Le Titre du Roman

PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les nouveautés de Janvier 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Nouveautés   Sam 21 Jan - 23:19

- Ce qu'ils disent vraiment
Les politiques pris aux mots
de Cécile Alduy
Éditions Du Seuil / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

"Liberté", "laïcité", "sécurité", "peuple", "identité"... Les hommes politiques aiment les mots qui claquent ou qui clivent. Mais quel sens précis leur donnent-ils? À l'aube d'une année électorale à hauts risques, et dans le contexte de montée du Front national et de menace terroriste accrue, il est urgent de clarifier le sens des mots du débat politique. Pour la première fois, une analyse scientifique décode la logique du discours des politiques qui se disputent l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon..., et de ceux qu'ils ont peu à peu supplantés, François Hollande, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé. À la croisée d'un monde ancien et d'un monde nouveau, c'est la capacité des politiques à lire le monde contemporain et à le dire qui est scrutée. L'auteur passe au crible plus de 1 300 textes, 2,5 millions de mots, écrits ou prononcés de 2014 à 2016 pour décrypter mots-clés, mots-fétiches et mots-tabous, et cartographier les positions de chacun et la reconfiguration du paysage politique. Cette enquête sémantique, stylistique et rhétorique dévoile derrière l'écume des petites phrases la structure profonde de la vision du monde des politiques. Que disent-ils? Qui est "de gauche" et "de droite" à l'heure des concepts politiques élastiques? Les "populismes" des deux bords se ressemblent-ils vraiment? Et quels sont les angles morts de ces orateurs aguerris qui manient aussi bien silences et non-dits que slogans et mots d'ordre?. Plus que jamais, la bataille des idées passera par celle des mots. Et celui qui imposera son propre sens de la "laïcité" ou de la "République" aura remporté une victoire idéologique, au-delà même des résultats électoraux.


- Dictionnaire amoureux de la République
de Jean-Louis Debré
Éditions Plon / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

"Il y a longtemps que je pensais écrire un dictionnaire amoureux de la République. Fondamentalement républicain, du fait de l'origine de ma famille et l'éducation reçue de mes parents, je voulais rendre hommage à ces hommes et femmes qui ont fait progresser l'idée républicaine en France. Il ne s'agit pas seulement  d'évoquer l'action de personnalités politiques mais aussi de rappeler l'influence d'écrivains ou artistes et évoquer certains lieux ou s'est réfugié la république. J'ai fait des choix et  les assument. C'est un livre personnel et non un ouvrage exhaustif. J'évoque de nombreux souvenirs familiaux qui m'ont fait  aimer et comprendre la république. Ce n'est pas un ouvrage politique, le seul engagement que je revendique est républicain". Jean-Louis Debré


- Éviter l'effondrement
de Jean-Michel Naulot
Éditions Du Seuil / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

À partir de son expérience de banquier et de régulateur, mais aussi de citoyen engagé, l'auteur nous explique pourquoi une crise financière beaucoup plus grave que la précédente menace d'éclater. Une génération de responsables politiques nous a conduits à une situation véritablement explosive à force de déréglementation financière et de marche forcée vers le fédéralisme. Plus les dirigeants maintiendront ce cap, plus ils feront monter les populismes. Quelques mesures radicales seraient pourtant de nature à corriger l'hypertrophie de la finance. En Europe, une place plus grande pourrait être faite à la souveraineté nationale. La régulation financière et le droit souverain des peuples à choisir une politique sont les seules voies susceptibles d'éviter un véritable effondrement et de revivifier la démocratie. Mais une course contre la montre est engagée. Ce livre se veut pédagogique, avec le minimum d'éléments techniques, à destination de tous les citoyens.


- Guerre froide. Les dessous d'une guerre qui n'a pas eu lieu
Écrit en collectif
Éditions Jourdan / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

L'attaque nucléaire de l'OTAN sur l'Union soviétique, l'assaut terrestre de l'Europe occidentale décidé lors du Pacte de Varsovie, des chats dressés pour écouter des conversations secrètes, des explosions nucléaires sur la Lune, le PROFUNC canadien visant à retirer leurs droits civils aux citoyens qui, par leurs idées, auraient été considérés comme une menace pour la démocratie, le bombardement nucléaire de cibles économiques et militaires du Nord-Vietnam. Ces projets peuvent sembler invraisemblables, mais pendant la Guerre Froide, ces opérations et de nombreuses autres ont été sérieusement prises en considération, tant par les Américains que par les Soviétiques. Ce livre nous raconte l'histoire des principales opérations secrètes et scandaleuses qui ont été mises au point, et qui auraient pu changer le cours de l'Histoire. L'auteur resitue ces opérations dans leur contexte, étudie les chances qu'elles auraient eues de réussir et les conséquences qui en auraient découlé si elles avaient été menées à bien. Les documents d'archives officielles, les photographies rares, les illustrations et les cartes contenus dans ce livre montrent le sérieux de ces opérations et de leur analyse. Un livre fascinant qui, après coup, fait froid dans le dos.


- Histoire des présidents de la République
de Maxime Tandonnet
Éditions Perrin / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

De Louis Napoléon Bonaparte à François Hollande, Maxime Tandonnet pourfend l'image traditionnelle qui oppose le chef d'État effacé des IIIe et IVe Républiques au monarque républicain tout-puissant de la Ve. Grâce à de nombreux témoignages tirés de l'oubli ou totalement inédits, l'auteur dresse des portraits fouillés de chacun des vingt-quatre hommes qui se sont succédé à l'Élysée, leur caractère, leurs idées, leur entourage, leur attitude face aux crises, leur œuvre politique, et souligne à quel point leur propre personnalité, plus encore que les institutions, a pu influer sur le cours des événements qui ont forgé la France contemporaine.


- La gauche à l'agonie. 1968-2017
de Jean-Pierre le Goff
Éditions Perrin / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

De la révolution matricielle de mai 1968 aux controverses actuelles et aux primaires socialistes, ce livre entend montrer comment la gauche a pu en arriver là. Après avoir scruté les principaux thèmes qui ont structuré son identité depuis le XIXe siècle et constater leur érosion, voire leur décomposition, Jean-Pierre Le Goff met en lumière la fin d'un cycle historique en même temps qu'il souligne les difficultés actuelles d'une reconstruction: le fossé n'existe pas qu'entre générations, il éloigne les couches populaires de la gauche culturelle sur fond d'agonie des idées. Autant de constats qui appellent une réappropriation de notre héritage culturel pour autoriser une reconstruction intellectuelle.


- La retraite en liberté
de Jacques Bichot
Éditions Cherche Midi / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

1930: la IIIe République instaure un système obligatoire de retraites par capitalisation. 1941: une loi de Vichy officialise sa transformation en un régime "par répartition" calqué sur les "chaînes d'argent" de l'escroc Charles Ponzi. La IVe République entérine l'opération et laisse se multiplier les régimes catégoriels, inadaptés aux transformations économiques et sociales. Sous la Ve République, inégalités et rigidités bureaucratiques se durcissent. Aujourd'hui, notre système de retraite doit être non seulement réformé, mais restructuré, pour devenir viable, gouvernable et respectueux des choix individuels. Économiste, disciple d'Alfred Sauvy, spécialiste de la protection sociale, et particulièrement des retraites, le professeur Jacques Bichot collabore avec l'association indépendante Sauvegarde retraites, qui milite pour l'instauration d'un système de retraite financièrement équilibré, à la fois équitable, "à contribution égale, pension égale", et affranchi de ses complexités inutiles. Elle s'appuie sur ses 133 000 membres pour convaincre les Français comme les responsables politiques de l'urgence d'engager cette réforme structurelle du système de retraites.


- Les Francs-maçons et le pouvoir
de Emmanuel Pierrat
Éditions First / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

De l'Ancien Régime à aujourd'hui, entrez dans l'histoire secrète et fluctuante de la sphère d'influence de la franc-maçonnerie sur la marche du monde en général, et le pouvoir politique en particulier. Depuis les premiers rois initiés et la Loge des petits appartements aux Présidents de la Cinquième République, les francs-maçons ont pesé dans l'histoire et l'évolution de notre société, dans l'ombre ou la lumière, et ont influé sur de nombreuses et importantes décisions.


- Une affaire atomique
UraMin/Areva, l'hallucinante saga d'un scandale d'État
de Vincent Crouzet
Éditions Robert Laffont / 19 janvier 2017


Le Titre du Roman

Peu importe ce que j'ai été, serviteur, clandestin, corsaire ou bien pirate. Ce 27 octobre 2009, je ne cours plus qu'après les grands mammifères du massif du Luberon. Je suis assis à mon "bureau", une plate-forme rocheuse surplombant une combe vertigineuse. Soudain mon BlackBerry vibre. Cet appel, si je n'avais pas été le cul sur cette pierre plate, je ne l'aurais certainement pas pris. Je suis devenu volontiers dilettante. Désinvolte, plutôt. Je ne réponds plus aux sollicitations du monde d'hier. J'ai repris ma liberté. Sur l'écran s'affiche "44 20", suivi de huit autres chiffres. Un numéro UK, probablement de Londres. J'hésite. Je pense que je ne réponds qu'à la toute dernière impulsion. Cet appel propulse le romancier Vincent Crouzet au cœur d'un extraordinaire scandale d'État: l'affaire UraMin, soit l'acquisition par Areva en juin 2007 de trois gisements inexploitables d'uranium pour l'extravagant prix de 1,8 milliard d'euros. Dix ans après, Areva est en cours de démantèlement et le dossier UraMin dans les mains de la justice. Vincent Crouzet a décidé de raconter ce qu'il sait vraiment de ce coup de maître exceptionnel, unique par la hauteur des montants détournés, par la qualité des personnalités mises en cause, par son caractère emblématique: un acte de piraterie de la finance internationale sur un vaisseau amiral français dans un domaine stratégique, celui de l'énergie. C'est un voyage sur des terres lointaines et dangereuses, là ou l'on extrait de l'uranium, c'est un cheminement sur le territoire opaque de l'atome, c'est aussi une fascinante histoire d'espionnage et de pouvoir. Bienvenue dans un monde radioactif.


- Juifs de France, pourquoi partir ?
de Serge Moati
Éditions Stock / 18 janvier 2017


Le Titre du Roman

Ils sont français, jeunes, moins jeunes, croyants, non croyants, écoliers, enseignants, parents, retraités, ingénieurs, entrepreneurs… Après l'assassinat d'Ilan Halimi, les meurtres de Mohamed Merah et l'horreur de l'Hyper Cacher, ils sont nombreux à partir vivre en Israël, à quitter une France qu'ils ne reconnaissent plus, une France qui leur fait peur. Mais que vont-ils chercher en Israël? Qui fuient-ils? Quelque chose? Quelqu'un? Ce livre est aussi un portrait de la France en creux. Serge Moati a rencontré en France et en Israël ces candidats à l'alya pour comprendre les raisons de leur départ et, parfois, de leur retour. Comprendre. Sans juger. Avec humour et mélancolie, il raconte son histoire personnelle, ses inquiétudes sur l'obsessionnelle question de l'identité. "L'an prochain à Jérusalem", avait lancé l'Ancien Testament. Cette prophétie va-t-elle se réaliser?


- L'État de droit à l'épreuve du terrorisme
de Ghislain Benhessa
Éditions L'Archipel / 18 janvier 2017


Le Titre du Roman

Depuis janvier 2015, la France a été durement frappée par le terrorisme. Désormais, elle se trouve confrontée aux mêmes défis que les États-Unis après le 11 Septembre. Lui faut-il renforcer la sécurité au détriment des libertés? Placer en rétention les fichés S? Mettre en place des dispositifs d'exception pour prévenir de nouvelles attaques? Sans toujours le savoir ni l'admettre, nombre de nos dirigeants politiques, à droite comme à gauche, s'inspirent du "bushisme", doctrine longtemps traitée avec condescendance ou indignation. D'autres rejettent toute rhétorique guerrière, afin de ne pas reproduire les erreurs commises par les Américains. Or, la manière dont l'administration républicaine a fabriqué sa "guerre contre le terrorisme" reste largement ignorée en France. À l'heure où notre pays est plongé à son tour dans cette guerre d'un genre nouveau, l'expérience américaine éclaire les choix dramatiques auxquels nous sommes confrontés. Ghislain Benhessa décrit et analyse l'action des conseillers juridiques des administrations Bush et Obama qui, dans l'ombre, ont laissé de côté tout présupposé éthique au nom de l'efficacité, suivant l'adage de Saint-Just: "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté".


- La chute de l'empire américain
de Alexandre Adler
Éditions Grasset & Fasquelle / 18 janvier 2017


Le Titre du Roman

"L'élection de Donald Trump envoie un message définitif à l'establishment américain. L'expulsion des loyalistes en 1780 avait signifié le caractère irréconciliable de la rupture définitive avec la métropole britannique. La violence sanguinaire de la guerre de Sécession avait rendu définitivement inacceptable la poursuite de l'esclavage. Le reste mis un bon siècle à accoucher mais, dès cette époque, la citoyenneté était ouverte à tous les habitants noirs et, plus tard, indiens et asiatiques du pays. "Your huddled masses yearning to breathe free" (Vos rmasses exténuées aspirant à vivre libres), proclame fièrement la Statue de la Liberté du frère franc-maçon et français Bartholdi dans les vers magnifiques de la poétesse juive new-yorkaise Emma Lazarus. Aujourd'hui, malheureusement, la leçon joue dans l'autre sens: n'abandonnez pas le peuple au profit d'une culture que nous rejetons, disent enfin les électeurs de Donald Trump. Mais, que s'est-il donc passé au cœur de la société américaine pour que nous en soyons venus là? Stupéfait moi aussi de cette élection, je questionne ici l'empire américain, l'histoire de ses héros, réels ou symboliques; les racines de la contre-révolution; et bien sûr les inquiétante relations internationales".


- Dirigeants. Le défi de l'engagement
de Raphaëlle Laubie et Philippe Wattier
Éditions L'Archipel / 18 janvier 2017


Le Titre du Roman

Aujourd'hui, le dirigeant n'est plus jugé sur sa seule faculté à "assurer" sa fonction. Au-delà de ses responsabilités en termes juridiques, financiers et de management, il doit faire face à de nouvelles formes d'engagement. Pour atteindre la performance recherchée, témoignages et retours d'expériences en font foi, il lui faut dépasser son rôle, s'ouvrir et impacter d'autres domaines que le sien. Sa responsabilité devient triple: s'engager et inscrire son action dans la société et dans l'environnement, maîtriser les formidables gisements de connaissances ouverts par le numérique et s'ouvrir totalement à la mixité et à la diversité en général. À cette fin, le dirigeant devra naviguer entre paradoxes et injonctions contradictoires, incertitudes et acceptation de l'échec, dans une forme d'engagement personnel qui constitue un véritable défi. Ce livre lui donne les clés pour y faire face.


- Une France soumise
de Georges Bensoussan
Éditions Albin Michel / 18 janvier 2017


Le Titre du Roman

Enseignants, infirmières, assistantes sociales, maires, formateurs, policiers témoignent de l'impossibilité d'exercer leur métier. Confrontés à une violence quotidienne, abandonnés par leur hiérarchie, oubliés des politiques, ces acteurs de la vie publique sont les otages d'un chantage inacceptable. La nouvelle enquête de Georges Bensoussan révèle la réalité et les enjeux de ce sectarisme qui met chaque jour un peu plus en péril notre démocratie. Hier, des policiers visés par un gang en toute impunité, une proviseure agressée, de jeunes professeurs qui renoncent face à la difficulté. Et demain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
Elisabeth
Admin
avatar


MessageSujet: Les nouveautés de Janvier 2017   Lun 16 Jan - 19:26

- Erdogan
de Nicolas Cheviron et Jean-François Pérouse
Éditions François Bourin / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Comment ce fils d'un marin de la mer Noire immigré à Istanbul, issu d'une famille modeste, conservatrice et religieuse a-t-il pu gravir les échelons du pouvoir jusqu'au sommet? Pourquoi s'est-il affirmé comme un partisan d'une modernisation libérale de l'économie en même temps que le promoteur d'un retour aux valeurs traditionnelles? Recep Tayyip Erdoğan règne sur la Turquie depuis 2003. Dans ce pays qui a connu quatre coups d'État militaires entre 1960 et 1997, aucun homme politique n'a bénéficié d'une telle longévité au sommet de l'État depuis le milieu du xxe siècle. Hormis Mustafa Kemal, nul n'a aussi profondément transformé la Turquie. Or personne n'aurait cru, au début des années 2000, qu'un homme affichant ouvertement son intention de donner à l'islam une place prépondérante parviendrait à s'affranchir de la tutelle des généraux turcs, gardiens sourcilleux de la République laïque fondée par Atatürk.


- Insoumissions. Portrait de la France qui vient
de Thierry Pech
Éditions Du Seuil / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Forgé dans la seconde moitié du XXe siècle, notre contrat social articulait subordination salariale, consommation de masse et docilité politique. Faute d'honorer ses promesses de sécurité, de croissance et de progrès, ce modèle a peu à peu cessé de fonctionner. Nous entrons sans le dire dans l'ère de sa contestation. Désireux d'en briser les cadres, un nombre croissant de travailleurs, de consommateurs et de citoyens passent à l'action. Las des disciplines du salariat, certains prennent le chemin de la multi-activité, de l'indépendance ou de l'entrepreneuriat. Réfractaires à la société de consommation, d'autres refusent la publicité, créent des circuits courts et privilégient l'usage des choses sur leur possession. Fâchés avec le "système", d'autres encore fustigent les oligarchies politiques et prêtent l'oreille aux populismes. De ces mouvements naissent à la fois des dissidences riches de nouveaux idéaux et des colères porteuses de nombreux périls. Enquête au cœur des insoumissions contemporaines, là où se fabrique la France de demain.


- L'enquête Balkany
de Laurent Valdiguie
Éditions Robert Laffont / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Grand reporter réputé pour le sérieux de ses enquêtes, Laurent Valdiguié nous plonge dans les coulisses d'une traque judiciaire inouïe visant à démasquer l'improbable couple Balkany. C'est l'histoire d'une enquête hors normes. L'enquête sur la fortune des époux Balkany. Une somme de recherches titanesques qui a mobilisé sur quatre continents, aussi bien à Paris et aux Antilles qu'au Maroc, en Suisse, au Liechtenstein et à Singapour, un dispositif judiciaire et policier sans équivalent pour deux élus de la République. Des perquisitions, des gardes à vue, des interrogatoires, mais aussi un travail souterrain d'analyses et de recoupements visant à démasquer tout un système offshore resté longtemps hors de portée, afin d'amener ses principaux bénéficiaires à passer aux aveux. Au fil de ses propres investigations, Laurent Valdiguié, qui a eu accès aux sources les plus confidentielles et bénéficié de témoignages exclusifs, dont celui des premiers intéressés, met au jour deux pistes de financement possibles pour expliquer cette fortune: celle provenant de la promotion immobilière et celle liée aux circuits africains. On croise ici des seconds rôles silencieux, comme dans toutes les affaires aux frontières de la politique et de l'argent. Un avocat qui fut longtemps l'associé de Nicolas Sarkozy, un ancien sportif devenu homme de confiance du couple, une noria de domestiques, de fournisseurs, mais aussi des architectes, des notaires, des banquiers..., tous dépositaires d'une parcelle du secret. Tous acteurs, volontaires ou pas, d'une organisation opaque, qui aurait permis au député-maire de Levallois et à son épouse de dissimuler une partie substantielle de leur patrimoine, assez considérable, au fisc. Jusqu'à cette traque.


- L'homme au défi des crises
de Didier le Bret
Éditions Robert Laffont / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Par un effet loupe, mondialisation et nouvelles technologies ont accéléré le temps et rétréci la planète. Chaque convulsion du monde nous parvient désormais en direct. Mais qu'elles soient de nature économique, écologique, politique, religieuse ou identitaire, les crises n'ont cessé de jalonner l'histoire. Et rien n'a davantage stimulé l'intelligence humaine que ces périodes de transition, vouées à renverser les modèles du passé. Didier le Bret oppose à la résignation ambiante son analyse stimulante des grands défis contemporains, fondée sur son expérience d'homme de terrain et de spécialiste de la gestion de crise. Au fil de ses missions, il a recensé des propositions nouvelles en matière d'éducation, d'égalité, de partage solidaire, de conscience environnementale et de démocratie participative. Face aux inquiétudes de ce début de millénaire, l'inventivité de l'homme peut toujours changer la donne. Non, le pire n'est jamais certain.


- Le roman des Chirac
de Michel Feltin Palas
Éditions Michel Lafon / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Voici les secrets d'un couple qui a occupé le devant de la scène politique pendant près de quarante ans. Un véritable roman d'amour et d'ambition. Où l'on découvre comment Bernadette a su imposer à ses parents un mariage dont ils ne voulaient pas; comment Jacques, fils unique et adulé, s'est imposé comme le seul centre d'intérêt de sa propre famille, au point de peser lourdement sur le destin des siens; comment, à l'Élysée, il a su utiliser la rivalité entre sa femme et sa fille cadette, Claude, pour mieux rester le seul patron. On comprend les raisons de ses désaccords avec son épouse concernant Sarkozy, Juppé ou Villepin. On rit en découvrant leur comportement extravagant en Corrèze, savant mélange d'engagement sincère et de clientélisme permanent. On saisit à quel point le drame traversé par leur fille Laurence a contribué à souder leur union. Et pourquoi, malgré les innombrables conquêtes de l'ancien Président, ce couple, dont la complicité a triomphé de toutes les tempêtes, n'a jamais cédé à la tentation du divorce.


- Mon cousin le fasciste
de Philippe Pujol
Éditions Du Seuil / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

En octobre 2010, le Front National dans une stratégie de "normalisation" idéologique écarte plusieurs militants proches des courants les plus extrémistes qui traversent le parti. Parmi eux, Yvan Benedetti est traduit devant la commission de discipline du mouvement pour cause de double appartenance au Front National et à L'Œuvre française, un groupuscule nationaliste extrême. Cet homme, au trouble passé, représentant d'une frange fasciste affirmée gommée par l'opération de communication du Front National, n'est autre que le cousin germain, à peine plus âgé, du journaliste prix Albert Londres, Philippe Pujol. Grand reporter, spécialiste des quartiers nord et de cette fabrique du monstreà l'œuvre dans ces cités, l'auteur s'interroge sur les destins croisés et pourtant opposés, dans une mise en regard fascinante. Il dresse le portrait de son double en négatif et tente au-delà des caricatures de dépeindre un fascisme plus contemporain qu'il n'y paraît. Dans un studio surchauffé parisien, autour d'une stèle de l'OAS, dans les pas des processions de la phalange en Espagne ou encore lors d'un rassemblement sur la tombe du Maréchal Pétain sur l'île d'Yeu, en reporter, Philippe Pujol, sonde l'âme rance et familière d'une idéologie française.


- Nous, fossoyeurs
de Serge Federbusch
Éditions Plon / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

"François Hollande a d'abord fait sourire les Français, peu de temps, puis il les a irrités. Il y a eu ses hypocrisies sur la dette et les impôts, ses mensonges sur le chômage, sa manipulation des comptes publics, son ministre du budget titulaire de comptes occultes à Singapour, sa gourmandise à faire durer les polémiques autour du mariage homosexuel pour affaiblir l'opposition, ses frasques crypto-conjugales, ses soins capillaires à 10 000 euros mensuels. Tout cela ne paraissait encore qu'une duplicité politique ordinaire, une banale rouerie. Les islamistes avaient déjà frappé chez Charlie, au Bataclan. Mais la récupération politique de l'émotion populaire avait correctement fonctionné et la responsabilité du pouvoir fut un temps escamotée. L'action de François Hollande semble frappée d'une malédiction et vouée aux commémorations et aux cérémonies funèbres. Le temps des blagues et des manœuvres est révolu. Les esquives, les atermoiements, les capitulations dans tous les domaines, stratégique, sécuritaire, communautaire, diplomatique, économique et politique a fini par démontrer que nous n'avons pas affaire à un simple "enfumeur", ainsi que je le décrivais dans un livre homonyme paru dès juin 2013. Ce président peut même être considéré comme un véritable fossoyeur qui paralyse notre pays face aux menaces en tout genre. Les Français n'ont plus envie d'en rire, on les comprend. Et ils attendent désormais qu'on leur dise comment éviter que des pelletées de terre n'ensevelissent ce pays qu'ils aiment tant". Serge Federbusch


- Pourquoi Trump. Comprendre les fractures de l'Amérique
de Éric Fottorino
Éditions Philippe Rey / 12 janvier 2017


Le Titre du Roman

Populiste, xénophobe, misogyne, milliardiare: Donald Trump est tout cela à la fois. C'est aussi la créature d'un système politique et médiatique qui l'a engendré, au point d'en faire le 45e président des États-Unis. Comme l'écrit Mark Lilla, professeur de science politique à Columbia, "le fauve est lâché". Avec ses excès verbaux, ses insultes et ses mensonges. Comment a-t-il pu s'imposer? Que dit sa victoire de l'état de l'Amérique, du parti républicain, de la question raciale et migratoire outre-Atlantique? Quel président serat-il une fois installé à la Maison-Blanche? C'est à ces interrogations et à bien d'autres que répond ce nouvel "Indispensable". Au fil des mois, l'hebdomadaire Le 1 a suivi de près l'évolution de l'Amérique, analysant à la fois le phénomène Trump et les échecs de l'administration Obama qui ont aussi préparé sa victoire. L'Amérique compte 120 millions d'exclus de la croissance, ces "hommes blancs en colère" qui se sentent attaqués dans leur identité, ébranlés par la crainte du déclassement social. Trump est devenu leur champion, précipitant la débâcle des élites. Ce livre réunit les analyses des experts américains les plus avertis, croisées notamment avec les regards de deux anciens correspondants du Monde aux États-Unis, Sylvain Cypel et Robert Solé.


- Ce que doit faire ( le prochain) président
de Agnès Verdier-Molinié
Éditions Albin Michel / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

Est-ce inconvenant de suggérer ce que DOIT faire le prochain président, en pleine campagne? Non: car ceci est plus qu'un plan ou un programme. C'est une obligation morale de résultat. La situation de la France est en effet à haut risque. Elus, syndicats, gestionnaires, ministres en portent la responsabilité. Nous avons pourtant toutes les clés pour éviter le mur. En sortant de l'asphyxie fiscale et de la prolifération des normes et des lois. On croit que c'est impossible de réformer notre pays car tout, les dépenses folles, le chômage, la dette, est à reconstruire? C'est juste qu'il faut "faire le job", maintenant. La feuille de route est là, il suffit de la mettre en œuvre.


- Citoyenneté et loyauté
de Yves Michaud
Éditions Kero / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

Non, nous n'assistons pas à une crise de la démocratie, nous ne nous sommes même jamais autant exprimés. Nous vivons clairement une crise de la citoyenneté. Nous ne savons plus ce que veut dire "être citoyen" puisque le seul fait de naître nous en donne les bénéfices et la protection sans autre contrepartie. En revanche les attaques contre la République prolifèrent: des incivismes en tous genres à la fraude massive et au terrorisme de citoyens ayant fait allégeance à l'ennemi. Sans oublier le défi durable du flux immense des migrants arrivant en Europe qui ne rend que plus pressante l'urgence de répondre à ces questions: qu'est-ce qu'être citoyen aujourd'hui? et à quelles conditions le devenir? Après avoir dénoncé les aveuglements de la politique de l'émotion et de la compassion, Yves Michaud détaille ses propositions concrètes pour former des citoyens loyaux et engagés.


- Fillon, la révélation
de Christine Kelly
Éditions L'Archipel / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

L'histoire semblait écrite et François Fillon battu à la primaire de la droite et du centre. Et puis, en l'espace de trois semaines, l'oublié des sondages effectue une percée fulgurante. Le 27 novembre 2016, l'homme que personne n'attendait se qualifie pour l'élection présidentielle, envoyant ses rivaux au tapis. Ce livre raconte ce retour au premier plan que personne ne croyait possible. L'éternel numéro deux, en alpiniste chevronné, aura gravi, patiemment et dans l'ombre, toutes les marches de la République, jusqu'à rester cinq ans le Premier ministre et "collaborateur" de Nicolas Sarkozy avant de prendre sur lui une revanche éclatante.  Passionné de course automobile, de nouvelles technologies, maître de ses émotions, l'homme ne semble craindre ni les défis ni le danger. L'enquête minutieuse de Christine Kelly se nourrit d'entretiens avec François Fillon et des témoignages de ses parents et de ses proches.


- L'abdication
de Aquilino Morelle
Éditions Grasset & Fasquelle / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

"Après moi, il n'y aura plus de grand Président" avait prophétisé François Mitterrand. Peut-être en effet la prose du réel devait-elle succéder à la poésie des lendemains qui chantent. Mais l'abandon du romantisme révolutionnaire ne nous condamnait pas inexorablement à celui de la volonté politique. Comment en est-on arrivé là? Pour la première fois, ce n'est pas François Hollande qui distille ses confidences ni un ministre démissionné ses commentaires ou un journaliste ses observations, mais un conseiller de premier plan, dont le bureau, "la chambre d'Eugénie", jouxtait celui du Président de la République, qui nous fait voyager au cœur de la machine de l'État.  Il ne se contente pas de raconter mille et une "choses vues", scènes et dialogues vécus.  Il analyse, avec une profondeur historique éclairante, les tendances lourdes comme les traits de caractère qui ont conduit notre monarque républicain à  l'abdication. Une abdication qu'il a annoncée aux Français le 1er décembre 2016 mais dont on découvrira ici qu'il y avait consenti dès le premier jour de son mandat. À travers ce témoignage prennent vie non seulement un Président demeuré pour beaucoup "une énigme, entourée d'un mystère, cachée dans un secret", mais aussi les figures qui veulent refonder une politique progressiste dans notre pays: qu'ont dit et fait Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Emmanuel Macron et les autres lors des grands rendez-vous du quinquennat qui s'achève? Un livre politique de haute tenue.


- La guerre des générations n'aura pas lieu
de Serge Guérin et Pierre-Henri Tavoillot
Éditions Calmann Lévy / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

Le politiquement correct assure que la lutte des âges a remplacé la lutte des classes. Dans une France en profonde mutation, dans une société de l'individu, la question des liens entre les générations est centrale. Le discours ambiant est largement marqué par la conviction que les générations s'opposent en termes économiques et de revenus, et qu'elles s'éloignent, en particulier sous l'effet des nouvelles technologies. Enfin, l'émergence de la Génération Y, et bientôt de la Z, serait la manifestation que les générations seniors sortent de l'histoire alors que les plus jeunes inventent un autre monde. Ce livre montre que les choses sont différentes. Les générations ne sont pas opposées, les coopérations existent, les surprises viennent des deux côtés. Les auteurs mettent en exergue l'alliance des générations. Ils se placent à rebours des intuitions médiatiques. Mettre en avant la nécessaire coopération entre les générations c'est vouloir refaire de la transmission car une société a une chance d'éviter la barbarie seulement si elle sait ce qu'elle doit au passé, au monde des morts, et ce qu'elle doit à l'avenir. Cet ouvrage propose des pistes concrètes pour faire vivre l’inter-génération et contribuer à faire bouger le pays.


- Où sont passés nos espions ?
de Christophe Dubois et Éric Pelletier
Éditions Albin Michel / 11 janvier 2017


Le Titre du Roman

La France a longtemps été épargnée sur son sol par les attentats. Ce n'est plus le cas. Nos services antiterroristes sont-ils dépassés par les événements? Comment tant de fanatiques ont-ils pu échapper à la traque des plus grandes agences de renseignement? À plusieurs reprises, les services les ont manqué de peu. Ces échecs se sont doublés d'une erreur d'analyse. Pourquoi la montée en puissance de l'État islamique et de son "Califat" a-t-elle été sous-estimée? Que va-t-il se passer lorsque les Français radicalisés rentreront de l'étranger? Malgré des arrestations à répétition qui ont permis de déjouer des attentats, l'État peine à combattre une forme de guerre, souterraine, discrètement enracinée dans des cités hors d'atteinte de la police et de l'armée. Nos espions ont-ils su s'adapter à ces nouvelles menaces? Dès lors, à quoi sert-il de surveiller 10 500 suspects si l'on ne parvient pas à exploiter les informations recueillies? Comment l'État peut-il mieux nous protéger? Un document qui nous concerne tous, fondé sur une remarquable enquête.


- Jean-Yves le Drian, le glaive du président
de Hubert Coudurier
Éditions Plon / 05 janvier 2017


Le Titre du Roman

L'actualité tragique nous le confirme à intervalles réguliers: nous sommes en guerre contre l'islamisme radical, tant sur le front intérieur qu'extérieur. Parmi les hommes du président qui combattent à ses côtés, Jean-Yves Le Drian est en première ligne, et se donne corps et âme à sa fonction. Quel est le parcours de ce ministre de la Défense qui restera, avec Pierre Messmer, comme l'un des plus puissants de la Ve République? De ce militant, homme de réseaux, qui s'identifie à l'histoire du socialisme breton depuis plusieurs décennies et que plébiscitent les industriels de l'armement? D'attentats en conseils de défense, d'opérations militaires en Afrique ou au Moyen-Orient en passant par les multiples rencontres avec les dirigeants étrangers qui luttent contre le fanatisme, l'auteur dresse le portrait sans concessions d'un homme respecté par l'institution militaire, laquelle incarne le dernier rempart de la démocratie, mais ne peut à elle seule se substituer à une perte de repères généralisée. Et conforter une diplomatie qui se cherche.


- La double démocratie. Une Europe politique pour la croissance
de Michel Aglietta et Nicolas Leron
Éditions Du Seuil / 05 janvier 2017


Le Titre du Roman

Nous avons un besoin absolu d'Europe. Le "Brexit" illustre la défiance des peuples à l'égard d'une Union européenne dont ils dénoncent l'autoritarisme technocratique. Attisé par la victoire de Trump, le repli nationaliste pourrait bien l'emporter. En prenant pour point de départ la question de la démocratie, cet essai développe des propositions concrètes pour surmonter la crise européenne en commençant par rendre aux citoyens le pouvoir de se prononcer sur les grandes options économiques. La méthode des petits pas est révolue. Le contexte historique actuel appelle un nouvel acte fondateur, comme le furent l'institution du marché commun ou la création de l'euro. Cet acte, les auteurs le situent dans un budget européen, avec sa double dimension d'élément constitutif d'un ordre politique et de fonction d'investisseur en dernier ressort pour recouvrer une croissance soutenable. Seul l'avènement d'une véritable puissance publique européenne peut permettre la revitalisation des démocraties nationales en desserrant l'étau réglementaire de l'UE. En concevant la possibilité d'un partage des responsabilités politiques entre ces deux niveaux, les auteurs envisagent la figure inédite d'une double démocratie.


- La fin de l'union européenne
de Coralie Delaume
Éditions Michalon / 05 janvier 2017


Le Titre du Roman

L'Union européenne est morte, mais elle ne le sait pas encore. Elle est morte du rejet de ses peuples qui manifestent en toute occasion une répulsion sans réserve et une défiance sans retour. Elle est morte de son inaptitude à régler les crises qui la secouent autrement que par de brutaux oukases ou par des simulacres de négociations, au terme desquels les pays les plus forts finissent par imposer leurs vues et où l'unique option qui s'offre aux plus fragiles est celle d'une humiliante reddition. Elle est morte de l'échec spectaculaire de son modèle économique, échec conjoint du Marché unique et de l'euro. Elle est morte, enfin, de son illégitimité démocratique, de ses fondations juridiques baroques, de ses traités qui ont remplacé la souveraineté populaire par une technostructure sans vision. En vérité, il n'est même plus tout à fait temps de se demander s'il faut ou non "sortir de l'Union européenne". Car c'est l'Union elle-même qui est en train de sortir. Elle sort de l'Histoire, par la toute petite porte. Tout le monde en est-il bien conscient? Peut-être pas. Faut-il le démontrer? Sans doute.


- Tout est prêt pour que tout empire
12 leçons pour éviter la catastrophe
de Hervé Kempf
Éditions Du Seuil / 05 janvier 2017


Le Titre du Roman

Désastre écologique, néo-libéralisme, terrorisme: voici les trois menaces qui obscurcissent le présent. On pourrait les croire distinctes. Elles sont les manifestations enchevêtrées d'une évolution commune amorcée au début des années 1980. Pour comprendre le présent, il faut retracer l'histoire surprenante de ces décennies qui ont changé le monde. Et analyser le désordre actuel à rebours des discours dominants. Le changement climatique et l'érosion de la biodiversité déterminent l'avenir. L'intégrisme prospère sur le vide de sens de l'époque. L'oligarchie poursuit sa montée en autoritarisme. Au cœur du danger, des inégalités insupportables nourrissent ressentiment et colère. Le monde peut-il échapper à la guerre civile mondiale? Oui. Les forces et idées nouvelles que décrit ce livre peuvent nous remettre sur le chemin de la paix.


- Comment se dire adieu
de Claude Askolovitch
Éditions JC Lattès / 04 janvier 2017


Le Titre du Roman

La mort fut l'exactitude du quinquennat de François Hollande, son excuse et son répit. Sans le terrorisme, il ne serait rien resté de cette présidence, sinon un glissement vers la vérité du socialisme: n'être qu'une droite civilisée. Les suppliciés de Daech ont distrait le pouvoir de son indécence. Devant leurs cercueils, François Hollande s'inventa un discours, un instant fondateur, une raison d'être. Le socialisme est devenu ceci: une adhésion salvatrice à la raison d'État, une adéquation avec les forces armées, une détestation des contestations, un assentiment aux banalités gestionnaires, un ralliement à l'identitarisme ambiant, tout ceci habillé et masqué de commémorations, emphases et ritournelles. Ces hommes ne sont pas détestables. Ils font de leur moins mal. Aux prises avec un pays que d'autres poussent vers un fascisme ronronnant, les socialistes louvoient, arrangent, préservent, compromettent, et attendent de l'adversaire qu'il soit pire, pour jouir un peu plus longtemps de la morale et des palais. L'auteur les aime, comme on aime ses semblables, et ce livre est un arrachement à lui-même. Tout ce qu'on racontait, jadis, sur les lendemains qui chantent étaient une plaisanterie saumâtre. Ce livre n'est pas d'anecdotes. Il n'y a rien à révéler. Tout est là. C'est arrivé. Ça nous est arrivé.


- Erreurs fatales
de Vincent Nouzille
Éditions Fayard / 04 janvier 2017


Le Titre du Roman

Que ce soit par aveuglement, naïveté ou passivité, nos présidents successifs ont, depuis plus de trente ans, commis des erreurs fatales face au terrorisme, avec des conséquences graves pour notre sécurité. Improvisations après les attentats, réformes retardées ou bâclées, gestion chaotique des prises d'otages, marginalisation des juges, déni de la montée du djihadisme intérieur, failles du renseignement, confusions diplomatiques, faux pas militaires, comme en Libye ou en Syrie, dérapages en Afrique: la liste est longue. Longtemps, nos présidents ont cru que la France serait protégée par un dispositif judiciaire et policier qu'ils croyaient efficace. Mais le feu couvait, les alertes ont été nombreuses, et nos gouvernants ne les ont pas entendues, y compris au lendemain des attaques meurtrières de 2015, dont certaines auraient pu être évitées. Alors que plusieurs vagues d'attentats ont mis en lumière les carences du pilotage de la lutte antiterroriste et du renseignement, ainsi que l'absence de coordination et de prévention, rien n'a été fait pour y remédier efficacement. Pendant deux ans, Vincent Nouzille a enquêté sur ces ratages, en recueillant des témoignages inédits d'acteurs de premier plan et en collectant des centaines de documents confidentiels. Des dérives de la cellule antiterroriste de Mitterrand aux surenchères martiales de Hollande, en passant par les rapports enterrés par Chirac et l'affaiblissement du renseignement de terrain par Sarkozy, son récit apporte de nombreuses révélations sur la lutte antiterroriste vue de l'Élysée et dresse un bilan accablant de l'action, ou de l'inaction, de nos présidents face à une menace grandissante. Il démontre que le prochain élu devra avant tout faire preuve en la matière de lucidité et de courage.


- Le revenu de base
Une idée pour tout repenser, sept questions pour tout comprendre
de Olivier le Naire et Clementine Lebon
Éditions Actes Sud / 04 janvier 2017


Le Titre du Roman

Le revenu pour tous est-il une utopie ou une solution contre la précarité? En sept points, sans parti pris idéologique, les auteurs poussent à une profonde réflexion sur ce concept qui pourrait tout changer.


- Contre nos peurs, changeons d'intelligence
de Christophe Haag et Jacques Séguéla
Éditions Albin Michel / 02 janvier 2017


Le Titre du Roman

Peur du chômage, du terrorisme, de la mondialisation, de la mutation, de soi et de l'autre… la peur envahit nos vies, altère nos décisions, envenime nos rapports. Contre cette émotion paralysante, il faut nous trouver un antidote. Un publicitaire, Jacques Séguéla, miroir de notre temps, prend le pouls de la France en implosion, répertorie les plus grandes peurs impactant sur notre société et en appelle à notre quotient émotionnel (QE). Un scientifique, Christophe Haag, spécialiste du cerveau et des comportements humains, ausculte à la loupe les mécanismes psychologiques de la peur et nous explique pourquoi et comment développer notre QE. Deux regards complémentaires, une approche psychosociologique, un même constat: la France est rongée par l'angoisse. Il lui faut faire sa propre Révolution Emotion. Le XXe siècle a vécu sous la dictature de la raison (et du QI de son précepteur), générateur d'angoisse. Le XXIe siècle sera celui du QE et des émotions positives qu'il produit, libératrices des énergies et des envies, des idées et des avancées. Il est temps d'unir le QE au QI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-titre-du-roman.forumactif.org
 
Les nouveautés de Janvier 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon BIJORHCA 20 au 23 janvier 2017
» Nouveautés Märklin 2017
» Chasseurs d'appart', semaine du 02 au 06 janvier 2017
» Nouvelles acquisitions - janvier 2017
» Bienvenue chez nous, du 02 au 06 janvier 2017.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Titre du Roman :: 6. Faits de société :: Les dernières parutions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: