale française, puis devint ministre des Affaires étrangères avant de démissionner après le coup d’État du 2 décembre 1851); enfin, le réseau d'amis et de correspondants qui assurent son rayonnement au sein des cercles intellectuels en France et à l'étranger.


- Un aller-retour
de Claude Gutman
Éditions Folio / Février 2016


À quinze ans, le narrateur est la victime collatérale des disputes entre sa belle-mère et son père. Pour couronner le tout, la liste des créanciers ne cesse de s'allonger, et avec elle, la paupérisation de toute une famille. Pour seule consolation, le narrateur lit "Pardaillan", ces récits populaires de capes et d'épées écrits par Michel Zevaco. Le nom du héros vient d'un hameau du sud de la France: "Pardailhan", connu pour être le premier kibboutz français. Il n'en faut pas plus pour que l'idée de rejoindre cet improbable endroit germe dans l'esprit du père du narrateur. Un aller-retour est inspiré d'un fait réel et méconnu: la création au début des années 1960 d'un kibboutz français par une vingtaine de familles parisiennes, et où l'auteur a vécu quelques temps.


- Un amour plus fort que le temps
Une histoire vraie de guerre, d'exil, et d'amour retrouvé
de Leslie Maitland
Éditions Pocket / Février 2016


Durant l'automne 1990, alors que son père se meurt, Leslie Maitland, journaliste américaine possédée par une histoire qui n'est pas la sienne, débarque en Europe sur les traces de Roland Arcieri, l'homme que sa mère a aimé, perdu et pleuré toute sa vie. Bloc-notes, stylo et appareil photo en main, elle va reconstituer l'histoire d'un amour piétiné par les horreurs de la guerre, d'une famille juive face à la montée du nazisme, réveiller des générations de malheur et raviver le passé pour construire l'avenir. Un récit dramatique et vrai d'amour, d'exil, de famille, de guerre et d'évasion.


- Un nouveau jour
de Sarah Rayner
Éditions J'ai Lu / Février 2016


Karen, veuve depuis peu et mère de deux jeunes enfants, est confrontée à la mort de son père. Abby, épuisée par le quotidien auprès de son fils autiste, est en instance de divorce. Michaël, fleuriste, est contraint de déposer le bilan. Les destins de ces trois personnages vont se croiser derrière les portes closes de la clinique de Brighton. Là-bas, ils prennent part à des groupes de parole et se lient à d'autres pensionnaires atteints de troubles semblables aux leurs. Grâce au soutien à la fois distant et aimant de l'équipe soignante, chacun reprendra pied dans l'existence pour retrouver le goût de rire.


- Une éducation catholique
de Catherine Cusset
Éditions Folio / Février 2016


Marie, la narratrice de La haine de la famille et d'Un brillant avenir revient sur son enfance pieuse et son adolescence libertine. Né d'un père catholique pratiquant et d'une mère athée, elle grandit et va d'expérience en expérience. Sa rencontre avec une jeune portugaise, Ximena, l'amène à la lecture mais aussi à la passion. De corps en corps, aussi bien féminins que masculins, et de livre en livre, Marie forge son identité. Avec l'ironie et la dérision propre au personnage de Marie, Catherine Cusset nous offre un étonnant roman d'apprentissage où l'absolu sexuel prime autant que l'absolu intellectuel.


- Yoshe le fou
de Israël-Joshua Singer
Éditions Le Livre de Poche / Février 2016


À l'aube du XIXe siècle dans une communauté hassidique de Galicie, Nahum, à peine âgé de quinze ans, a dû épouser la fille de Rabbi Melech, Sourele, pour laquelle il n'a aucune attirance. Dans l'univers clos et frénétique de la cour rabbinique, Nahum vit en marge et se réfugie dans l'étude du Talmud, jusqu'au jour où il croise le regard de Malka, la très jeune femme de son beau-père. C'est aussitôt la passion qui embrase tout. Les deux jeunes gens ne résisteront ni au désir ni à la transgression. Mais leur châtiment sera implacable. Une quinzaine d'années après le drame, un homme étrange arrive au village et réveille un passé que tous veulent oublier. Qui peut-il bien être? Yoshe le fou est-il Nahum? Histoire d'un amour passionné, absolu et pourtant interdit, Yoshe le fou (1932), premier grand roman d'Israël Joshua Singer, fut comparé par la critique des années trente aux œuvres de Balzac, de Dickens et de Tolstoï.


- 2 heures du matin à Richmond Street
de Marie-Hélène Bertino
Éditions Pocket / Janvier 2016


Madeleine Altimari, 10 ans dans deux jours. Un grand nez, plus de maman, un vocabulaire de docker, mais une voix d'ange et le rêve absolu de devenir chanteuse. Jack Francis Lorca, le propriétaire du Cat's Pajamas. Des tatouages, de moins en moins d'envies face à la menace de perdre son club de jazz. Sarina Greene, la prof de dessin de Madeleine. Une sonnerie embarrassante à son portable, un sentiment d'échec persistant depuis son divorce et le désir avoué de retrouver l'amour. Trois destins boiteux que cette nuit de Noël à Richmond Street pourrait bien bouleverser.


- Absolution
de Patrick Flanery
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


En Afrique du Sud, de nos jours, Clare Wade, célèbre romancière connue pour ses positions en faveur des droits de l'homme, rencontre Sam Leroux, jeune universitaire désireux de retracer sa carrière dans une biographie. Parallèlement aux entretiens qu'elle donne à Sam, Clare enquête sur la disparition de sa fille qui a rejoint la lutte armée anti-apartheid en 1989. Si le travail de Sam révèle des liens inavouables entre l'auteur et l'ancien régime d'apartheid, le jeune universitaire est loin d'avoir tout dit, lui aussi, sur sa véritable identité. Entre ambivalence et faux-semblants, chacun va devoir faire tomber les masques pour entrevoir enfin la part de vérité cachée qui lui manquait.


- À la grâce des hommes
de Hannah Kent
Éditions Pocket / Janvier 2016


Islande, 13 mars 1828. Agnès Magnusdottir est reconnue coupable de l’assassinat de Natan Ketilsson, son amant, et condamnée à mort. En attendant son exécution, la prisonnière est placée comme servante dans une ferme reculée. Horrifiés à l’idée d’héberger une meurtrière, le fermier, sa femme et leurs deux filles évitent tout contact avec Agnès, qui leur inspire autant de peur que de dégoût. Au fil des mois, elle devra apprendre à vivre au sein de cette famille hostile. Malgré les peurs réciproques, la violence, les préjugés, les colères et la mort annoncée. Et la vérité qu’Agnès voudrait pouvoir faire entendre alors que personne ne semble prêt à l’écouter.


- À la vie, à la mort
de Colette McBeth
Éditions Pocket / Janvier 2016


Clara et Rachel se sont rencontrées sur les bancs du lycée, à un âge où l'on peut sincèrement se jurer que ce sera "à la vie, à la mort". Mais dix années auront suffi à les éloigner. Rachel poursuit une brillante carrière à la télévision et mène une vie stable avec son compagnon quand Clara, elle, peine à trouver son équilibre et se fait de plus en plus distante. Jusqu'au jour où elle disparaît. Décidée à la retrouver, Rachel va devoir se souvenir de chaque détail de leur amitié, questionner tout ce qu'elles ont vécu ensemble. La vérité s'y trouve. Encore faut-il que Rachel veuille la voir.


- Argentine
de Joël Houssin
Éditions Folio / Janvier 2016


Au milieu du désert, dans une ville faisant office de prison à ciel ouvert, des milliers de paumés tentent de survivre. Parmi eux Diego, autrefois connu sous le nom de Golden Boy. À l'époque, il était un des caïds de la cité, toujours prêt à en découdre; il avait même failli faire tomber l'imprenable quartier Sud. Désormais, il fait profil bas, essayant de préserver son jeune frère Jorge du mal qui hante la ville. Pourtant, aujourd'hui, la nourriture et les médicaments se font de plus en plus rares, et Diego va devoir reprendre du service. Même si le boulot qu'on lui propose sent la mission suicide; même si les flics deviennent télépathes; même si l'avenir de la cité semble plus que compromis.


- Chevrotine
de Eric Fottorino
Éditions Folio / Janvier 2016


"Toutes les femmes attendent le grand amour. Ta mère cherchait son assassin". Alors que ses jours sont en sursis, Alcide Chapireau dévoile à sa fille de 22 ans, Automne, la vérité sur la disparition de sa mère: il a tué Laura d'un coup de fusil. Pour tenter d'obtenir son pardon, Alcide se replonge dans les méandres de cette histoire d'amour tragique. Chevrotine est un thriller psychologique qui décortique la relation passionnelle et fatale d'un couple ordinaire.


- Cœur de cristal
de Frédéric Lenoir
Éditions Pocket / Janvier 2016


Dans un royaume lointain, un jeune prince est victime d'un terrible sort: son cœur, enveloppé d'une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d'amour brûlant permettrait de le libérer. Alors qu'il est en âge de se marier, et malgré tous ses efforts, aucune femme ne lui inspire cette passion. C'est ainsi qu'il décide de partir sur les routes du monde, à la recherche de celle qui le délivrerait du maléfice. Semée de bien des obstacles, sa quête l'amène à méditer sur le sens de la vie, mais aussi à découvrir le redoutable secret qui pèse sur sa naissance. Quand Frédéric Lenoir se penche sur le cœur des hommes, il nous livre un conte initiatique universel pour petits et grands.


- Dix-sept ans
de Colombe Schneck
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


"On m'a élevée ainsi: les garçons et les filles sont à égalité. C'est faux. Je suis une fille, pas un garçon. J'ai 17 ans, mon corps me trahit, je vais avorter. J'y pense toujours, je n'en parlerai jamais à personne. Parfois, je ne suis pas loin de dire le mot, de le partager avec une amie proche. Et puis non, je renonce. Pourquoi ce silence?". Un récit pudique et poignant dans lequel l'auteur revient sur cet événement, jamais banal, jamais confortable, qui a marqué son adolescence et fait d'elle la personne qu'elle est.


- Elle & lui
de Marc Levy
Éditions Pocket / Janvier 2016


Elle est actrice. Lui, écrivain. Elle s'appelle Mia. Lui, Paul. Elle est anglaise. Lui, américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus.


- Éloge du blasphème
de Caroline Fourest
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Après l'immense émotion suscitée par l'attentat contre Charlie Hebdo, Caroline Fourest revient sur ces voix, ces "oui mais", qui, au nom de la responsabilité, de la peur d'offenser ou du soupçon d'islamophobie, n'ont pas voulu "être Charlie". Dans cet essai pédagogique sans concessions, elle recadre les débats sur la liberté d'expression et alerte sur les dangers d'une mondialisation de l'intimidation. Elle clarifie la ligne de fracture entre laïcité à la française et relativisme anglo-saxon. Entre droit au blasphème et incitation à la haine. Entre Charlie et Dieudonné. Entre rire du terrorisme, et rire avec les terroristes.


- Grossir le ciel
de Franck Bouysse
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes. C'est là qu'habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées: les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C'est aussi le quotidien d'Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l'abbé Pierre disparaît, et tout bascule: Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent. Un suspense rural surprenant, riche et rare. Deux solitudes paysannes. Des secrets de famille comme une bombe à retardement. Les Cévennes, somptueuses et austères. On n'a pas fini d'en parler, le style Bouysse: charnel, racé.


- J'ai liké ton profil... et j'aurais pas dû
de Paula Haddad
Éditions Archi-Poche / Janvier 2016


Le monde des rencontres sur Internet semblait merveilleux tant que vous ne faisiez pas partie du club des profils anonymes. Jusque-là, vous regardiez d’un air amusé la fiche de votre meilleure amie, de votre collègue ou de votre mère. Puis vous avez commis l’impensable: créer votre propre profil sur un site de rencontres. Déferlante de "chats", de conversations "skypées", de SMS de 06 inconnus. Passée la magie des premiers clics, le verdict est tombé: le virtuel est un vivier de candidats inquiétants, de "pas nets du Net". Puis vous avez franchi le pas: aller à un premier rendez-vous. Il a réussi à vous convaincre qu’il n’était pas comme les autres. Et pourtant. Accompagné de fiches de rencontres, avec illustrations et récits de "chat", cet anti-guide est un florilège des pires expériences vécues sur les sites de rencontres, et de toutes leurs petites manies. Passant au crible Meetic, AdopteUnMec, Tinder, et autres, un guide fondé sur une expérience 100% vraie racontée avec humour. Alors, tu likes ou pas?


- Jack Barron et l'éternité
de Norman Spinrad
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


À ma gauche, Jack Barron, présentateur vedette, empêcheur de tourner en rond et pourfendeur des injustices en prime time devant cent millions de téléspectateurs. À ma droite, Benedict Howards, industriel tout-puissant qui règne sur la finance, la politique et les médias. Avantage Howards, qui dispose du bien le plus précieux, celui auquel personne, si intègre soit-il, ne peut résister: le secret de l'immortalité. Personne sauf Jack l'incorruptible, qui n'est pas près de la fermer.


- L'élixir d'amour
de Eric-Emmanuel Schmitt
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


L'amour relève-t-il d'un processus chimique ou d'un miracle spirituel? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l'élixir qui jadis unit Tristan et Iseult? Est-on, au contraire, totalement libre d'aimer? Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, lui à Paris, elle à Montréal. Ils entament une correspondance, où ils évoquent les blessures du passé et leurs nouvelles aventures, puis se lancent un défi: provoquer l'amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège? En fin observateur des caprices du cœur, Eric-Emmanuel Schmitt explore le mystère des attirances et des sentiments.


- L'héritier des Beaulieu
de Françoise Bourdin
Éditions Pocket / Janvier 2016


C'est l'été au domaine des Carrouges, un vaste manoir biscornu, prétentieux et sinistre. Les Beaulieu y cohabitent depuis des lustres, descendants d'une longue lignée et porteurs de vilains secrets. Barthélemy, le fils aîné, la cinquantaine flamboyante mais sans héritier, est le patron redouté de l'imprimerie familiale qu'il fait seul prospérer d'une main de maître. Et bientôt sa mère, qui ne l'a jamais aimé, tente de lui imposer son unique neveu pour la succession, faisant ainsi surgir de dangereuses tensions et de douloureuses questions. L'heure du bilan a sonné.


- L'ombre de nous-mêmes
de Karine Reysset
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


Elles ne sont plus que l'ombre d'elles-mêmes. Alma, jeune mère incarcérée, écrit comme autant de bouteilles à la mer de longues lettres à son ex-compagnon et père de ses enfants. Mais celles-ci restent sans réponse. Sa fille aînée, Sarah, tente d'alléger son mal-être en se confiant à son ordinateur. Lucinda, sa voisine de cellule, tombée pour trafic de drogue, apaise sa détresse en faisant défiler les souvenirs enchantés d'une enfance dont le fil s'est brutalement brisé. Trois voix de femmes s'entrelacent pour exprimer la douleur de l'enfermement. Dans cette existence interminable, le futur est le meilleur espoir qu'il leur reste.


- La bête
de Catherine Hermary-Vieille
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Au XVIIIe siècle, dans le village de La Besseyre-Sainte-Marie, en Gévaudan, on a moins peur des loups, que l'on sait traquer depuis longtemps, que du Diable. Seul le père Chastel sait le tenir à distance avec ses potions et ses amulettes. On respecte et on craint cet homme qui détient tant de secrets. Mais lorsque la région devient la proie d'un animal aussi sanguinaire qu'insaisissable, le sorcier reste impuissant. La perte de ses pouvoirs serait-elle liée au retour de son fils Antoine, cet étrange garçon solitaire et sauvage, échappé des geôles du dey d'Alger? À la frontière du mythe et de l'histoire, Catherine Hermary-Vieille revisite la légende de la Bête du Gévaudan en explorant notre part secrète de violence et en sondant les plus obscures pulsions humaines.


- La bibliothèque perdue de l'alchimiste
de Marcello Simoni
Éditions Pocket / Janvier 2016


Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d’Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l’enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices mènent vers le mystérieux comte de Nigredo et sa sombre citadelle dans le sud de la France. Mais le marchand à la sulfureuse réputation s’aperçoit rapidement que la mission royale n’est pas sans desseins inavoués. En effet, le destin de la souveraine semble étroitement lié à un manuscrit convoité par tous. En pleine hérésie cathare, Ignace de Tolède va devoir démêler le vrai du faux au péril de sa vie pour percer les secrets de l’alchimie.


- La corde
de Stefan Aus Dem Siepen
Éditions Archi-Poche / Janvier 2016


Les habitants d’un village situé à l’orée d’une immense forêt mènent une vie simple, rythmée par les saisons. Un jour, l’un d’eux découvre dans un champ une corde qui s’enfonce dans les bois. Comment est-elle apparue? Où mène-t-elle? Délaissant leurs familles, les hommes décident de la suivre. D’abord accueillante, la forêt devient peu à peu menaçante, hostile. Les villageois s’obstinent pourtant, quitte à manque le début de la récolte et à courir au-devant du danger. Comment l’irruption de l’inattendu au sein d’une société bien réglée parvient-elle à en perturber l’équilibre? Récit d’une quête absurde, ce conte baigné de romantisme sombre offre une réflexion sur les passions humaines.


- La décision
de Britta Böhler
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


"Avec un frisson, il avait repensé à cette parole prophétique de Heine: ce n'était qu'un prélude. Là où l'on brûlait des livres, on finissait par brûler des gens". En 1933, Thomas Mann quitte Munich pour un voyage en Suisse, avec sa femme Katia et leurs enfants. Pendant ce temps, en Allemagne, le monde s'écroule. C'est le début de l'exil. Un exil d'abord résigné, jusqu'à ce jour de février 1936 où l'écrivain décide de condamner publiquement le régime nazi dans une lettre. Lorsqu'il en apporte le texte à son ami journaliste, Eduard Korrodi, celui-ci est souffrant, et la publication est retardée de trois jours. Trois longs jours durant lesquels le doute va s'emparer de lui. Peut-on continuer à écrire lorsqu'on a perdu la reconnaissance de sa patrie, de ses lecteurs? Et en tant que mari et père, a-t-on le droit de mettre en péril la vie des siens?


- La gaieté
de Justine Lévy
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Avec un enfant on ne peut plus se permettre d'être triste, un point c'est tout. D'ailleurs j'aurai bientôt plus le temps, plus l'énergie, plus la force. Et puis j'en ai bien fait le tour, de la tristesse, j'ai bien tout compris, je sais qu'elle n'est pas liée au présent, qu'elle n'est pas née non plus avec le grand chagrin d'il y a dix ans, j'ai compris qu'elle vient de beaucoup plus loin, peut-être de Kuala Lumpur, mais qu'est-ce qui s'est passé à Kuala Lumpur?


- La jeune fille et Gainsbourg
de Constance Meyer
Éditions Archi-Poche / Janvier 2016


Une adolescente de 16 ans, la tête emplie de rêves, dépose, d’un coup de mobylette, une longue lettre sous la porte de Serge Gainsbourg, fin 1985. Le soir même, il l’appelle et l’invite à dîner. C’est le début d’une histoire d’amour qui durera cinq années, les dernières de la vie de l’artiste. Constance Meyer livre ce récit intime, en hommage à une icône de la chanson française et à un homme hors norme.


- La ligne bleue
de Ingrid Betancourt
Éditions Folio / Janvier 2016


Ce premier roman nous raconte l'histoire d'un couple, celui formé par Julia et Théo, des années soixante à nos jours. Tout d'abord sympathisants du mouvement Montoneros en Argentine, ils voient leur vie basculer avec le retour de Perón en 1973, et avec elle, le destin de toute une nation. La ligne bleue, c'est celle du bonheur, celle que Théo et Julia s'efforcent d'atteindre au gré des soubresauts de l'histoire et des caprices de l'amour. Une fresque romanesque vibrante d'humanité, où l'ex-otage des FARC s'interroge sur le dur apprentissage du courage, mais aussi sur la difficulté d'aimer et de pardonner.


- La mémoire d'Abraham
de Marek Halter
Éditions Pocket / Janvier 2016


Deux mille ans d'histoire d'une famille juive: de cette aube de l'ail 70, où le scribe Abraham quitte Jérusalem en flammes, à ce jour de 1943, où l'imprimeur Abraham Halter meurt sous les ruines du ghetto de Varsovie. Cent générations qui, à travers les siècles et les événements, du Proche-Orient à l'Afrique du Nord et dans l'Europe entière, se sont transmis le "livre familial", mémoire de l'exil, jusqu'à Marck Halter, le dernier "scribe" qui, aujourd'hui, recrée pour nous la grande aventure au cœur de l'Histoire.


- La petite boulangerie du bout du monde
de Jenny Colgan
Éditions Pocket / Janvier 2016


Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu'un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro? Seule dans une boutique laissée à l'abandon, Polly se consacre à son plaisir favori: préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues, avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands, en petits bonheurs partagés, ce qui n'était qu'un break semble annoncer le début d'une nouvelle vie.


- La vie à côté
de Mariapia Veladiano
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Rebecca est laide. Extrêmement laide. Elle se tient prudemment hors du monde pour ne pas être blessée. Son père, médecin, n'est presque jamais là; sa mère, une beauté, ne supporte pas d'avoir engendré un physique si ingrat et vit cloîtrée depuis sa naissance. Pour consolations, Rebecca peut compter sur l'amour de sa nourrice, Maddalena, et l'impétuosité de sa tante, Erminia, qui décide de l'initier au piano. Rebecca va dès lors concentrer sa vie dans la seule partie de son corps épargnée par la difformité: ses mains. Une autre existence est possible, un autre langage, une vie à côté. Dans ce premier roman, Mariapia Veladiano comble le silence et les bruits étouffés en donnant voix à la différence.


- Le bleu de tes yeux
de Mary Higgins Clark
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Il y a cinq ans, Timmy a été témoin du meurtre de son père. Avant de s'enfuir, l'assassin, aux yeux très bleus, ce dont le garçon se souvient précisément, lui a lancé: "Dis à ta mère qu'elle est la prochaine". Depuis, l'enfant et sa mère, Laurie, vivent sous cette menace. La jeune femme, célèbre productrice télé, démarre une série choc sur les affaires non résolues. Le premier épisode revient sur l'affaire du "Gala des lauréates": il y a vingt ans, Betsy Powell et son mari organisaient une grande soirée en l'honneur du diplôme de leur fille. La nuit même, Betsy mourait étouffée. Alors qu'on s'apprête à reconstituer la scène du crime dans la splendide demeure des Powell, quelqu'un épie Laurie dans l'ombre, quelqu'un qui a les yeux d'un bleu éclatant. Commence alors un huis clos haletant.


- Le bonheur national brut
de François Roux
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Le 10 mai 1981, la France bascule à gauche. Pour Paul et sa bande, Rodolphe, Benoît et Tanguy, tous les espoirs sont permis. Issus de milieux différents, ils ont dix-sept ans et s'apprêtent à passer leur bac. Une trentaine d'années plus tard, ils se retrouvent, à la fois transformés et fidèles à eux-mêmes. Que reste-t-il de leurs rêves, au moment où le visage de François Hollande s'affiche sur les écrans de télévision? Chronique générationnelle, roman d'apprentissage, Le Bonheur national brut nous fait revivre, à travers le destin croisé de quatre amis d'enfance, la France de ces trois dernières décennies, restituant admirablement son climat social, politique et affectif.


- Le ciel est immense
de Marie-Sabine Roger
Éditions Pocket / Janvier 2016


Elle a échoué à l’hôtel de la Plage comme portée par la dernière marée. Et le ressac l’a laissée là, coquille vide. Souffrir, c’est vivre encore, peut-être. Cette vie-là, elle n’en veut plus. Partir sur une dernière peine de cœur, prisonnière de ses non- dits, de ses pudeurs. Mais voilà qu’un gamin la surprend dans sa dernière intimité. Tout est à refaire. Chaque jour, il revient, ce Petit Prince qui l’apprivoise. Ses questions l’obligent, malgré elle, à revisiter sa vie. Et avec lui, passe l’envie. Ou plutôt, revient. L’envie de peindre un soleil couchant sur la surface même de l’océan. L’envie du bonheur.


- Le dernier gardien d'Ellis Island
de Gaëlle Josse
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d'Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d'Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie dans un journal intime. Liz, l'épouse aimée, Nella, l'immigrante sarde porteuse d'un étrange passé, hantent ses souvenirs. Un moment de vérité où il fait l'expérience de ses défaillances à la suite d'événements tragiques. Même s'il sait que l'homme n'est pas maître de son destin, il tente d'en saisir le sens jusqu'au vertige.


- Le manteau de Greta Garbo
de Nelly Kaprièlian
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


En décembre 2012, la garde-robe de Greta Garbo a été mise en vente à Los Angeles. Huit cents pièces qui révélaient son goût, son mode de vie, son rapport aux autres, même sa vie privée. Que dit de nous notre apparence? Qu'affirme-t-on par notre style? Comment toute société se reflète toujours dans nos vêtements? Et moi-même, présente lors de la vente, pourquoi avais-je éprouvé le besoin d'acheter ce manteau rouge qui lui avait appartenu? À travers Garbo mais aussi David Bowie, Oscar Wilde, Dita Von Teese, le vampire, la Casati, Frankenstein, Francis Ford Coppola et beaucoup d'autres, ce qui devait être un essai s'est mué en roman, pour mieux questionner la possibilité de nous réinventer, de refuser toute doxa, d'être au monde en étant soi.


- Le poison d'amour
de Eric-Emmanuel Schmitt
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Comment éviter les désastres affectifs que les parents affichent au quotidien? Enfants hier encore, quatre adolescentes sont liées par un pacte d'amitié éternelle. Elles ont seize ans et sont avides de découvrir le grand amour. Chacune tient un journal dans lequel elle livre son impatience, ses désirs, ses conquêtes, ses rêves. Au lycée, on s'apprête à jouer Roméo et Juliette, tandis qu'un drame, aussi imprévisible et fatal que le dénouement de la pièce, se prépare. "Si tu ne m'aimes plus, c'est que tu ne m'as jamais aimé".


- Le printemps du loup
de Andrea Molesini
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Printemps 1945. Pour fuir les Allemands, Pietro, un orphelin de dix ans rêveur et débrouillard, quitte précipitamment le couvent où il était caché, près de Venise. Avec lui, un petit groupe hétéroclite: Dario, son meilleur ami, Maurizia et sa soeur cadette Ada, deux vieilles dames juives, et Elvira, une jeune religieuse, aussi suspecte que belle, qui tient un journal et dont le récit alterne avec celui de Pietro. Traqués par les nazis, ils reçoivent l'aide d'un pêcheur et d'un frère énergique. Karl, un déserteur allemand dissimulant un lourd secret, les rejoint. Leur folle équipée les conduira au-devant de partisans et fascistes désorientés. Une véritable épopée, où, si les hommes et les lieux sont chargés de défiance et de terreur, une lueur de bonté réussit, de temps en temps, à percer les ténèbres.


- Le silex et la rose
de Brenda Jagger
Éditions Archi-Poche / Janvier 2016


Yorkshire, fin du XIXe siècle. La dynastie Barforth s’est forgée une honorable réputation en construisant un empire industriel. Les sœurs Aycliffe (nièces de Virginia Barforth, héroïne du premier tome de la trilogie, Les Chemins de Maison-Haute) sont marquées à vie par ce sceau familial, respectable mais lourd à porter. Il y a Prudence, frondeuse, téméraire, indépendante. Puis Célia, une jeune fille fragile, sujette à la maladie, aveuglée par l’éducation rigide qu’elle a reçue. Enfin, il y a Julia. Sensible, si différente de ses sœurs, devenue avec l’adolescence une très jolie jeune femme. Ses sens s’éveillent: elle veut aimer, et goûter au bonheur. Mais la vie est faite d’imprévus, et la passion a ses raisons que la raison ignore. Sur le sentier de l’existence, la vie aura tôt fait de la surprendre, passionnément, furieusement, désespérément… Pour trouver le bonheur, au bout du chemin?


- Le syndrôme du pire
de Christoffer Carlsson
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


Stockholm, fin de l'été 2013. Une jeune droguée, Rebecca Salomonsson, est abattue dans un foyer pour femmes. Trois étages plus haut, dans son appartement, Leo Junker est réveillé par les lumières des voitures de police. Flic, il travaille aux affaires internes, la division la plus mal vue, celle des rats qui enquêtent sur leurs collègues. Suspendu depuis "L'affaire Gotland", au cours de laquelle il a commis une erreur qui a coûté la vie à un policier, rongé par la culpabilité, Leo s'étiole dans son nouveau job. Alcool, errances nocturnes, sa vie ressemble à un lent naufrage; sans compter les messages énigmatiques laissés sur son portable et ce sentiment étrange d'être suivi. Quand la réalité se délite à ce point, à quoi peut-on s'attendre, sinon au pire?


- Les Chirac. Les secrets du clan
de Béatrice Gurrey
Éditions Pocket / Janvier 2016


Le 2 septembre 2005, Jacques Chirac est victime d'un accident vasculaire cérébral. La fin du règne a commencé mais c'est le secret le mieux gardé de la République. Voici l'histoire d'une famille consumée au feu de la politique. Poursuivi par les juges, puis emmuré dans sa maladie, Jacques Chirac est-il jamais sorti de la solitude où confine le pouvoir? De l’Élysée aux maisons amies qui l'accueillent dans sa retraite, Béatrice Gurrey n'a jamais perdu sa trace. Elle observe d'un œil aigu ce vieux lion qui paraît avoir abdiqué devant deux femmes, sa fille Claude et sa femme Bernadette. Après une longue enquête enrichie par sa propre expérience de la tribu chiraquienne, Béatrice Gurrey révèle ici les ressorts cachés de ce cercle intime et dévoile la tragédie d'un homme reclus dans sa mélancolie et ses mystères.


- Les dames de Cranford
de Elizabeth Gaskell
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


"Il est bien agréable de dîner avec un célibataire. J'espère seulement que c'est convenable. Tant de choses agréables ne le sont pas". Dans une petite ville du nord-ouest de l'Angleterre, la narratrice Mary Smith raconte les mille et un petits riens qui font la vie quotidienne de Cranford, notamment celle de ses amies Mlle Matty et Mlle Jenkyns. Elle dresse le portrait réjouissant et chaleureux d'une communauté de femmes, et propose une peinture savoureuse de cette société rurale victorienne éprise de traditions.


- Les deux écoles
de Yves Viollier
Éditions Pocket / Janvier 2016


Un peu partout en France, des manifestations éclatent pour la défense de l'école libre. Pour Chrysostome Lhermite, ces événements font écho à un lointain et douloureux passé, au temps de sa jeunesse, où déjà les clans s'affrontaient. Avec son voisin et ami, Louis Malidin, ils étaient liés comme les doigts de la main. C'était avant que la guerre des écoles les atteigne dans leur chair, avant qu'elle les conduise à dresser un mur entre leurs deux maisons. Est-ce que rien n'a changé, cinquante ans après? Ou est-ce enfin l'occasion de signer l'armistice et de faire renaître leur amitié?


- Les petites fées de New York
de Martin Millar
Éditions Folio / Janvier 2016


Morag MacPherson et Heather MacKintosh, deux petites fées écossaises ayant quitté précipitamment leur terre natale et fraîchement débarquées à New York, découvrent un monde qu'elles n'auraient jamais pu imaginer: un monde où les sans abris meurent dans l'indifférence générale, un monde où les gens ont à peine de quoi payer leur logement, un monde qui n'a, tout de même, pas l'air de tourner bien rond. Mais plus elles vont vouloir changer les choses et aider Dinnie et Kerry, deux humains qu'elles ont rencontrés à leur arrivée, plus ce sera pire.


- Les Romanov. Une dynastie sous le règne du sang
de Hélène Carrère d'Encausse
Éditions J'ai Lu / Janvier 2016


La dynastie des Romanov a régné sur la Russie trois siècles durant, de 1613 à 1917. Quinze souverains, dont trois femmes, ont construit un empire devenu le pays le plus étendu du monde, ce qu'il est encore aujourd'hui. Certains dirigeants, Pierre le Grand, Catherine II, Alexandre II, comptent parmi les personnalités les plus brillantes de l'histoire universelle et ont permis à la Russie de devenir une grande puissance européenne, puis mondiale. Pourtant, le sang n'a cessé de couler au pied du trône. De là, peut-on dire que le pouvoir, conquis et transmis par la violence, a scellé le destin funeste de cette famille? Pire, conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale et au système totalitaire que nous connaissons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les dernières parutions   Mar 13 Sep - 15:02

- Les roses noires
de Jane Thynne
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


1933. Clara Vine, jeune actrice anglaise pleine d'ambition, part tenter sa chance à Berlin. Au cœur des studios mythiques de l'Ufa, elle se retrouve dans le cercle des femmes des hauts dirigeants nazis, dont l'impressionnante Magda Goebbels. Pour Leo Quinn, un agent du renseignement anglais, la jeune femme est la recrue idéale. Et, malgré le danger, Clara n'hésite pas à espionner ses nouvelles relations. Mais lorsque Magda lui révèle un lourd secret et lui confie une mission, toutes ses certitudes basculent. Clara est alors confrontée à un choix difficile.


- Les structures du mal
de Patrice Jean
Éditions Pocket / Janvier 2016


Alors qu'il dresse le bilan mitigé pour ne pas dire morose de 44 ans d'existence, Paul reçoit la lettre d'un vieil ami, Henri Berg, qu'il n'a pas vu depuis de nombreuses années. Cet homme, psychanalyste érudit qui fut pour lui à la fois un complice et un mentor est malade. Cloué sur un lit d'hôpital, il attend la mort. Dans cette lettre, il confie un lourd secret à son jeune ami, un drame lié à la guerre d'Algérie qui n'a jamais cessé de le hanter et dont il n'a parlé à personne. Paul décide alors d'aller voir Henri Berg. Le narrateur retrouve ainsi Virginie Berg, la fille de son ami qui fut la passion amoureuse de sa jeunesse. Elle est désormais mariée avec deux enfants. La visite au malade se double d'un voyage dans le temps pour Paul. Ce dernier tente d'apaiser Henri Berg, tourmenté par son secret. En vain. Car Berg n'a pas tout dit. Quelques semaines après cette visite, Paul reçoit une nouvelle lettre signée Berg. Elle lui révèle les étonnantes conséquences de son premier secret, un autre drame, presqu'une autre vie dont la famille ignore tout. Paul devient en quelque sorte le dépositaire de l'existence de son ami. Il sait quels événements tragiques se dissimulent derrière cette vie en apparence réussie et harmonieuse. Il comprend que les structures du mal sont complexes et reposent sur des ramifications infinies, que leur enchevêtrement crée parfois un édifice fragile, un semblant de bonheur. Devra-t-il en parler? Essayer de dire à Virginie la vérité sur son père? Peut-on parler d'un homme sans en trahir la mémoire? Est-il possible d'échapper un jour à la culpabilité? Une dernière lettre venue d'Espagne viendra apaiser Paul.


- Mémoires de Ben. Procureur à Nuremberg et avocat de la paix mondiale
de Benjamin Ferencz
Éditions Pocket / Janvier 2016


C'est le témoignage d'une vie dédiée à une certaine conception de l'Homme et de la Justice. Plus encore, c'est un plaidoyer contre la barbarie, car: "Le seul vainqueur de la Guerre est la Mort". D'un village reculé de Roumanie, où il est né en 1920, à l'université d'Harvard, Benjamin B. Ferencz a porté ses rêves et idéaux. Et au moment de les défendre, il n'a pas hésité à s'engager pour combattre le nazisme. C'est ainsi qu'il est nommé procureur en chef à Nuremberg et poursuit vingt-quatre généraux et officiers supérieurs des Einsatzgruppen dans le cadre de ce qui deviendra "le procès du plus grand meurtre de l'Histoire". Unique objectif: que le tribunal rende son honneur à l'humanité bafouée.


- Ne pars pas avant moi
de Jean-Marie Rouart
Éditions Folio / Janvier 2016


Comment passer de la pauvreté parmi les pêcheurs de Noirmoutier à la fréquentation des heureux du monde, de l’humiliation des livres refusés à l’Académie française? Quelle est la part de la volonté, du hasard et de la fatalité dans l’accomplissement d’une vie? Dans ce roman autobiographique, Jean-Marie Rouart s’interroge sur le mystère de la destinée et tente d’en comprendre les rouages secrets.


- Nous sommes l'eau
de Wally Lamb
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Toute sa vie, Annie Oh a été terrifiée. Terrifiée à l'idée de tomber amoureuse; de se dévoiler à Orion, son ex-mari psychologue; de ne pas être une bonne mère pour ses trois enfants; de ne pas savoir soulager les colères de son fils, les angoisses de ses filles; d'affronter le souvenir des drames qui ont dévasté son enfance. Cette terreur, Annie a tenté de l'évacuer dans ses sculptures, ses tableaux chargés de rage. Alors qu'elle s'apprête à se remarier avec Viveca, une galeriste new-yorkaise qui l'a rendue célèbre, la peur la saisit de nouveau. Comment avouer à celle qu'elle aime les raisons qui l'empêchent de célébrer leurs noces à Three Rivers? Comment lui révéler ce qui s'est passé dans cette ville, un soir de 1963? Chaque jour qui sépare Annie et les siens du mariage les rapproche de vérités terribles, indicibles, qu'ils devront faire éclater pour tenter de renaître, enfin.


- Pétronille
de Amélie Nothomb
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


"Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans". Comment l'écrivain à succès rencontre une fan, devenue romancière à son tour, bientôt complice pour partager son grand plaisir revendiqué: le champagne. Une histoire d'amitié enivrante.


- Peur de l'ombre
de Jean-François Delage
Éditions Pocket / Janvier 2016


Paris, été 2017. Un attentat visant le président de la République française fait de nombreuses victimes, dont le fils de Nora Morientès et Michaël Botton, tous deux en charge de l'antiterrorisme à la DCRI. Durant l'enquête, Michaël est enlevé sous les yeux de Nora par un groupuscule intégriste. Après des années de recherches, Botton reste introuvable, tout comme le commanditaire qui a fomenté et revendique cet attentat. Jusqu'au jour où la DCRI découvre qu'une nouvelle conspiration se prépare.


- Point zéro
de Antoine Tracqui
Éditions Pocket / Janvier 2016


K2 Industries. Une multinationale tentaculaire dirigée par le très secret Kendall Kjölsrud. Celui-ci dispose de moyens colossaux, dont sa propre armée, laquelle compte la mystérieuse Poppy Borghese, aux facultés hors normes. Alors pourquoi se donne-t-il tant de mal pour que Caleb McKay, ex-SAS reconverti dans les missions de sauvetage à risque maximal, dirige l'expédition qu'il organise pour atteindre un mystérieux artefact repéré en Antarctique? Très loin de là, au fin fond de la Russie, un vieil homme interrompt prématurément sa partie de chasse et se met lui aussi en route.


- Pour l'amour d'une île
de Armelle Guilcher
Éditions Pocket / Janvier 2016


Elle s'appelle Marine. Un prénom qui évoque sa passion, la mer. Cette mer qui entoure la petite île bretonne où elle est née et a grandi, jusqu'à la mort brutale de ses parents. Devenue médecin, Marine décide de retourner sur l'île perdue dans les brumes, au milieu des écueils qu'elle aime tant. Mais les mois passent et elle ne parvient pas à amadouer les habitants pour le moins distants. Les patients restent rares et l'hostilité est palpable. Une hostilité qui semble trouver sa source dans l'histoire familiale, ne laissant au "nouveau docteur", au bord du découragement, d'autres choix que de raviver le passé pour comprendre. Au risque de rouvrir des blessures enfouies.


- Pour le meilleur et pour le pire
de Belva Plain
Éditions Pocket / Janvier 2016


À trente-cinq ans, Jenny Rakowsky a enfin trouvé l'homme de ses rêves: Jay Wolfe, tendre, séduisant et fortuné. Mais comment être à la hauteur de ce prince charmant? Comment assumer ses origines modestes et son passé houleux face à la très conservatrice famille Wolfe? Et voici qu'un soir, l'enfant qu'elle avait abandonné vingt ans plus tôt surgit sur son palier, bouleversant toute sa vie. Déchirée entre le désir de réparer le passé et la peur de briser son avenir, Jenny trouvera-telle le courage de tout risquer?


- Pour un an avec toi
de Gayle Forman
Éditions Pocket / Janvier 2016


Willem ne tient pas en place. De ville en ville et de fille en fille: il fuit, sans cesse. Jusqu'à cette journée-là, à Paris, et cette fille coiffée à la garçonne, dont il ne connaît que le surnom: Loulou. Entre eux, une étincelle. Séparé d'elle par un fâcheux concours de circonstances, il passera l'année à la chercher. Partout. De Cancun à Bollywood, l'éternel voyageur remonte, sur les traces de sa belle inconnue, le chemin du bonheur.


- Rome en un jour
de Maria Pourchet
Éditions Folio / Janvier 2016


Marguerite tente en vain de convaincre Paul de sortir. C’est le début d’une guerre dont les proportions vont leur échapper à tous deux. À l’autre bout de la ville, en attendant l’arrivée du couple, les invités prennent possession des lieux. Peu à peu, la soirée dérive loin du projet initial. Maria Pourchet explore le fonctionnement d’un couple, les origines de son désastre mais aussi l’étendue des solitudes. On rit à chaque page, non sans un certain effroi.


- Silo
de Hugh Howey
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Dans un monde post-apocalyptique, quelques milliers de survivants occupent un silo souterrain de 144 étages. Presque tout y est interdit ou contrôlé, y compris les naissances. Ceux qui enfreignent la loi sont expulsés en dehors du silo, où l'air est toxique. Avant de mourir, ils doivent nettoyer les capteurs qui retransmettent des images brouillées du monde extérieur sur un écran géant. Mais certains commencent à douter de ce qui se passe réellement dehors.


- Te succomber
de Jasinda Wilder
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


À dix-huit ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l'amour de sa vie, meurt accidentellement. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer. Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l'insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l'attire vers lui. Passion? Fureur de vivre? Un lien unique les unit et les consume au plus profond d'eux-mêmes.


- Tous mes amis sont des superhéros
de Andrew Kaufman
Éditions Pocket / Janvier 2016


Ils sont 249 sur Toronto et proche banlieue. 249 superhéros, sans cape ni identité secrète. On y trouve Super-Je-danse-trop-bien comme Super-je-tape-l'incruste, Super-Gros-Feignant comme Super je-change-d'humeur-à-lavitesse-du-son: des super-pouvoirs qui les isolent du commun des mortels. Aussi quand Super-Perfectionniste a rencontré Tom, un garçon ordinaire, l'a-t-elle trouvé différent. Quant à Tom, il l'a trouvée parfaite. Mais pourquoi, depuis qu'ils se sont mariés, est-il devenu invisible à ses yeux? Sa mission: réussir à se faire voir par celle qu'il aime et qui prend l'avion pour refaire sa vie, loin de lui.


- Toute ressemblance avec le père
de Franck Courtès
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Ils sont trois, Mireille et ses deux enfants, Mathis et Vinciane, à tenter de survivre après la disparition de Jacques, le père de famille. Chacun à sa manière: la mère s'est figée dans son destin de veuve d'un héros magnifié, la fille traverse les océans pour oublier, le fils enchaîne les conquêtes et s'abîme dans la séduction. Tous se débattent, mais le fantôme de Jacques rôde, un fantôme qui épouserait les fantasmes et les culpabilités de chacun. Un jour pourtant, il faut solder les comptes. Après un recueil de nouvelles très réussi, Franck, Courtès signe un premier roman tout en finesse.


- Tu me trouveras au bout du monde
de Nicolas Barreau
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Lorsque Jean-Luc Champollion, jeune galeriste de talent et don Juan à ses heures, reçoit la lettre d'une énigmatique correspondante, ce ne sont que les prémices d'un irrésistible jeu de piste amoureux. Que désire cette femme qui distille savamment les indices et tarde à se dévoiler? Comment la convaincre de tomber le masque? Jean-Luc devra-t-il aller jusqu'au bout du monde pour la tenir enfin dans ses bras?


- Un hiver à Paris
de Jean-Philippe Blondel
Éditions Pocket / Janvier 2016


C'est l'heure du retour de vacances. Dans le courrier en souffrance, une lettre attend Victor, professeur d'anglais depuis vingt ans. Ce qu'elle contient va raviver un souvenir enfoui. Septembre 1984. Victor est à Paris pour sa deuxième année de prépa. Il travaille beaucoup, a peu voire pas d'amis, la compétition est de toute façon cruelle. Un jour de cours comme un autre, dans la classe d'en face on entend une insulte, une porte qui claque, quelques secondes de silence, un bruit mat, le hurlement de la bibliothécaire. Matthieu a sauté. La pression, le sentiment de transparence, la solitude? Qu'importe. Rien ne sera plus jamais comme avant.


- Uniques
de Dominique Paravel
Éditions Pocket / Janvier 2016


Dans la rue Pareille, chacun est unique, et seul, à sa façon. En ce jour d'Epiphanie, Lyon grouille d'existences minuscules, autant de trajectoires qui s'entrecroisent et tissent, sans le savoir, la toile de la vie moderne. La petite vieille facétieuse du supermarché; la jeune mère célibataire, confrontée aux impératifs d'un métier de robot; le DRH au langage creux et aux méthodes brutales; l'artiste en deuil des lieux de son enfance: lignes brisées et parallèles, heurtées dans leur humanité qui, ce soir peut-être, se sentiront moins seules.


- Un parfum d'herbe coupée
de Nicolas Delesalle
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


Par légères touches qui sont autant d'instantanés de vie, Kolia revient sur son enfance et ces petits riens qui seront tout: un trajet dans une voiture bleu perroquet sur la route des vacances, les filles, Mathilde et Inès, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, la découverte du clip de Thriller à la télévision, des livres, quelques sauterelles, un berger allemand prénommé Raspoutine. Nicolas Delesalle rend tous ces moments incroyablement vivants dans un premier roman plein d'émotion, d'humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l'enfance ouvre sur une partition universelle.


- Un tocard sur le toit du monde
de Nadir Dendoune
Éditions Pocket / Janvier 2016


Fils d'immigrés algériens, Nadir est un enfant du 9-3 qui a grandi avec pour seuls sommets les barres HLM de sa cité. Mais ce n'est pas parce qu'on est né du mauvais côté du périph' qu'on est obligé d'y rester. Après un tour du monde à vélo réalisé en solo, il décide de s'attaquer à l'Everest et s'invente un faux CV d'alpiniste afin de convaincre un guide de l'y emmener. Arrivé sur place, la supercherie ne tient pas longtemps, et face à la difficulté de l'ascension, tous pensent qu'il va rapidement renoncer. C'est justement pour ça qu'il a continué.


- Un train en hiver
de Caroline Moorehead
Éditions Pocket / Janvier 2016


La plus jeune a 17 ans, la plus âgée, 67. Un matin glacé de janvier 1943, 230 femmes enfermées dans des camps d'internement français, ces "châteaux de la mort lente", sont conduites par la Gestapo en gare de Compiègne. Leur destination: Auschwitz-Birkenau. C'est en chantant La Marseillaise qu'elles feront leur entrée dans le camp d'extermination. Seules 49 d'entre elles en reviendront vivantes. C'est l'histoire de ces femmes que Caroline Moorehead nous raconte ici. Des femmes "ordinaires", dont beaucoup de résistantes, qui ont tout sacrifié pour combattre le nazisme. Venues d'horizons divers, de classes sociales variées, elles vont puiser leurs forces dans l'amitié, la solidarité et l'entraide. Depuis leur arrestation, leur torture par la police française ou la Gestapo, leur voyage dans le train de la mort, leur vie dans le camp jusqu'à leur libération par l'Armée rouge en janvier 1945, ce livre restitue, avec une émotion rare, leur traversée des cercles de l'enfer.


- Une constellation de phénomènes vitaux
de Anthony Marra
Éditions Le Livre de Poche / Janvier 2016


En 2004, dans un village de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, cachée dans les bois, voit des soldats russes emmener son père et brûler sa maison. Akhmed, voisin et ami de sa famille, observe lui aussi la scène, redoutant le pire. Lorsqu'il retrouve Havaa, il décide de la mettre à l'abri dans un hôpital abandonné où il ne reste qu'une chirurgienne russe épuisée, Sonja, pour soigner les blessés. Au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja, d'Akhmed et de Havaa bascule. Un premier roman majestueux sur l'amour en temps de guerre, qui révèle l'histoire d'un pays et d'un peuple martyr.


- Une vie brève
de Michèle Audin
Éditions Folio / Janvier 2016


Dans ce livre, il est question d'une vie brève. Pas de celle d'un inconnu choisi au hasard, parce que j'aurais vu sa photo, son sourire, dans un vieux journal, mais celle de mon père, Maurice Audin. Peut-être avez-vous déjà croisé son nom. Peut-être avez-vous entendu parler de ce que l'on a appelé "l'affaire Audin". Ou peut-être pas. Je le dis d'emblée, ni le martyr, ni sa mort, ni sa disparition ne sont le sujet de ce livre. C'est au contraire de la vie, de sa vie, dont toutes les traces n'ont pas disparu, que j'entends vous parler ici.


- Une vie pour l'impossible
de Christine Jordis
Éditions Folio / Janvier 2016


C’est une histoire vraie. Celle d’un homme en quête de vérité. Guerrier dans le désert du Djebel Druze en Syrie, héros de la bataille du mont Cassin, homme d’affaires ou encore journaliste, il a expérimenté des vies multiples avant de tout quitter pour aller vivre au pôle Nord avec les Eskimos inuits. Le portrait d’un des derniers aventuriers, l’histoire d’un destin mêlé de près aux grandes heures du XXe siècle.


- Victoires
de Danielle Steel
Éditions Pocket / Janvier 2016


À 17 ans, et déjà championne de ski junior, Lily prépare les Jeux Olympiques d'hiver. Un matin, alors qu'elle se rend sur les pistes, le câble du télésiège cède. Elle survit, toutefois le verdict est sans appel: hémiplégique, elle ne pourra plus jamais marcher, ou skier. Mais c'est bien mal connaître Lily: motivée par sa rencontre avec des personnes hors du commun, elle s'autorise un nouveau départ et refuse d'abandonner sa carrière sportive. À son image, les personnes qui l'entourent donnent un tournant décisif à leurs vies, faisant fi des difficultés. Danielle Steel rend hommage à ces gens qui, jamais résignés, nous font remettre en perspective les épreuves du quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
 
Les dernières parutions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Titre du Roman :: Les formats poche :: Romans / Témoignages-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: